L'Innocence des bourreaux de Barbara Abel

L'Innocence des bourreaux de Barbara Abel

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Macapat, le 11 septembre 2015 (Inscrite le 26 juin 2014, 61 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (20 073ème position).
Visites : 958 

Huis-clos décevant

Dans une supérette de quartier, quelques clients font leurs courses, un jour comme tant d'autres. Parmi eux une jeune maman qui a laissé son petit garçon de 3 ans tout seul à la maison devant un dessin animé. Seulement quelques minutes, le temps d'acheter des couches pour la nuit.
Parmi eux, un couple adultère, une vieille dame et son aide familiale, un caissier, une mère en conflit avec son fils adolescent.
Et puis un junkie qui, à cause du manque, pousse la porte du magasin, armé et cagoulé.
Mais le braquage tourne mal...
Voilà pour le départ de l'histoire, et connaissant Barbara Abel on peut s'attendre à une suite captivante.
Eh bien, j'ai été déçue, pourtant ça commençait bien. C'est la suite, je m'attendais à plus de surprises et de rebondissements de sa part.
Comme pour le livre "Après la fin", j'ai l'impression qu'elle écrit par obligation, c'est bâclé, ou bien alors elle n'a plus de bonnes idées comme pour "duelle" ou "derrière la haine". Dommage!
Maintenant ça reste tout de même un bon moment de lecture, mais...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Attention thriller addictif

8 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans) - 26 octobre 2016

Le roman commence avec différentes personnes "lambda" qu'on nous présente dans des chapitres d'une durée variable, toutes seront réunies dans la supérette quand soudain un braqueur en manque de drogue fera éruption.

Un des codes du thriller c'est de confronter une ou plusieurs personne(s) ordinaire(s) dans une situation qui sort de l'ordinaire et d'observer comment celle(s)-ci s'en sort du début à la fin.

Le rythme est haletant et on s'attache aux personnages car leurs réactions sont vraiment réalistes. Je ne trouve rien de négatif à dire. On sent l'enfer que vivent ces personnages et on espère non seulement qu'ils s'en sortent mais que nous ne serons jamais dans une situation pareille.

Innocents ou Bourreaux : that's the question !

9 étoiles

Critique de Ddh (Mouscron, Inscrit le 16 octobre 2005, 76 ans) - 26 juin 2016

Chacun des personnages peut paraître innocent, mais, en un certain sens, il peut être également bourreau pour son entourage.
Jo, Aline, Théo, Germaine, Michèle, Léa, Guillaume, Thomas, Sophie : autant de personnages importants que le lecteur découvre au gré des pages. L'auteure les détaille bien : leur âme est mise à nu avec un comportement qui suit bien la logique de leur ego. Ils se retrouvent dans une supérette mais dans une situation peu confortable, puisqu'il y a braquage et menaces.
Le roman se construit comme un véritable thriller : des événements surgissent qui font rebondir l'action et réagir les personnages. Et quels personnages ! Il n'est pas impossible que, remis dans un contexte nouveau, chacun des lecteurs soit capable de réagir de la même manière : bourreau ou innocent, ou les deux à la fois.

Forums: L'Innocence des bourreaux

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'Innocence des bourreaux".