Bouquiner : Autobiobibliographie de Annie François

Bouquiner : Autobiobibliographie de Annie François

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Chat pitre, le 15 septembre 2000 (Linkebeek, Inscrite le 23 février 2001, 50 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (958ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 3 642  (depuis Novembre 2007)

Lire… c'est ma passion

Annie François signe ici le livre des « mangeurs » de livres, des dévoreurs de romans, des boulimiques d’histoires à dormir debout.
Avec son titre " Bouquiner ", nous voilà immédiatement transportés dans l’univers fantastique du liseur avec un grand " L ". Avec un ton juste, de l'humour, une dose d’auto dérision, ce livre résume en 199 pages tout ce qu'un lecteur passionné peut ressentir. De l'odeur du livre au douloureux choix des livres à emporter lors d'un voyage, tout est si bien décrit que c’est comme si on le vivait vraiment. Et on le vit vraiment : qui n’a pas hésité entre tel ou tel livre à jeter, qui n'a pas pleuré en renversant un verre de vin sur son livre préféré. Annie François a raison du début à la fin et n’a pas peur de l’avenir, puisqu'elle propose des manières modernes de lire, pour lire encore plus de livres avant de mourir ou lire des livres au format géant pour les binoclards. Lors de ses descriptions " livresques ", elle nous livre les titres qui ont marqué sa vie. Inutile de dire que ceux que l'on n’aurait pas lus, on s'empresse de les acheter pour être en harmonie avec ce fantastique auteur.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

N'a pas tenu ses promesses !!!

6 étoiles

Critique de Mandarine (, Inscrite le 2 juillet 2010, 49 ans) - 22 octobre 2012

Trouvé par hasard au détour d'un site internet, je me suis "presque" jeté sur ce livre après avoir lu les quelques premières lignes ... Oui mais voilà, au fur et à mesure que j'avançais dans le livre, ma motivation s'est effilochée, j'avoue avoir même sauté un ou deux chapitres, d'autres m'ont littéralement agacée, mais d'autres m'ont bien plu également.
Je pense l'idée de cet essai très bonne : on se retrouve tous quelque part dans ce livre à un moment ou à un autre. Et j'avoue que cela est très agréable et plaisant et cela peut nous faire sourire ! (c'est le cas pour le chapitre sur les "emprunts et les "cadeaux"). Cependant, j'ai trouvé le chapitre sur les "Usuels et dictionnaires" des plus ennuyant et agaçant (d'ailleurs Anne François prévient -" le lecteur peut sacrifier les deux premiers paragraphes" !!!!). Sans parler du chapitre sur les "bibliothèques" où l'auteure nous bouscule un peu (mais bon, cela n'est-il pas le but d'un livre ? ...). et dernière remarque La cigarette, je ne sais pas si je faisais une fixation dessus, j'ai l'impression d'une omniprésence de la cigarette et cela a un peu gâché mon plaisir ...
A lire ?? Oui, mais ce n'est pas le livre le plus passionnant sur le sujet.

Enivrant

8 étoiles

Critique de Psychééé (, Inscrite le 16 avril 2012, 33 ans) - 13 août 2012

A travers son autobibliographie, on sent à quel point Annie François est passionnée par les livres. Elle s’essaie à un petit jeu pour tenter de décrire habitudes et réflexes des lecteurs avisés, et elle y réussit plutôt bien avec une pointe d’humour.
Passant par les simples odeurs d’ouvrages qui sont importantes pour les souvenirs qu’elles éveillent en nous, mais aussi par les prêts qui soulèvent l’inquiétude de l’abandon et l’angoisse de ne peut-être plus jamais revoir l’objet, abordant aussi les lectures croisées ou indiscrétions auxquelles on se livre lorsque l’on se penche par-dessus l’épaule d’un voisin pour voir ce qu’il feuillette, elle ne laisse rien au hasard. Cette ode à la lecture fait du bien, est amusante et rapproche les bibliovores dont je fais partie. Un régal !

Excellent!

9 étoiles

Critique de Soldatdeplomb4 (Nancy, Inscrit le 28 février 2008, 31 ans) - 10 décembre 2009

Malgré ma réticence pour le sempiternel "moi je" des gens intellectuels qui racontent leur vie, celle d'Annie François est obnubilée par le livre et la lecture, sous toutes les coutures. Elle nous offre un livre réjouissant, drôle, divertissant, qui donne envie de lire encore plus, et qui parle de toute cette tendresse entre le lecteur passionné et son livre. Rafraichissant! (Peut-être oserais-je déplorer légèrement le côté "élite-intellectuelle-germanopratine" de son texte et de sa vie, qui ballote entre lecture et discussions littéraires... J'hésite à le faire...).

