Darius

avatar 05/04/2021 @ 15:41:54
Après deux semaines d’attente interminable, avoir alerté tous ceux qui pouvaient lancer des recherches pour retrouver le disparu, Soizic dû se rendre à l’évidence. D’autres pistes devaient être explorées..

Les liens étroits que Gwenn avait conservés avec la Marine et ses escapades régulières vers la Préfecture maritime ou l’Etat -major étaient peut-être à la source de cette disparition inquiétante.

Elle décida de programmer une visite à Brest, dans le but de rencontrer un haut responsable de la Préfecture maritime de l’Atlantique. Elle savait, par Gwenn, que ce haut responsable disposait d'une équipe interministérielle, la division de l'Action de l'Etat en Mer, chargée de le conseiller dans ses missions et d'assurer le pilotage et la coordination dans certaines missions. Elle avait entendu un jour parler de l’opération Trident, sans en demander plus, car c’était du passé, tout cela.. N’étaient-ils pas heureux tous les deux dans leur petite vie tranquille, au creux de cet endroit idyllique de la Bretagne, ses paysages sauvages et sa mer houleuse ?

Lors des rares confidences de Gwenn, lorsqu’après l’amour, blottie contre lui, elle lissait amoureusement la plus importante de ses cicatrices, celle qui partait de l’épaule pour descendre le long du dos, telle un serpent ondulant paresseusement au soleil, il avait laissé échapper un mot « opération Trident ».

Sa décision était prise. Il fallait se préparer à cette visite à Brest, et ne pas laisser entrevoir qu’elle connaissait en fait peu de choses sur le passé de son mari. Il restait relativement vague sur les missions accomplies dans le passé. Seules, les cicatrices et les quelques médailles prouvaient qu’il n’avait pas toujours été marin pêcheur. Et douze ans de vie hors du Finistère, c’était un bail tout de même.

Elle prévoya une discussion avec Mann Goz qui devait bien connaître son fils. Recevait-elle des nouvelles, lorsqu’il était en mission ? Avait-elle conservé des lettres, des cartes postales ? Si oui, d’où provenaient-elles ? Les timbres y étaient -ils toujours collés ? Voilà toute une série de questions sans réponses que Soizic comptait bien élucider le plus rapidement possible.

Elle ne pouvait cependant abandonner ses pétiots qui comptaient sur elle dans l’école élémentaire du village. Le lendemain, par le plus grand des hasards, elle aperçut le petit Yann rangeant précipitamment un carnet dans son cartable.. Elle eut le temps d’apercevoir collés sur une feuille de papier quelques timbres peu courants.

« Que caches tu là, Yann ? »
« Oh, rien de spécial, juste que je collectionne les timbres et que je viens d’hériter de grand-mère toute une série étrangère qui n’était pas encore dans ma collection.'"
« Ta grand-mère Yseult ? »
« Oui, c’est çà, Elle a rangé ses armoires après le décès de mon grand-père et elle a retrouvé une collection de timbres ».
« Peux-tu me les montrer ? Ce serait intéressant pour la classe de découvrir de nouveaux pays inconnus. »
« Oui. Bien sûr. Cela me fait aussi plaisir car je suis le seul que cela intéresse jusqu’à présent. Il y a plein de photos avec des monastères, vraiment très jolis »

C’est alors que Soizic découvrit toute une collection de timbres européens puisque ils étaient affranchis en Euro mais sur lesquels, on pouvait lire des inscriptions en anglais suivis d’une traduction dans une langue inconnue.

Voici ce qu’elle déchiffra sur le timbre affranchi à 0.50 euro
United nations Interim administration Kosovo KFOR avec le dessin suivant : monastère de Gracanica

Ce qui fit sursauter Soizic, c’est qu’elle aperçut le mot KFOR et cela lui rappela quelques chose enfoui très loin dans son cerveau. Elle était sûre qu’elle avait déjà vu cette inscription quelque part, chez elle sur certains papiers, que Gwenn conservait et dont elle ne s’était pas trop préoccupée. Ou même sur une de ses médailles ?

