Entendre la guerre: Silence, musiques et sons en 14-18 de Auteur inconnu

Entendre la guerre: Silence, musiques et sons en 14-18 de Auteur inconnu

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire , Arts, loisir, vie pratique => Musique

Critiqué par JulesRomans, le 6 août 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 59 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 934 

Et le jazz arriva en France par Nantes

Cet ouvrage est le catalogue de l’exposition éponyme qui s‘est tenue de mars à novembre 2014 à l’Historial de Péronne. Ce livre traite non seulement des musiques en lien avec le conflit mais également de l’exceptionnelle intensité sonore de cette guerre et des maux qui touchent en conséquence les soldats.

Après un texte en introduction du Président du Conseil Général de la Somme et une préface de Stéphane Audoin-Rouzeau qui préside le centre de recherches lié à l’Historial de Péronne, les chapitres sont les suivants : sons et musiques de la guerre au cinéma, musiques militaires, chansons de l’arrière du front, instruments de soldats, le jazz arrive en Europe, les concerts au front, les concerts à l’arrière : Paris, les compositeurs et la guerre, musiques funèbres, l’oreille amputée, silences de la Grande Guerre.

Les informations sont précises et variées ainsi nombre des lecteurs de cet ouvrage apprendront que le 12 février 1918 pour célébrer l’anniversaire de la naissance d’Abraham Lincoln (dans cette ville largement enrichie par la traite des esclaves à une époque), l’orchestre du 15e régiment d’infanterie de l’armée américaine va jouer au théâtre Graslin les premiers airs de jazz pour un public français (pages 69-70).

Outre les instruments de musique fabriqués artisanalement à partir d’objets récupérés, on retiendra particulièrement la présence des ancêtres anglais des boules Quiès et une affiche plaine page d’Abal Pann invitant à assister à un concert de charité donné au bénéfice des mutilés légionnaires juifs et de leur famille. L’iconographie occupe les trois quarts de la surface, elle est très variée tant par les objets ou personnages représentés que par leur provenance qui n’est pas seulement française ou alliée. La couverture du livre de littérature de jeunesse " Le violoncelle poilu" est la reprise de la photographie de François Gervais jouant du violoncelle page 65 dans "Entendre la guerre".

"Entendre la guerre: Silence, musiques et sons en 14-18" trouve son complément dans "14-18 : la victoire en chantant" de Pascal Wion et "La musique au fusil" chez Rouergue, deux ouvrages que nous avons déjà présentés ici.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Entendre la guerre: Silence, musiques et sons en 14-18
    de Gétreau, Florence (Directeur de publication)
    Gallimard
    ISBN : 9782070144600 ; EUR 24,00 ; 20/03/2014 ; 160 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Entendre la guerre: Silence, musiques et sons en 14-18

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Entendre la guerre: Silence, musiques et sons en 14-18".