Brûlée vive de Souad

Brûlée vive de Souad

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par CCRIDER, le 20 janvier 2004 (OTHIS, Inscrit le 10 janvier 2004, 70 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 22 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (101ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 14 682  (depuis Novembre 2007)

Jusqu'où va se nicher l'honneur des hommes ?

Souad est la survivante d'un monde lointain , sauvage , d'une barbarie inimaginable pour nous Occidentaux pétris de féminisme et de Droits de l'Homme .Jugez plutôt avec cet extrait :" Une femme là-bas , ( en Cisjordanie) n'a pas de vie . Beaucoup de filles sont battues , maltraitées , étranglées , brûlées , tuées . Pour nous , là-bas , c'est tout à fait normal . Ma mère a voulu m'empoisonner pour "finir" le travail de mon beau-frère , et pour elle c'était normal .(...) La vache et les moutons , comme mon père disait , sont mieux considérés que les femmes . Si on ne veut pas mourir , il faut se taire , obéir , ramper , se marier vierge et faire des fils . Si je n'avais pas rencontré un homme sur mon chemin , c'est la vie que j'aurais eue . Mes enfants seraient devenus comme moi . (..) J'aurais peut-être tué ma fille . J'aurais pu la laisser brûler ."
Souad n'a eu que le malheur de tomber amoureuse d'un homme qui lui avait promis le mariage mais qui s'est défilé alors qu'il l'avait mise enceinte . Alors c'est le déshonneur , la honte pour toute la famille qui décide de la tuer . C'est le beau-frère qui est chargé de la tâche par les parents . Il l'arrose d'essence et y met le feu . Elle est brûlée vive , mais , par miracle , elle ne meurt pas . Des voisins l'amènent à l'hôpital du coin où on la laisse sans soins et où elle accouche sans s'en rendre compte tant ses souffrances sont atroces .
Heureusement Jacqueline une volontaire de Terre des Hommes la rencontre et arrive à la sortir du pays avec son enfant pour la faire soigner décemment en Suisse ...
Je n'ai pas lâché ce livre car j'ai été pris de compassion pour cette malheureuse et ai voulu savoir si , enfin , elle arrivait à sortir de tout ce malheur . Pour un témoignage , c'est bien écrit . Souad était illettrée , elle a bénéficié de l'aide d'une journaliste qui a retranscrit ses paroles . On ne trouve ni jugements , ni imprécations , ni haine , mais des faits , rien que des faits , dans un style dépouillé , sans fioritures . Et c'est accablant de monstruosité . Tout ce que cette femme a subi , c'est le degré zéro de la condition féminine et cela se passe de nos jours en Cisjordanie , mais aussi au Pakistan , au Soudan , au Tchad , en Afghanistan ( même chez nous où la mort d'une jeune fille brûlée vive a défrayé la chronique et a été à l'origine du mouvement " Ni putes ni soumises" . ) Plus de 6000 cas sont répertoriés chaque année dans le monde! Il fallait briser le tabou . Souad l'a fait . Bravo pour son courage .

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Pauvre Femme !

6 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 58 ans) - 16 janvier 2016

Ce livre c'est toute l'horreur résumée en un mot !
Khaled Hosseini avait écrit des pages inoubliables sur la condition de la femme dans des régions musulmanes (Mille soleils splendides).
Ici Souad y rajoute la barbarie.
J'ai beaucoup moins aimé la seconde partie du livre (la reconstruction de Souad). J'aurai aussi préféré un style un peu plus harmonieux mais je suppose que la belle littérature n'était pas vraiment le but recherché.

Survivante de la barbarie des hommes

10 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 45 ans) - 9 septembre 2015

Quel témoignage ! Dire qu’il m’a bouleversée, choquée est un pléonasme !

Ce que vivent ces femmes n’est pas digne d’un être humain, ce qu’a dû endurer Souad relève d’un autre temps, celui du Moyen-Age, voire même de la préhistoire …

Mais malgré toutes les horreurs décrites, je crois que ce qui m’a le plus choquée c’est de voir de quelle manière on considère encore les femmes dans certains pays … Le père de Souad répète souvent à ses filles qu’elles valent moins que des chèvres… Elles ne sont rien … On est au degré zéro de la condition humaine.

