Le Collier de la reine de Alexandre Dumas

Le Collier de la reine de Alexandre Dumas

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Romans historiques

Critiqué par Killeur.extreme, le 10 octobre 2005 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 612ème position).
Visites : 4 497  (depuis Novembre 2007)

Trahisons+Intrigues+Amours impossibles+Histoire = Un Grand Dumas

"Le Collier de la reine" est le deuxième volet des "Mémoires d'un Médecin", le cycle romanesque que Dumas consacre à la fin de la royauté et au début de la Révolution Française, suite de "Joseph Balsamo" et précédant "Ange Pitou" et "la comtesse de Charny". Je tiens à dire que je n'ai pas lu les autres romans composant ce "cycle", Cependant les notes apportent un résumé des évènements quand un élément du texte fait allusion au précédent roman et quand ce ne sont pas les notes, c'est Dumas lui-même qui rafraîchit la mémoire de son lecteur, donc on peut lire le "Collier de la reine" sans obligatoirement avoir lu "Joseph Balsamo".

L'Histoire: En 1784, la comtesse de la Motte, descendante des Valois, ancienne famille royale remplacée depuis Henri IV par les Bourbons (voir la Reine Margot) vit pauvrement en attendant que le Roi, Louis XVI, reconnaisse sa noblesse et lui accorde une pension digne de son rang, cependant sa situation attire la sympathie de la Reine, Marie-Antoinette, et l'intérêt du Cardinal de Rohan, amoureux de la reine qui ne l'aime pas. La comtesse intrigante va se servir de la confiance de ses protecteurs pour servir ses intérêts. (ce n'est qu'une des intrigues du roman, à lire pour découvrir les autres).

Si comme dans tous ses romans historiques, Dumas mélange avec aisance fiction et faits historiques, "le Collier de la reine" est basé sur une véritable affaire qui, selon des historiens, a joué dans le déclenchement de la Révolution Française, Dumas, dans la partie de l'affaire du Collier est fidèle à l'affaire originale, bien qu'il utilise son imagination pour combler les blancs de l'affaire, de plus le roman ne se résume pas à l'affaire du Collier, d'autres intrigues où s'entremêlent fiction et Histoire, Personnages Historiques (Le Roi, la Reine, la comtesse de la Motte, le sosie de la reine...) et les personnages fictifs (Andrée et Philippe de Taverney, Charny...).

Ce roman reprend les qualités des autres romans de Dumas, le justicier obscur invincible qui sait tout (Cf. Monte-Cristo), l'intrigante (la comtesse de la Motte, ressemble à Milady), on devrait avoir une impression de déjà vu, mais Dumas est assez habile dans la construction de son roman pour qu'on ne ressente pas ou peu cette impression.

Le site officiel de Dumas dit de ce roman que c'est l'un de ses meilleurs, ce n'est pas moi qui contredirai cette affirmation.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le collier de la reine [Texte imprimé] Alexandre Dumas éd. présentée, établie et annotée par Sylvie Thorel-Cailleteau,...
    de Dumas, Alexandre Thorel-Cailleteau, Sylvie (Editeur scientifique)
    Gallimard / Collection Folio. Classique.
    ISBN : 9782070416578 ; EUR 12,50 ; 24/02/2002 ; 1033 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Quand une histoire raconte la grande histoire.

7 étoiles

Critique de Lilule (baalon, Inscrite le 24 février 2006, 44 ans) - 17 avril 2014

C’est la première fois que je lis ce grand auteur, ça vous étonne sûrement. Et vraiment j’ai beaucoup aimé. Déjà l’histoire qui est pour moi n’en n’est pas une mais la grande histoire. Nous retrouvons des personnes qui ont réellement existé comme M La Pérouse, Mme du Barry…
Je ne vous raconterai pas l’histoire car d’autres avant moi la relatent mieux que moi. Je vais vous dire simplement ce que j’ai apprécié. Le style est magnifique et nous replonge dans la délicatesse du bon mot et des belles phrases. Où l’amour est courtois et la trahison et la manipulation sont plus perfides. Où le duel entre gentilhommes pour sauver l’honneur d’une dame est consenti.

Admiration et limites

9 étoiles

Critique de Falgo (Lauris, Inscrit(e) le 30 mai 2008, 77 ans) - 27 décembre 2012

Je n'avais pas lu Dumas depuis mon adolescence. La lecture de "Le Collier de la reine" s'est donc déroulée comme une découverte. Killeur.extrême rapporte bien comment cet ouvrage s'inscrit dans une suite qui décrit la fin de la monarchie et l'avènement de la Révolution. L'ouvrage relate un épisode fameux de l'histoire de la monarchie dans lequel le couple royal, Louis XVI et Marie-Antoinette, est confronté à une manipulation délirante menée par une comtesse ambitieuse avec la complicité du crédule Cardinal de Rohan, sur le fond du supposé caractère dépensier et frivole de la Reine. Dumas mêle à cette trame, semble-t-il fidèlement restituée, d'autres intrigues romanesques qui associent personnages historiques et de fiction.
Il en résulte un roman foisonnant qui juxtapose coups bas, manoeuvres policières, affrontements individuels, amours, haines et réconciliations. Le lecteur est ainsi conduit à vérifier en permanence la trame historique pour la distinguer du flot romanesque. Ce n'est pas le moindre intérêt de l'ouvrage qui livre un passionnant portrait de Marie-Antoinette, à rapprocher de sa biographie par Stefan Zweig, et une belle description de la vie de Cour comme de la décadence ambiante. L'art de Dumas est à son meilleur lorsqu'il compose de scènes entre plusieurs personnages auxquels il conduit le lecteur à s'intéresser par la magie, la précision et la densité de son écriture. Par contre il adopte, comme Balzac, la tendance de l'époque à l'inutile précision, au bavardage et à une sentimentalité exacerbée qui, par endroits, alourdissent terriblement le récit. Pour savourer l'ensemble, il faut - parfois avec difficultés, je l'avoue -en passer par là, belle immersion dans la lenteur.

Le collier de la Reine

10 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 37 ans) - 16 avril 2012

Dans ce roman d'Alexandre Dumas, on sent bien que le régime monarchique est près de tomber. La France est pauvre et la royauté continue à faire des dépenses folles même si elle n'a plus d'argent. Dès le début, on sent une certaine tension du peuple qui a presque atteint son niveau limite. Derrière tout cela, des gens manœuvrent en douce pour essayer de faire tomber ce régime usé datant du Moyen Âge. Le collier de la reine raconte une de ces tentatives qui essaieront de discréditer la reine Marie-Antoinette.

Comme à son habitude, Dumas raconte l'histoire tout en douceur et l'intrigue se dévoile peu à peu au fil de la lecture. Malgré qu'il y ait une part de fiction, ce roman m'apprend des choses sur la période précédant la révolution et c'est ça que j'aime. On a donc droit ici à un excellent roman.

Forums: Le Collier de la reine

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Collier de la reine".