Les annales du Disque-Monde, Tome 13 : Les petits dieux de Terry Pratchett, Marc Simonetti (Dessin)

Les annales du Disque-Monde, Tome 13 : Les petits dieux de Terry Pratchett, Marc Simonetti (Dessin)
(Small gods)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par Koolasuchus, le 12 novembre 2017 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 28 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 516 

La vérité fondamentale

Alors qu'il binait tranquillement les melons dans un des jardins de la Citadelle d'Omnia, le novice Frangin a l'illustre honneur d'entendre la voix du grand dieu Om qui lui demande son aide. Car en effet, Om, la grande, puissante et unique divinité d'Omnia est actuellement coincée dans le corps d'une tortue, ce qui ne colle pas vraiment avec sa toute magnificence. C'est donc le début d'un grand périple pour Frangin et le divin chélonien afin de rendre au dieu une forme qui corresponde plus à son statut mais qui risque bien de les embarquer dans une guerre sainte.

C'est donc la religion qui est à l'honneur dans ce treizième livre des annales du Disque-Monde et encore une fois le sujet principal est traité avec intelligence, finesse mais aussi avec beaucoup d'humour. Tout y passe, les prophètes, les ermites, les livres saints, les hérésies et même l'inquisition (ou plutôt ici l'exquisition). En effet à Omnia, il n'y a qu'un dieu, Om, et pour cette religion la Terre est ronde et tourne autour du soleil. Mais il y a des impudents qui osent dire qu'elle n'est pas ronde mais qu'elle tient sur la carapace d'une tortue, elle-même soutenue par quatre éléphants, c'est ridicule ! On est donc dans l'absurdité logique habituelle de Pratchett et c'est, comme bien souvent, plutôt réussi. Comme il n'est rattaché à aucun cycle, les personnages principaux de ce tome ne se retrouvent pas ailleurs mais ça ne les empêche pas d'être très intéressants. Frangin est un jeune naïf qui se révèle être moins bête que l'on ne le croit, Om est très bon dans le rôle du dieu qui ne se préoccupe que de sa grandeur mais qui apprend à voir les choses différemment au contact des hommes tandis que les personnages secondaires comme Vorbis, le chef de l'Exquisition ou bien Honorbrachios, le philosophe d'Ephèbe sont également très bien construits.

En ce qui concerne l'intrigue, je l'ai trouvée bien menée même si on a un peu de mal à voir où l'auteur nous emmène au début, cela met un peu de temps à véritablement démarrer et il y a quelques passages à vide mais j'ai tout de même passé un très bon moment. Un tome fort convenable donc, multipliant les références et qui, par l'humour, apporte une réflexion très intéressante sur les dieux et les religions.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Les annales du Disque-Monde, Tome 13 : Les petits dieux

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les annales du Disque-Monde, Tome 13 : Les petits dieux".