Sleepers de Lorenzo Carcaterra

Sleepers de Lorenzo Carcaterra
( Sleepers)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Marz, le 21 juin 2004 (Aulnay sous bois, Inscrite le 1 juin 2004, 35 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 056ème position).
Visites : 5 734  (depuis Novembre 2007)

Très émouvant

Ce livre est tiré d'une histoire vraie, celle de Lorenzo Carcaterra, l'auteur, et de ses amis John, Tommy et Michael, qui après un menu vol qui a mal tourné lorsqu'ils avaient une douzaine d'années, se retrouvent en maison de correction où ils subissent des sévices de la part de leurs gardiens.
Devenus adultes, ils peuvent enfin punir leurs bourreaux.
Ce livre est extrêmement émouvant, surtout lorsque l'on pense qu'il est tiré d'une histoire vraie. On se prend d'affection pour ces quatres gamins et on souffre à leur côté lors des descriptions des sévices qui leur ont été infligés.
Ce récit a donné lieu à un film avec Brad Pitt qui est assez fidèle au livre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Les "Golden" Sixties !!??

9 étoiles

Critique de Pendragon (Liernu, Inscrit le 26 janvier 2001, 48 ans) - 8 octobre 2006

Basé sur une histoire vraie, ce récit raconte comment la vie de quatre jeunes gamins bascule le jour où ils tuent quelqu’un de manière accidentelle, ceci les envoyant en prison où ils seront les victimes de bourreaux ignobles !

Récit dur, franc, net, précis et honnête, il ne s’encombre pas de fioriture et décrit « simplement » la vie dans un quartier de New York dans les années soixante, ce qu’il fallait faire pour s’en sortir, comment la pauvreté règne en maître, entraînant avec elle toute la sordide histoire des délits qui de mineurs deviennent majeurs, mais aussi les histoires d’amitiés qui permettront malgré tout à certains de s’en sortir !

Roman très, très prenant, on en peut qu’énormément s’attacher à ces gamins ainsi qu’à cette ambiance des « sixties » où tout avait un parfum tellement « rock ‘n roll » que l’on a du mal à s’imaginer que la vie était une détresse quotidienne… jusqu’au jour où…

Très dur

8 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 49 ans) - 30 juin 2004

Pour moi, le thème central du livre est la vengeance et le choix que ce prêtre, le confident des adolescents, doit faire entre la rigueur de sa foi et la punition méritée qu'il peut faire subir aux coupables. Un roman qui explore les frontières du bien et du mal très réussi.


New York New York

7 étoiles

Critique de Bluewitch (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 39 ans) - 22 juin 2004

Ce que j'ai retenu de ce livre lu il y a plutôt longtemps, c'est surtout cette chaleur écrasante de cet été des sixties où le drame est survenu, ces gamins d'un quartier défavorisé devenus délinquants malgré eux, au son des meilleurs tubes des Beach Boys... Une plaisanterie devenue délit, un jeu devenu tragédie.
Il résonnerait lourdement de nos jours, ce livre où ces quatre gosses deviennent des âmes détruites. Une vengeance peut-être, un besoin d'extirper de soi les horreurs indélébiles, sans doute.

Forums: Sleepers

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sleepers".