Pour les amoureux des livres

9 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 34 ans) - 25 janvier 2009

Comme je me suis amusée à voir toutes mes petites manies de lectrice compulsive aussi bien décrites par quelqu’un d’autre! L’auteure fait de chaque thème un petit chapitre: lire au lit, lire dans le métro, les bibliothèques publiques, les cadeaux, notre vitesse de lecture, les lectures en parallèle, et j’en passe. Impossible de ne pas se reconnaître, et surtout, d’en rire! L’auteure va encore bien plus loin que moi dans son amour pour les livres, et c’est amusant de voir jusqu’à quel point.

J’ai adoré l’idée d’écrire un livre sur l’amour des livres, c’est original, rafraîchissant, et j’ai passé un très bon moment!

La lecture est un vice délicieux

9 étoiles

Critique de Laure256 (, Inscrite le 23 mai 2004, 48 ans) - 7 août 2005

Annie François propose avec Bouquiner son « autobiobibliographie ». Au fil des pages par le biais de courts articles, elle raconte, ses manies, ses défauts, sa collectionnite aiguë de grande lectrice. C’est un véritable amour des livres qui est ici décrit, avec titres à l’appui. Elle cite en effet tous les auteurs et livres qui l’ont marquée. « Bouquiner » est un véritable hymne à la lecture, que tous les amoureux des livres apprécieront. Toutefois, c’est un livre qu’il vaut mieux grappiller plutôt que dévorer d’une traite, sous peine d’ivresse, tous ces titres et ces manies, c’est un peu soûlant à trop haute dose.
J’ai vu qu’elle avait publié deux ans plus tard « Clopin-clopant », même principe mais sur son second vice cette fois : la cigarette. N’étant pas fumeuse j’avoue que ça ne m’intéresse pas du tout, mais à bon lecteur entendeur fumeur, voilà une autre bonne idée lecture !

Mais elle parle de moi là!!

9 étoiles

Critique de Sandy (Bretagne, Inscrite le 5 février 2001, 43 ans) - 18 mars 2001

Eh oui, on s'y méprendrait! N'importe quel dévoreur livresque se reconnaitrait dans les petites manies d'Annie François...En ayant ce regard extérieur, on en vient à se dire que nos petites manies doivent en faire sourire plus d'un! Ce livre est donc un vrai petit bijou...Et de plus une véritable mine tant il fourmille de titres d'autres bouquins!!

Lire

0 étoiles

Critique de Cameleona (Bruxelles, Inscrite le 19 février 2001, - ans) - 23 février 2001

Si comme moi vous aimez le faire n’importe où, n’importe quand, n'importe comment, dans toutes les positions, dans le bain comme sur le lit – entre autres–, Bouquiner est le livre qu’il vous faut !
L’on y retrouve ses petits travers de lectures, l'on y croise titres lus, à lire depuis longtemps ou totalement inconnus, et tous les dilemmes inhérents à l'accro de lecture. Comment résister par exemple, une fois passé le seuil d'une librairie, à toutes ces petites merveilles qui vous lancent des œillades irrésistibles du haut d’une pile ou d’entre les rayons ? (Celui-ci, non, celui-là, bon les deux mais alors je laisse ce troisième, mais si je prends ces trois-ci ça revient au même, allons, il faut se faire plaisir dans la vie !) Et l'on ressort toujours avec au moins deux livres de plus que prévu !
Annie François entame un dialogue avec son lecteur à travers leurs points communs, ce qui les rapproche immédiatement, et Bouquiner se lit un peu comme on a une conversation, avec une interlocutrice extrêmement présente sans pourtant que cela agresse notre intimité. Un petit moment de plaisir pur, durant lequel on réalise qu'on a sûrement plus d’âmes sÏurs de par le monde qu’on ne le pense.

waouwwww !

9 étoiles

Critique de Joujou (Bordeaux, Inscrite le 2 février 2001, 52 ans) - 26 décembre 2000

Très bien pour tous les fanas des livres.

Super!

Magnifique

Forums: Bouquiner : Autobiobibliographie

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Pour Gabri : essaye Alberto Manguel 6 Saule 27 janvier 2009 @ 01:54

Autres discussion autour de Bouquiner : Autobiobibliographie »