Et puis toutes ces violences répétées sur les filles, cette violence qui est presque devenue ordinaire pour elles, un peu de sucre renversé et les coups pleuvent, l’eau du thé pas assez chaude et les coups pleuvent … Mais nous sommes encore loin du pire, le crime d’honneur commis par le beau-frère de Souad parce qu’elle s’est retrouvée enceinte hors mariage et que la honte salit toute sa famille. Souad doit mourir, et elle sera brûlée vive.

Sa survie et celle de son bébé tiennent du miracle, sa rencontre avec Jacqueline de l’association Terre des Hommes aussi. Son courage pour renaître à la vie est admirable, la manière dont elle a réussi à se reconstruire aussi. C’est une leçon de vie incroyable !

Malgré la dureté du récit, je vous encourage vivement à lire le témoignage de Souad, personne ne devrait s’abstenir parce qu’il y a des livres qu’il faut lire, c’est même un devoir pour nous, occidentaux, libres de nos actes, de ne pas ignorer toutes ces femmes qui souffrent et qui meurent encore chaque jour.

Merci à Souad pour son immense courage à nous raconter tout ce qu’elle a dû endurer, je vous laisse sur une citation de Souad : « Aujourd’hui encore, il m’arrive d’y penser. J’aurais préféré mourir, c’est vrai, que d’affronter cette deuxième vie que l’on m’offrait si généreusement. Mais survivre dans mon cas, c’est un miracle. Il me permet maintenant de témoigner au nom de toutes celles qui n’ont pas eu cette chance, qui meurent encore de nos jours pour cette seule raison : être une femme. »

Une survivante

9 étoiles

Critique de Yasem (Strasbourg, Inscrite le 30 juin 2008, 28 ans) - 6 mai 2014

C'est un témoignage absolument bouleversant. Comment peut-on imaginer que de telles horreurs arrivent aux femmes partout dans le monde, à chaque seconde, à chaque minute qui passe?
C'est impensable pour nous, femmes occidentales, d'être soumises à ce point, pire qu'un animal. Dans ces pays où la femme est considérée comme une malédiction, il vaut mieux naître mouton, vache ou agneau.

Souad brulée vive

8 étoiles

Critique de Sarazohra (, Inscrite le 3 mars 2012, 30 ans) - 14 septembre 2012

Ce livre est un témoignage poignant des crimes d'honneur.

On s'imagine difficilement que cela a existé, et existe encore. Ce sont des coutumes barbares réservées aux filles, aux femmes qui nous semblent inimaginable.

Souad nous délivre sa vie. C'est un livre très difficile à lire et qui ne nous laisse pas indifférent.

Crimes d'honneur

7 étoiles

Critique de Elya (, Inscrite le 22 février 2009, 28 ans) - 20 août 2012

Habituellement je plébiscite peu les témoignages publiés sous forme de livre. Comment faire la part entre le vrai, le romancé, l’anecdotique ? Quelle valeur y accorder ? J’apprécie qu’ils soient agrémentés de préface ou notes bibliographiques afin de bien restituer la réalité des faits.
J’ai donc téléchargé un peu par hasard Brûlée vive de Souad, et je ne le regrette absolument pas. Il s’agit d’un témoignage édifiant d’une femme native d’un hameau reculé (mais pas tant que ça) de Cisjordanie. Elle nous livre son « enfance », son quotidien sans surprises et sans espoirs, si ce n’est que la torture physique et psychique du jour, octroyée par sa famille, soit moins forte. Il ne me vient aucun mot pour qualifier la vie de ces femmes, mais aussi de ces hommes, enfermés dans des coutumes plus ou moins ancestrales abjectes, qui les conduisent à commettre des actes inhumains.
La personne qui a permis à Souad d’échapper à la mort témoigne aussi. Elle nous apprend que ce dont Souad a été victime, à savoir un « crime d’honneur », existe toujours de nos jours dans de nombreux pays, y compris en Europe. Difficile de relater leurs nombres tant le sujet est tabou à toutes les échelles de la société : habitants ruraux, médecins chefs des hôpitaux où les victimes sont recueillies, dirigeants, policiers …

