Napoléon de Romain Jubert, Albin Quéru, Mathieu Ferret (Dessin), Bruno Wennagel (Dessin)

Catégorie(s) : Enfants => 7-9 ans , Enfants => 10-12 ans , Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par JulesRomans, le 28 juillet 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 61 ans)
La note : 10 étoiles
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 1 974 

"Napoléon" pour les très jeunes, avec sa femme et son cochon de caractère

Notre titre de critique fait allusion à une comptine enfantine fort populaire jusque dans les années 1960 en France qu’il ne serait pas inutile de donner à connaître aux jeunes lecteurs de "Napoléon" qui est un petit album attrayant à but didactique. En dix tableaux la vie de Napoléon Bonaparte est résumée. Si tous les élèves de fin d’école primaire et de tout début de collège mémorisait l’essentiel de son contenu, nul doute que leurs enseignants en seraient ravis.

Dans un style graphique un peu "quille en bois", avec des éléments de décor très significatifs et des attitudes fort évocatrices, on découvre les étapes suivantes : l’enfance, le pont d’Arcole, l’Égypte, le Consulat, le Sacre, Austerlitz, la Guerre d’Espagne, la Débâcle de Russie, Waterloo, Sainte-Hélène. On pourra seulement regretter que le tableau sur la Guerre d’Espagne présente l’assaut par les Français d’une ville ibérique alors qu’une image de guérilla aurait fixé l’essentiel des difficultés rencontrées par les troupes napoléoniennes au-delà des Pyrénées.

Les dix situations sont présentées grâce à une double-page, l‘image à droite fait face à gauche à un texte d’une trentaine de mots, ne contenant que du vocabulaire accessible à des jeunes de 8-9 ans. De plus on trouve, à la fin du livre, une double-page proposant une frise chronologique mentionnant vingt dates clés de la vie de Napoléon Bonaparte. Suit une carte l’Europe stylisée de façon parlante, même si l’emplacement prêté à Waterloo pose problème. Viennent quatre portraits de personnages en lien avec l’histoire de Napoléon: Joséphine, Talleyrand, le maréchal Ney et Alexandre Ier. Marie -Louise et le fils que cette dernière a eu avec l’Empereur ne sont pas évoqués.

Pour de jeunes enfants, parler de la famille d’un personnage est un fort point d’accroche. Six pages de jeux, en partie d’observation, sont là pour clore définitivement l’ouvrage. En résumé on est surpris par la performance de qualité ; l’approche proposée est fort pertinente pour intéresser des jeunes de fin d’école primaire à Napoléon. Le prolongement idéal à cet ouvrage se fera avec la lecture de "P’tit Napo" de Géraldine Eschner et Renan Badel chez Glénat.

D’autres personnages chez le même éditeur et dans la collection en question sont disponibles ; parmi ceux-ci Leonard de Vinci, Marie-Antoinette, Jeanne d’Arc, Mandela (décédé fin 2013) et Charlemagne (dont on fête le douzième centenaire de la mort en 2014). L’on est heureux de voir que le choix ne s’est pas uniquement porté sur des figures en lien direct avec l’histoire de la France. On souhaiterait que des personnages comme Georges Washington, Albert Ier ou le premier empereur chinois Qin Shi Huangdi nous soient proposés ultérieurement.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Napoléon

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Exposition irrévérencieuse autour de Napoléon 6 JulesRomans 25 août 2014 @ 20:04

Autres discussion autour de Napoléon »