Héros et légendes du Far West de Farid Ameur

Héros et légendes du Far West de Farid Ameur

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire , Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Septularisen, le 23 septembre 2018 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 51 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 528 

UNE GALERIE DE PORTRAITS

Voici un petit livre qui se lit en un après-midi et qui nous raconte la vie de certains personnages inoubliables cow-boys, Sheriff, hors la loi, indiens, Marshall qui ont en quelque sorte façonné l’histoire des États-Unis.

Si certaines de ces célébrités sont connues de tous, comme P. ex. Daniel BOONE (1734-1820) ; David («Davy ») CROCKETT (1786-1836) ou encore Buffalo Bill (William Frederick CODY 1846-1917), le cinéma, notamment celui des USA étant passé par là, certaines nous sont moins familières comme P. ex. Christopher (« Kit ») CARSON (1809-1868) ; James Butler (« Wild Bill ») HICKOK (1837-1876) ou encore le chef Apache COCHISE (1812-1874)…

L’auteur du livre, bien que n’ayant pas un grand style, maîtrise bien son sujet, on voit l’étendue de ses connaissances et le livre est très complet. Divisé par période et par thèmes, chaque personnage est ainsi présenté dans un court chapitre, avec une petite introduction sur sa vie et sa photo sur une page.

Mais comme toujours ce qui m’a le plus intéressé c’est la petite histoire dans la grande. Une foule d’anecdotes toutes plus intéressantes les unes que les autres parsèment le livre, sans tomber dans l’aspect didactique. On apprendra ainsi P. ex. que :

Tatanka Iyotanka le chef Sioux plus connu sous le nom que lui donnèrent les blancs, à savoir: SITTING BULL, se considérait comme le dernier des Indiens, puisque le seul à n’avoir jamais signé le moindre traité avec les blancs!

Les frères DALTON n’étaient pas quatre, ni cinq, ni six… Mais 15 ! Si ceux qui sont restés les plus célèbres furent ceux qui choisirent d’être hors la loi : Bob ; Grattan ; Emmett et Bill les deux ainés de la famille Ben et Cole furent diplômés d’université et un autre frère Franck porta l’étoile de Marshall…

Grand amateur de beautés amérindiennes, Kit CARSON épousa d’abord une Arapaho avant de s’unir avec une Cheyenne. Il avait une grande faculté à apprendre les langues puisque en plus de l’anglais et de l’espagnol, il en vient à maîtriser le navajo, l’apache, le cheyenne, l’arapaho, le paiute, le shoshone, le ute et le langage des signes indispensable à la survie en territoire indien.

Mort à la fameuse bataille de Little Big Horn, George Armstrong CUSTER (1839-1876), faillit être renvoyé de l’académie militaire de West Point à cause de ses incartades, sa désinvolture, son effronterie et ses libertés avec le règlement militaire. Élève peu studieux et réfractaire à la discipline il sortit bon dernier de sa promotion. Cela ne l’empêchera pas de devenir général de division, avant même son vingt-cinquième anniversaire, ce qui fait de lui le plus jeune officier à avoir porté de tels galons dans toute l’histoire de l’armée américaine…

En apprenant la mort de son fils, lors du siège de fort Alamo par les troupes mexicaines du dictateur Antonio Lopez de Santa Anna, la mère de Jim BOWIE (1796-1836), aurait déclaré «Je vous parie qu’on n’a trouvé aucune blessure dans son dos!». Ce qui était… Vrai!

Et beaucoup, beaucoup d’autres…

J’ai beaucoup aimé ce livre avec une préférence pour les pages présentant les grands chefs indiens et leurs combats souvent inutiles et d’arrière garde contre un monde qui les dépasse.

Un bel ouvrage à mettre entre toutes les mains, surtout celles des plus jeunes…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Héros et légendes du Far West

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Héros et légendes du Far West".