D'ailleurs et de nulle part: Mendiants, vagabonds, clochards, SDF en France depuis le Moyen Age de André Gueslin

D'ailleurs et de nulle part: Mendiants, vagabonds, clochards, SDF en France depuis le Moyen Age de André Gueslin

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités , Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par Colen8, le 11 août 2017 (Inscrite le 9 décembre 2014, 76 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 405 

Indésirables

La compassion parfois, la peur, la superstition, la répulsion plus souvent sont les sentiments qu’inspirent les miséreux. La tolérance à leur égard encouragée au Moyen Âge par les autorités religieuses sous couvert d’intercession pour le salut a vite été remplacée par des mesures de contrainte. L’éloignement, l’enfermement, la criminalisation traduite par l’envoi aux galères, parfois la déportation aux colonies sont quelques-unes des mesures prises à l’initiative des dits « entrepreneurs de morale » au prétexte de protéger les nantis. Jusqu’à une date récente le vagabondage était un délit.
L’hypocrisie n’est pas en reste quand l’opinion quasi-unanime sépare les très pauvres entre les « bons » qu’il convient d’assister, voire de reclasser par le travail, et les « mauvais » à éloigner en projetant à leur encontre les pires représentations de paresse, de débauche, de criminalité en germe. La croissance économique de l’ère industrielle dans un pays supposé être parmi les plus généreux au monde en matière d’assistance à l’insertion, à l’hébergement, aux soins médicaux n’a pas suffi à endiguer un phénomène revenu en force de nos jours après un déclin relatif pendant les Trente Glorieuses.
Cette rétrospective très bien documentée sur des siècles rend compte d’une impuissance collective permanente. Elle tente d’expliquer les causes de l’errance et de l’exclusion sociale en dehors des périodes de crises les plus sévères. Elle mêle histoire et sociologie mais pas seulement. La littérature(1) y est singulièrement présente avec des références à Villon, Cervantès, Hugo, Zola, Maupassant, le poète Jean Richepin chantre des vagabonds s’il en fut, George Orwell, Jack London, Hector Malot, plus récemment Simenon, Houellebecq, Michel Foucault.
(1) mais aussi le théâtre (Brecht, Becket), l’opéra (Bizet), le cinéma (Jean Renoir), la chanson.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • D'ailleurs et de nulle part [Texte imprimé], mendiants vagabonds, clochards, SDF en France depuis le Moyen âge André Gueslin
    de Gueslin, André
    Fayard
    ISBN : 9782213666532 ; EUR 26,00 ; 13/02/2013 ; 543 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: D'ailleurs et de nulle part: Mendiants, vagabonds, clochards, SDF en France depuis le Moyen Age

Il n'y a pas encore de discussion autour de "D'ailleurs et de nulle part: Mendiants, vagabonds, clochards, SDF en France depuis le Moyen Age".