Il manque tout de même à mon goût quelques références pour les lecteurs curieux vers des ouvrages plus sérieux, pour ceux qui seraient intéresser d’approfondir ce thème douloureux. Le livre n’a bien sur aucun intérêt « littéraire », il s’agit presque d’un langage parlé, et on trouve certaines re-dites qui n’entravent cependant pas la fluidité du récit.

Un amour des pays lointains

9 étoiles

Critique de Sevimsi (, Inscrite le 13 janvier 2011, 25 ans) - 25 novembre 2011

Naturel ! Voilà comment définir ce roman. Souad nous dévoile à travers ce livre son passé , ses choix et son histoire. Elle se confie de la manière la plus authentique possible sans exagérer ou inventer.
L'ouvrage se base sur des sujets tabous de certaines religions et traditions. Elle se déroule dans un pays où les droits de la femme sont bafoués. Un univers où elles possèdent des valeurs inférieures à ceux des animaux. Nous découvrons aussi dans cette oeuvre jusqu'où peut aller l’inégalité entre homme et femme. La seule faute de Souad a été d'être ¨naïve et de tomber amoureuse. Ainsi nous pouvons voir où peuvent nous entraîner nos mauvais choix et décisions.
Voici un récit à vous tenir éveillé pendant des heures. Impossible à relâcher sans voir l'achever.

un crime d’honneur et d horreur ...

8 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 43 ans) - 25 juillet 2011

...mais le pire je pense , une histoire réelle.
Ce témoignage est bouleversant et poignant.
Comment peut-on faire des choses pareilles?
comment cela peut-il encore exister?
Cette jeune fille a certes été victime de barbares, sa famille, pour avoir commis l'irréparable, et sali l'honneur ....
Souad en a payé le prix fort ,
une femme très courageuse.
Une grande leçon de courage.

Fort et courageux

8 étoiles

Critique de Lolo (, Inscrit le 2 juillet 2011, 36 ans) - 2 juillet 2011

J’ai été très ému et très touché par ce livre, j’ai ressenti le mal-être et la tristesse de cette jeune fille, un livre bouleversant et très dur à la fois !
Ces crimes « d’honneur » ne sont pas punis, considérés comme normaux.
Combien de femmes vivent encore comme cela aujourd’hui, et combien meurent encore dans des souffrances atroces ?!
Je vous le conseille vivement !

Des monstres

8 étoiles

Critique de Bernard2 (ARAMITS, Inscrit le 13 mai 2004, 69 ans) - 24 juin 2010

Que l’on ose parler d’honneur pour justifier des crimes abominables… Et cela se passe aujourd’hui, à quelques heures d’avion de chez nous.
J’ajouterai une chose aux commentaires, nombreux, figurant ici. Souad dit que si elle était restée en Cisjordanie, elle aurait probablement fait de même. Jusqu’à étouffer ses propres filles à la naissance. Ce qui montre l’ampleur du mal.
Car une femme n’est rien, moins qu’une vache ou qu’un mouton. Elle n’est là que pour faire des fils.
Ce livre est courageux. Mais hélas, il ne pourra certainement pas sauver des vies, celles de femmes bafouées, battues, humiliées, tuées. Sans aucune explication autre que le droit à la barbarie.

un message très fort !

10 étoiles

Critique de Lys2000 (, Inscrite le 6 mars 2010, 34 ans) - 9 mars 2010

Je l'ai lu il y a quelques années et en le retrouvant au fond d'un tiroir je me suis souvenue de l'horreur et du dégoût que j'avais ressentis. Je le conseille à tout le monde mais gare aux âmes sensibles...

