Nathafi
avatar 04/05/2021 @ 20:51:24
Etait-ce donc là Le Grand Jeu ? Les messages fusaient bientôt partout dans le monde, envahissant les ordinateurs, chaque utilisateur avait un message, plutôt plaisant, ou moqueur, ou audacieux, souvent dans une langue étrangère, que chacun s'efforçait de traduire avec les bons vieux dictionnaires... Le monde souriait enfin, les yeux s'éclairaient et les rires se répandaient en trouvant les traductions de ces messages loufoques à souhait. Qu'il était bon de se détendre enfin, après ces années de tourmente. Balayés les tracas de la Covid 19 qui avait tissé sa toile aussi de par le monde, endeuillant des millions de gens, générant de considérables problèmes de santé, privant les peuples de libertés, plombant l'économie. Effacés les complots, disparus les réseaux djihadistes, l'espionnage, les règlements de compte, les menaces de conflit. Le monde allait-il devenir meilleur ?

Gwen marchait d'un pas léger, heureux de retrouver bientôt Soizic et sa Bretagne. Non, il n'était pas fier de tout ce qu'il avait fait, les derniers jours avaient été compliqués, faire le ménage n'était pas son fort et il ne s'y résignait pas. Mais puisque la cause l'exigeait...
Peiné de la disparition d'Anna, il balayait les quelques souvenirs qui lui restaient. Il ne voulait rien savoir de plus, imaginer une hypothétique suite à leur histoire l'avait trop blessé. Cette femme demeurerait un mystère pour lui, il avait depuis longtemps pris le parti de l'idéaliser, comme quelque chose d'inaccessible, et sentait bien le danger qu'il aurait couru à persister dans leur relation. Il lui fallait à présent rejoindre son cocon et se faire oublier, les animosités à son égard ne manqueraient pas et il pourrait être en danger. L'avertissement de ses deux amis lui revint en tête, le dénommé Zarokzy  pourrait effectivement tout faire capoter, et s'en prendre à ses proches, par dépit, par vengeance, face à cette vague d'humanisme lancée sur la toile, constatant que ses projets seraient anéantis, il pourrait s'en prendre à quelques maillons de la chaîne. Gwen souriait pourtant, il était heureux d'avoir contribué à ce phénomène, des missions, il en avait remplies, toujours droit dans ses bottes, il obéissait aux ordres et ne se désistait jamais. Il était convaincu que ses faits d'armes lui avaient valu d'être recruté pour cette grande réalisation, à portée planétaire, apporter la paix dans ce Monde, ce n'était pas rien.

Bientôt il reprendrait la mer sur son bateau, retrouverait son foyer et ses habitudes. Il décrocherait définitivement cette fois, l'âge avançant, il se voyait à présent vivre une existence simple. Il n'y aurait plus besoin de réservistes à présent.

Une notification le sortit de ses rêveries. Il consulta son portable mais ne vit rien. Il prit l'autre, son téléphone de mission, et aperçut un SMS :

« Rejoins-moi à Berlin. Je détiens ton fils. Zarokzy » 

Darius

avatar 04/05/2021 @ 21:37:48
Génial Nathafi la fin de ton épisode.. je me demandais justement si tu avais noté ce fils dont on ne parlait pas, tout occupé à l’idée de retrouver Soizic .. et la manière dont tu te sors du grand jeu est super en faisant intervenir le Covid
Un grand bravo

Minoritaire

avatar 05/05/2021 @ 22:58:49
Hahaaa ! Il va falloir donner chair et sang à l'abominable Zarokzy.
Sinon, un épisode calme, un peu comme une "pause-résumé" bienvenue après les événements précédents. C'est au tour de Tistou, non ?

Tistou 06/05/2021 @ 14:23:37
Dans cet épisode, le Grand Jeu semble plus ludique que dangereux.
Gwenn se montre heureux de rentrer et semble tirer un trait sur Anna, son fils.
Oui mais voilà, Zarokzy réapparait. Il détient ... son fils ...
Calme, calme ... oui mais enfin les évènements continuent de se précipiter à quelques encablures (5 avec le mien si l'on considère que Piéronnelle a jeté l'éponge ?) et il va falloir sortir les rétro-freins !

Marvic

avatar 07/05/2021 @ 10:16:01
Un texte qui commence comme un chapitre final pour rebondir aux dernier moment ! Bien joué Nath !
Et nous voilà partis pour Berlin ?

Pieronnelle

avatar 07/05/2021 @ 12:48:52
Un texte qui commence comme un chapitre final pour rebondir aux dernier moment ! Bien joué Nath !
Et nous voilà partis pour Berlin ?

Tout à fait ! C'est bien trouvé et j'aime bien quand on approfondit les états d'âme. Ce que j'aime bien aussi dans tes épisodes c'est justement cette sorte de période de calme comme une parenthèse qui effectivement rebondit au dernier moment !

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier