La chute de la maison Usher et autres nouvelles de Edgar Allan Poe

La chute de la maison Usher et autres nouvelles de Edgar Allan Poe

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Anglophone , Littérature => Nouvelles

Critiqué par Magnus, le 17 septembre 2004 (Evreux, Inscrit le 29 juillet 2004, 29 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 976ème position).
Visites : 2 589  (depuis Novembre 2007)

Extrordinaire et Passionnant

La maison Usher ...
Sinistre, mélancolique habitation
dont les murs aveugles et froids
se reflètent dans les eaux lugubres
d'un grands lac à leurs pieds.
La maison Usher...
Comment évoquer cet endroit sans frémir ?
Oh, pas de terreur. non
La terreur même serait préférable
à cette insupportable tristesse
ce total affaissement de l'âme
qui saisit le voyageur quand il passe ...

Du très grand Allan Edgar Poe , à lire absolument!!!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

C'est particulier ...

8 étoiles

Critique de Catinus (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 66 ans) - 14 février 2014

* « La chute de la maison Usher » : le narrateur va rendre visite à son ami Usher qui vit, reclus, dans une sorte de château plus que lugubre. La sœur de Usher va bientôt mourir …
* « Manuscrit trouvé dans une bouteille « : le narrateur à bord d’un bateau doit essuyer une tempête. Il trouve refuge sur un gigantesque navire, peuplé de matelots qui, non seulement ne le voit pas mais l’ignore ….
* « William Wilson « : le narrateur se découvre, dans un sinistre collège, un garçon qui lui ressemble comme un jumeau qui va lui pourrir la vie …

Des maisons lugubres, des fantômes, des ambiances à vous glacer le sang … Mais il faut aimer …

Extraits de « William Wilson « :

- Les hommes, en général, deviennent vils par degrés. Mais moi, toute vertu s’est détachée de moi en une minute d’un seul coup, comme un manteau. D’une perversité relativement ordinaire, j’ai passé, par une enjambée de géant, à des énormités plus qu’héliogabaliques.

- En général, les évènements de l’existence enfantine ne laissent pas sur l’humanité, arrivée à l’âge mûr, une impression bien définie. Tout est ombre grise, débile et irrégulier souvenir, fouillis confus de faibles plaisirs et de peines fantasmagoriques.



En bonus, un film inspiré par « La chute de la maison Usher « :

Ière partie :
http://www.youtube.com/watch?v=7cNiFmdD54Y

2 ème partie :
http://www.youtube.com/watch?v=Yd_jKZCqilk

A lire absolument!

8 étoiles

Critique de Azed (Saint-Raphaël, Inscrite le 21 septembre 2004, 46 ans) - 27 septembre 2004

Pour ceux et celles qui aiment les nouvelles un peu horribles et angoissantes c'est un recueil parfait! Ca fait peur, ça fait réfléchir, c'est vraiment bien écrit par Edgar Poe , pas par Baudelaire qui a seulement traduit de l'anglais mais vraiment bien traduit! Les histoires extraordinaires et aussi les NOUVELLES histoires extraordinaires sont à connaitre! J'ai entendu dire que Edgar Poe est devenu fou à la fin de sa vie , ça m’étonne pas:!

Forums: La chute de la maison Usher et autres nouvelles

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La chute de la maison Usher et autres nouvelles".