N’étaient-ils pas heureux tous les deux ? N’était-il pas marin pêcheur, une longue tradition familiale ? Fidèle à sa famille ? A sa région ? Ses douze années sur la mer, l’avaient mûri et avaient été bénéfiques. C’était un homme sur qui on pouvait compter, qui savait prendre ses responsabilités, toujours présent pour elle, pourquoi aurait-elle cherché à en savoir plus sur son passé?

Mais il avait disparu, voilà le problème.. Et sa disparition avait peut-être un lien avec ses activités passées ? Que signifiait la KFOR ? Qu’indiquaient ces timbres trouvés sur le carnet de Yann qui reprenaient le même mot ? Elle décida d’en toucher un mot, dès ce soir, à sa belle-mère, qui était, par ailleurs, la meilleure amie d’Yseult. Elles avaient fait leurs classes ensemble et se rencontraient régulièrement l’une chez l’autre devant une tasse de café et quelques biscuits croquants de Saint Cado au rhum raisins.

Sitôt rentrée chez elle, elle apprit par Mamm Coz qu’effectivement Gwenn envoyait de temps en temps de jolies cartes postales, qu’elle décollait les timbres pour en faire cadeau à son amie Yseult car son mari, décédé depuis peu en faisait la collection.

Et voilà, un début de piste. Gwenn avait des accointances avec la KFOR, cette force déployée par Belgrade pour mettre fin à la guerre du Kosovo. Mais la guerre était-elle définitivement terminée ? Elle devait se renseigner pour en avoir le cœur net. Et si l’Etat-Major avait enlevé son mari pour qu’il rallie la KFOR ?

Elle en avait le tournis. Tout se brouillait dans son cerveau. Sa petite vie tranquille en prenait un sacré coup.

La conversation qu’elle eut le soir même avec Mamm Coz confirma ses soupçons. C’était bien au Kosovo que son mari, ce cher Gwenn avait passé, entre autres, une partie de ses années d’absence du Finistère. Pour preuve la série de cartes postales que Mamm Coz avait conservées et qui présentaient une série de monastères tous plus élégants les uns que les autres, dont le célèbre Gracanica, en plein cœur du Kosovo, un des plus beaux joyaux de l’orthodoxie serbe, fondé en 1321, par le grand roi Milutin dans un style typiquement byzantin et qui renfermait des fresques exceptionnelles.

Radetsky
avatar 05/04/2021 @ 17:38:07
Bigre...! Gwenn complice des Serbes ? Mais que faisait donc la Marine (ou les "Services") par-là ? D'ici qu'on apprenne que les Russes sont dans le coup...!
Mais c'est bien vu et bien tournéet retourné.
J'avais dans ma besace un truc de ce type...qui est devenu un secret de Polichinelle que tu as éventé dans une directiion inattendue. Bravo !!

Ceci dit, les Mamies sont toutes veuves dans ce coin et se consolent avec des timbres. ;-)

Darius

avatar 05/04/2021 @ 18:31:01
Bigre...! Gwenn complice des Serbes ? Mais que faisait donc la Marine (ou les "Services") par-là ? D'ici qu'on apprenne que les Russes sont dans le coup...!
Mais c'est bien vu et bien tournéet retourné.
J'avais dans ma besace un truc de ce type...qui est devenu un secret de Polichinelle que tu as éventé dans une directiion inattendue. Bravo !!

Ceci dit, les Mamies sont toutes veuves dans ce coin et se consolent avec des timbres. ;-)


merci Radtesky.. je redoutais, surtout, ton avis car j'ai emmené ta belle famille dans une fameuse embrouille..

Marvic

avatar 06/04/2021 @ 10:12:38
Tu as suivi la piste ouverte par Radetsky en fouillant dans le passé sombre de Gwen, excellente idée !
Dans un texte rythmé, bien écrit et documenté.

Darius

avatar 06/04/2021 @ 11:02:32
Tu as suivi la piste ouverte par Radetsky en fouillant dans le passé sombre de Gwen, excellente idée !
Dans un texte rythmé, bien écrit et documenté.



merci Marvic.. en fait je ne savais pas comment m'en sortir.. Radetsky parlait de missions en Irak, en Afrique.. et là, je n'y connaissais rien du tout..
.mais heureusement il avait ajouté des points de suspension...,ma chance...
donc je me suis dit, je vais m'engouffrer dans un pays où je suis déjà allée et où je savais qu'il y avait une présence internationale, dont la France, pendant le conflit... et le Kosovo, je connaissais, j'y suis allée vers 2010 je crois et j'ai vu la KFOR à l'oeuvre pour protéger les monastères serbes des Kosovars qui s'expriment plutôt en albanais.. mais pour la suite, bonne chance aux suivants...
Ouf ! Je suis contente de m'en être sortie...