UN TEMOIGNAGE BOULEVERSANT

8 étoiles

Critique de Aquarelle (Paris, Inscrite le 29 mai 2006, 44 ans) - 1 septembre 2009

Salut à tous,
J'ai lu ce livre il y a maintenant plusieurs années alors je n'ai plus trop le souvenir des détails mais ce que je peux dire de ce témoignage, c'est que je l'ai lu très rapidement tant j'étais captivée et touchée par le "destin" de Souad... Comment rester insensible à un telle souffrance gratuite ? En lisant ces pages, j'espère que beaucoup de jeunes filles d'aujourd'hui se rendront compte de la chance qu'elles ont de pouvoir s'épanouir librement, de pouvoir tout simplement EXISTER. Bravo à Souad pour son courage !

impressionnant

10 étoiles

Critique de Roswell (, Inscrite le 23 février 2006, 36 ans) - 23 février 2006

j'ai beaucoup aimé ce livre même si on aurait aimé que ça ne se passe pas c'est un témoignage de courage...

Marquant

10 étoiles

Critique de Sandra12 (Genève, Inscrite le 5 février 2006, 33 ans) - 5 février 2006

Il n'y a pas d'autre mot que Marquant!

C'est tellement affreux ce qui lui est arrivé.

Je le conseille vivement.

Marquant ...

8 étoiles

Critique de TildaMath (, Inscrite le 26 décembre 2005, 26 ans) - 26 décembre 2005

Oui, le mot que j'ai trouvé est "marquant". (bien des synonymes ont déjà été cités, mais il n'en reste pas moins que ça l'est vraiment).
J'ai lu ce livre l'année dernière (14 ans dans 1 mois, j'avais donc 13 ans ^^), j'étais consciente que de telles pratiques étaient présentes, mais j'ai enfin pu réaliser, avec ce livre.. tant la situation est vraiment effroyable.

J'ai insisté encore et encore, pour que ma chère maman :) veuille bien le lire.
Chose faite, elle non plus n'a pas été déçue.
On ne réalise pas assez le degré d'horreurs présent dans ce monde.. J'encourage vivement ce genre de livres, allant droit au but .. il n'y a pas assez de témoignage comme ceux-là. Bref, en deux mots : lisez-le.

Comme je l'ai déjà lu dans une autre critique, (permettez-moi de reprendre :D hihi), pas pour le style ; oui car c'est simple, c'est réel.. ce n'est pas du grand art, mais c'est vrai !


Bouleversant

9 étoiles

Critique de Clop (, Inscrite le 15 juillet 2005, 34 ans) - 15 juillet 2005

Ce livre est absolument touchant. je me suis surprise à froncer les sourcils (de rage) à de nombreux passages, à essuyer des larmes à la fin du récit...
Il vaut vraiment la peine d'être lu !

Brûlée vive

10 étoiles

Critique de Mukhlah (, Inscrite le 19 mars 2005, 34 ans) - 19 mars 2005

Ce livre est bouleversant. je le conseille fortement!! il montre ce qui se passe vraiment au moyen-orient. très dur.

effroyable

9 étoiles

Critique de Aktiana (, Inscrite le 13 mars 2005, 33 ans) - 13 mars 2005

Quand on lit ce témoignage, quand on réalise que ces horreurs existent encore, on se rend compte que l'on vit loin très loin de la réalité de ces femmes...
Changer les mentalités, les moeurs, un travail énorme reste à faire... Pour Souad, c'était normal d'être traitée ainsi, moins que rien, c'était normal car c'est tout ce qu'elle avait toujours vécu. C'est ce que les femmes vivent dans son village. Normal. Quand elle allait en ville et voyait des femmes plus libres, on lui disait que c'étaient des putes. Et elle le croyait. Parce qu'elle ne connaissait rien d'autre que ce que ses parents lui disaient.
Il faut de l'information, pour ces femmes, ici et ailleurs, victimes de comportements qui ne devraient plus exister de nos jours, pour qu'elles sachent, non, ce n'est pas normal, il faut faire respecter les droits de l'homme, on est plus au moyen-âge!!!! Vous avez le droit d'être considéré comme des êtres humains!!!!! :(
et bravo, bravo à toutes les jacqueline qui luttent avec courage contre ces crimes.
Un livre lire pour se rendre compte.

pétrifiant!!!!

