Les aventuriers du pouvoir de Jean-Marie Rouart

Les aventuriers du pouvoir de Jean-Marie Rouart

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire , Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Veneziano, le 22 mai 2020 (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 42 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 145 

Psychologie de l'usage du pouvoir

L'usage fait du pouvoir montre inévitablement un profil personnel, une personnalité qui accroche à l'histoire de France, ce qui explique qu'elle puisse durer dans les mémoires et dans le temps, face à l'usure des responsabilités. Dans cet ouvrage qui relève de la compilation d'écrits, il commence par trois longs portraits de personnages qui ont beaucoup plu à cet honorable membre de l'Académie française, Napoléon, reprenant un livre surprenant qui a été remarqué, le cardinal de Bernis et Morny. Il explique la subjectivité collective qui pousse à aimer le caporal devenu Premier consul puis Empereur, par une sorte d'emballement pour une personnalité hors norme, il présente les deux autres personnages, un peu moins connus du grand public, le "cardinal des plaisirs", fin stratège politique et diplomate qui a évolué sous Louis XV, qu'il a représenté comme ambassadeur à Venise, et Morny, jouisseur et viveur, selon ses propres termes, qui a su profiter de ses charmes pour parvenir à ses objectifs. Le point commun de ces trois hommes a été l'ambition, pour laquelle les méthodes ont varié pour l'assouvir, l'attirance qu'ils ont créée ayant servi leur cause.
Par la suite, il continue avec les Présidents de la Ve République, dans ce qu'il appelle ses "portraits acides". Il les classe par catégorie, et non pas ordre d'apparition chronologique. les adversaires réconciliés, De Gaulle et Mitterrand, qui ont habité les institutions en mêlant un roman personnel à l'histoire du pays, puis les réformateurs mal-aimés, Giscard d'Estaing, Sarkozy et Macron, dont il dresse des descriptions effectivement caustiques, les impuissants du pouvoir, Chirac et Hollande, qui n'ont pas réussi à incarner la fonction, alors que le premier s'est fait connaître pour un conquérant électoral hors pair.
Enfin, il continue avec des personnages plus secondaires qui l'ont intrigué, comme Pasqua, Raffarin, Villepin, Royal, Taubira, Donnedieu de Vabres, Bayrou. Cette partie constitue la moins convaincante, car les portraits sont circonstanciés à des épisodes ponctuels de l'actualité, alors qu'ils auraient nécessité davantage de prise de recul, donc un complément d'analyse ; et aussi est-il dommage qu'il n'ait pas trouvé de femme politique qu'il appréciait à présenter ici. Cela fait un tantinet désordre.

Globalement, ce livre (me) paraît utile, en ce qu'il met en évidence les traits psychologiques, les stratégies envisageables pour gagner et exercer le pouvoir, là où les mécanismes institutionnels ne permettent pas de tout percevoir en détail. C'est l'apport du journaliste, réel, auquel peut s'ajouter celui de l'historien qui va davantage dans l'analyse de long terme pour les acteurs politiques récents. C'est à méditer, pour pouvoir généraliser l'idée. J'ai particulièrement apprécié le classement des présidents, les titres employés pour les décrire s'avérant bien plus polémiques que les descriptions, plus nuancées.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les aventuriers du pouvoir [Texte imprimé], de Morny à Macron Jean-Marie Rouart,...
    de Rouart, Jean-Marie
    R. Laffont / Bouquins (Paris)
    ISBN : 9782221245811 ; 30,00 € ; 07/11/2019 ; 800 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les aventuriers du pouvoir

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les aventuriers du pouvoir".