Magicite
avatar 06/04/2021 @ 13:43:48
C'est amusant de voir la formation de l'histoire d'un narrateur à l'autre.
Tu nous fait bien rentrer dans le récit qui prend une allure d'enquête policière avec la piste d'indices à suivre et la découverte de détails qui pour un Poirot ou un Holmes(Hercule, Sherlock) peuvent amener à échafauder une explication.

Mine de rien tu nous amène quelques réflexions intéressantes et nous précise un peu les personnages tout en complétant très bien le récit entamé sur des éléments concrets.
A la lecture du début de Radetsky j'avais en tête les aventures de Rouletabile dans Le parfum de la dame en noir (près de la mer et mystère familial ) sans trop savoir pourquoi, avec ta suite on serait presque dans du Indiana Jones ou le nom de la rose avec cette évocation d'un monastère, de l'art et de guerre passé.
Ma position dans le classement me fait craindre la difficulté si tous vos textes sont aussi riches et détaillés en pistes à développer qui nécessitent des recherches sur les sujets.
Bien sûr il y a pas mal de façons de faire et un peu idiot de vouloir prévoir ce qui ne peut l'être: l’effervescence de bouillonnants esprits et le résultats des plumes littéraires.
L'avantage de l'ordre en passant après plusieurs c'est aussi que je peut relire l'ensemble à chaque nouveau texte et piocher où je veut(où plutôt ou viendra l'idée pour continuer).

Pieronnelle

avatar 06/04/2021 @ 16:55:06
Bravo Darius ! Chapeau, je suis épatée par l'utilisation que tu as fait de tes propres expériences qui s'intègrent en fait très bien au premier texte malgré son univers très breton que je croyais difficile à contourner ,même si Rad laissait une ouverture sur le passé mystérieux de Glenn..
Beau démarrage !

Tistou 06/04/2021 @ 17:08:00
Voilà donc Soizic qui mène l'enquête, qui regrette qu'elle n'ait pas cherché d'en savoir plus sur les activités passées de son homme mais qui se met en demeure de rattraper le temps perdu (un dénommé Proust en des temps plus lointains s'était mis à le rechercher aussi, filiation Proust - Soizic ? Comment ça j'exagère !)
Et donc biais philatélique. Ah les timbres ! Combien en ai-je accumulés qui attendent qu'on se penche sur eux ! Et par le biais philatélique, KFOR au Kosovo. Quoi ?! Mais j'avais entendu parler de planteur de betteraves népalais mâtiné de berger allemand ? Quoi ? Ah ? Bon, je me tais ...
Mais là tout reste à découvrir (et à raccorder accessoirement). Des commandos de Marine seraient intervenus au Kosovo ? (on nous cache tellement de choses)
Au ressenti comme ça, Soizic au bout de 15 jours ne se présente pas en veuve éplorée et démontée. Elle est dans le combat pour la recherche de son gars. Dans le combat parce que ... parce qu'elle ne croit pas qu'il soit mort, pardi ! Ca sent trop le coup fourré, tout ça.
Et bien voilà, merci Darius pour ce second épisode. Tu t'en es bien tirée. Tu as déroulé un peu du fil de l'écheveau et tu passes le flambeau à ... Minoritaire (pourvu qu'avec le flambeau il ne fasse pas cramer l'écheveau !)
Techniquement parlant juste été heurté par un "elle prévoya", prévis fait moins joli mais est correct. Et un Mamm Goz devenue Mann Goz.
Moi je me méfis du passé simple. Justement. Il n'est pas simple !

Tistou 06/04/2021 @ 17:09:39
"je me méfis"
Et bing ! Je me méfie !!