10 étoiles

Critique de Giallion (, Inscrite le 27 février 2005, 35 ans) - 27 février 2005

j'ai lu ce livre en deux jours tellement l'histoire de souad était horrible, ce qu'elle a vécu est très inhumain!!! et surtout inexplicable, comment des hommes peuvent faire autant de mal!!!! je note ce livre de 5, car j'aime la façon dont elle s'exprime

Double témoignage.

6 étoiles

Critique de Saint Jean-Baptiste (Ottignies, Inscrit le 23 juillet 2003, 82 ans) - 28 janvier 2005

Le témoignage de cette malheureuse fille brûlée vive sur ordre de son propre père est bouleversant. Evidemment ! On reste abasourdi devant tant de cruauté. On a peine à imaginer qu'une telle barbarie existe encore aujourd'hui. Mais personnellement je ne crois pas qu'elle soit le fait d'une culture ; cette soi-disant "culture" est seulement prétexte à l'assouvissement de la haine et de la méchanceté des hommes. Il y a partout dans le monde des hommes capables de commettre de tels crimes ; seulement ailleurs, ils prendront des formes différentes.
Ce récit nous livre un autre témoignage, celui de Jacqueline, une bénévole de l'Association Terre Des Hommes. Et ce second témoignage est édifiant à vous couper le souffle ! Il nous montre qu'il existe aujourd'hui des êtres prêts à tout sacrifier et à prendre tous les risques pour venir en aide à leurs semblables. On est saisi d'admiration devant ce témoignage de tant de grandeur humaine, raconté en toute simplicité, comme si tout ça allait de soi.
Après le premier récit, celui de la brûlée vive, on désespère du genre humain. Et après le second, on se dit que tant qu'il y aura des Jacqueline sur la terre le monde sera sauvé.
Je crois que c'est la moindre des choses que de chercher à savoir ce qui se passe dans le monde ; et même si ces récits sont très difficiles, nous devons nous efforcer à les lire, à défaut de pouvoir faire mieux.

Des frissons d'horreur

10 étoiles

Critique de Kreen78 (Limours, Inscrite le 11 septembre 2004, 40 ans) - 9 décembre 2004

De nos jours, lire ce qu'a subi Souad, je trouve ça ignoble. J'ai eu la chair de poule à certains passages, surtout lors de la scène de l'assassinat de sa jeune, et bien sûr lors du fait principal du livre.

Je me suis transposé ça dans ma famille, et cela m'a toute retournée. Tuer un membre de leur famille est dans leurs coutumes, et pour garder l'honneur!

C'est afligeant, c'est horrible, et j'espère de tout coeur que la femme se cachant sous le pseudo de Souad réussira à trouver un semblant de paix dans son esprit et dans son coeur.

On n'oublie jamais...

10 étoiles

Critique de Rosenblum Petit (Marcinelle, Inscrite le 22 novembre 2001, 44 ans) - 20 janvier 2004

... Un tel témoignage. J'ai lu ce livre au mois de juillet 2003. Et j'ai attendu que quelqu'un en fasse la critique sur le site. Je ne trouvais pas de mots, je n'arrivais pas à mettre mes idées en place. Je suis d'accord avec CCRIDER, bravo pour le courage de cette femme qui, encore aujourd'hui risque la mort si sa famille la retrouve.

On ne lit pas ce livre pour se détendre, ni pour le style mais pour le témoignage utile qu'il apporte, pour la leçon de vie. Il me plaît aussi de croire que ce style de livre peut nous aider à mieux comprendre certains faits relatés dans la presse et pourquoi pas, accepter "l'étranger"?

Forums: Brûlée vive

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  souad brulee vif 10 Giallion 25 juin 2010 @ 14:51

Autres discussion autour de Brûlée vive »