Bilal sur la route des clandestins de Fabrizio Gatti

Bilal sur la route des clandestins de Fabrizio Gatti
(Bilal : il mio viaggio da infiltrato nel mercato dei nuovi schiavi)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités , Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Psychééé, le 18 juin 2014 (Inscrite le 16 avril 2012, 31 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 625 

Précieux témoignage dans la peau d'un clandestin africain

Fabrizio Gatti, journaliste italien à l’Espresso, a souhaité parcourir la route des esclaves à travers le désert depuis Dakar pour rejoindre l’Europe clandestinement. Comme la majorité des Africains, il s’est heurté à de nombreux obstacles. La manière dont les policiers et militaires profitent de leur pouvoir pour voler les émigrés et les faire souffrir est ahurissante. Etre blanc là-bas apparaît aussi comme très dangereux parce que l’on s’imagine que l’on est riche. Telle est la cruelle vérité des émigrés : tentant de survivre à tout prix, ils sont traités dans des conditions épouvantables et totalement déshumanisés ; beaucoup de barques bondées de monde coulent avant même d’avoir atteint Lampedusa.
Après son périple en Afrique, Fabrizio retourne en Italie où il correspond avec ses amis libyens qu’il avait rencontrés sur le Continent Noir. Ils tentent toujours d’entrer en Europe et s’aperçoivent qu’essayer de le faire légalement est encore plus périlleux mais ils persistent, déboursant toujours plus d’argent.
Dans la troisième partie, l’auteur change d’identité pour devenir Bilal, un immigré qui débarque à Lampedusa et se fait incarcérer dans le fameux centre de détention. Il arrive ensuite dans le sud de l’Italie où il travaille avec les autres immigrés dans des conditions guère plus gratifiantes.
Toutes les informations qu’il nous livre sont hallucinantes et ô combien précieuses pour cerner les turpitudes d’un continent à la dérive. Ses expériences, aussi dangereuses puissent-elles avoir été, n’auront pas été vaines ; à tout moment il aurait pu être prisonnier, torturé ou tué, et pourtant il a osé prendre ces risques pour pouvoir témoigner et faire avancer les choses. Enfin, l’auteur nous ouvre aussi les yeux sur les médias qui sont bien entendu orientés pour nous montrer ce qu’ils veulent bien nous montrer et dissimuler le reste. Je le conseille vivement pour ce témoignage riche en enseignements et les qualités humaines de ce journaliste engagé pour lequel j’ai beaucoup d’admiration.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Bilal [Texte imprimé], sur la route des clandestins Fabrizio Gatti traduit de l'italien par Jean-Luc Defromont
    de Gatti, Fabrizio Defromont, Jean-Luc (Traducteur)
    Liana Levi / Piccolo (Paris. 2002)
    ISBN : 9782867465550 ; EUR 13,00 ; 07/10/2010 ; 477 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Bilal sur la route des clandestins

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Bilal sur la route des clandestins".