Darius

avatar 06/04/2021 @ 17:34:21
Tu as raison Tistou pour elle prévoya .. je ne comprenais pas pourquoi mon correcteur d’orthographe le rejetait d’office .. mais je n’ai pas cherché plus loin et je l’ai gardé .. sorry je n’aurai pas dû.. oui le Mann au lieu du Mamm je l’ai vu .. mais trop tard ..

Darius

avatar 06/04/2021 @ 17:36:22
Et merci à vous deux Piero et Tistou d’être passés me lire et d’avoir apprécié..
au suivant ..

Darius

avatar 06/04/2021 @ 17:39:29
Et je remercie aussi Magicite bien sûr.. j’ai bien apprécié tes remarques .. j’attends les tournures prochaines de l’histoire ..

Radetsky
avatar 06/04/2021 @ 18:28:36
......même si Rad laissait une ouverture sur le passé mystérieux de Glenn..


Glenn...?? Mais c'est pas un Glaouch (Anglais), Gwenn (ça signifie "blanc")...tu seras privée de pastéchou, la prochaine fois !
.

Magicite
avatar 06/04/2021 @ 19:40:44

Glenn...?? Mais c'est pas un Glaouch (Anglais), Gwenn (ça signifie "blanc")...tu seras privée de pastéchou, la prochaine fois !


Ah oui les anglais dans le coin n'étaient pas toujours appréciés, d'où la devise non officielle de Morlaix.
Les Glen j'aime bien moi mais ce sont ceux des écossais alors c'est différents.
Merci pour la précision de sens. ça me fait penser au prénom Gaël/Gaëlle qui veut dire blanc aussi il me semble.
De là à en tirer un lien mes connaissances linguistiques rudimentaires ne me le permettent pas.
Ça me rappelle une fois lorsque que l'on me présenta un certain Gwenaël que je compris Ngolo et me dit il est blond aux yeux surprenant d'avoir un prénom africain...
Bon c'est un pote et il m'en a pas voulut que j'écorche son nom et on en a rigolé bien longtemps.
Que le patois d'ailleurs est dur quand on a quelques notions du français et de son propre parlé régionaliste(d'ailleurs variant à travers une même région ou même département voire même d'un village à son voisin).

Magicite
avatar 06/04/2021 @ 19:46:30
...blond aux yeux *bleus
d'ailleurs dans le prénom Ngolo le "N" ne se prononce pas vraiment i l me semble.
*d'un village à son voisin. Il existe bien entendu des raisons historiques. Ah Frédéric Mistral n'a pas fait que du bien à la région sud et au parler occitan.
Mais bon je digresse. Désolé

Pieronnelle

avatar 07/04/2021 @ 00:07:25
......même si Rad laissait une ouverture sur le passé mystérieux de Glenn..


Glenn...?? Mais c'est pas un Glaouch (Anglais), Gwenn (ça signifie "blanc")...tu seras privée de pastéchou, la prochaine fois !
.

Mais je suis totalement innocente ! J'ai changé de tel qui me fait des corrections sans mon avis ! Je ne sais ce qu'est le "pastéchou" mais j'en veux :-))

Radetsky
avatar 07/04/2021 @ 09:45:51
......même si Rad laissait une ouverture sur le passé mystérieux de Glenn..
Glenn...?? Mais c'est pas un Glaouch (Anglais), Gwenn (ça signifie "blanc")...tu seras privée de pastéchou, la prochaine fois !

Mais je suis totalement innocente ! J'ai changé de tel qui me fait des corrections sans mon avis ! Je ne sais ce qu'est le "pastéchou" mais j'en veux :-))

C'est une brioche pliée fourrée aux raisins secs ou aux pruneaux, un exemple de description ici : https://keldelice.com/guide/specialites/…

Lobe
avatar 16/04/2021 @ 14:52:29
Ca valait le coup de faire une nuit blanche Darius (aussi appelée "nuit Gwenn", donc) ! Une suite qui ouvre une piste orientale pas piquée des hannetons, qu'on a hâte de suivre.

Nathafi
avatar 18/04/2021 @ 21:07:40

Perturbant ce chapitre, avec une nouvelle voie, un passé trouble, un soupçon d'espionnage, des faits d'armes passés qui ressurgissent...

Et de jolies découvertes, avec les monastères.
Bravo Darius pour ton imagination !

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier