I.R.$., tome 5 : Silicia Inc de Stephen Desberg (Scénario), Bernard Vrancken (Dessin)

I.R.$., tome 5 : Silicia Inc de Stephen Desberg (Scénario), Bernard Vrancken (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 25 avril 2013 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 930 

Une femme bien cruelle, déterminée et dangereuse...

Nous sommes-là en présence du troisième épisode de la série IR$. Quelques éléments pour aider ceux qui ne la connaissent pas à s’y retrouver. Larry B Max est un agent spécial de l’IR$, l’administration fiscale des Etats-Unis. Sa mission est de poursuivre partout dans le monde tous ceux qui tentent de soustraire au fisc américain les sommes dues ou blanchies de façon illégale. L’histoire est divisée en diptyques (deux albums) qui peuvent se lire de façon indépendante même si c’est toujours plus confortable de lire la série dans l’ordre pour découvrir Larry, sa vie personnelle et son histoire. Cette histoire est un élément transverse de la série qu’il ne faut pas négliger car Larry est le fils de Robert Max qui fut, de son vivant, un des grands du cinéma d’Hollywood. Malheureusement, sa mort accidentelle est venue perturber la vie de Larry et Lane, ses deux enfants…

Tout le monde a un point faible, un secret inavouable, un talon d’Achille. Pour Larry, il semble que ce soit une certaine Gloria, mais je ne vous en dirai pas plus pour le moment, vous aurez bien le temps de découvrir cela au fur et à mesure de la lecture des différents albums. Actuellement, on en est à quatorze ouvrages de publiés, donc sept épisodes à découvrir…

Dans ce chapitre de la vie de Larry, on va découvrir les relations tumultueuses et sulfureuses des Etats-Unis avec l’ex-président Néruda Sumadayo, un dictateur notoire et sanguinaire. L’homme est assassiné en France et à cette occasion un certain nombre de dossiers nauséabonds ressortent à la lumière sur le devant de la scène. Rapidement, un colonel américain est en difficulté, ainsi que la CIA. Larry enquête sur les transactions financières autour de ces liens inavouables. Mais, comme souvent, quand on commence à tirer sur les ficelles louches on découvre encore pire… Qui est Silicia, cette mystérieuse personne qui touche autant d’argent pour faire plonger tant de monde dans la corruption ?

Le pire est que cette Silicia est belle et fatale et qu’elle veut faire tomber Larry lui-même… Elle découvre l’existence de Gloria et veut se servir de cette faiblesse pour s’attaquer à l’agent spécial Larry B Max…

Une bonne histoire, bien dessinée, très tonique, avec une bonne quantité d’action, explosions, morts… et, parfois, un peu de tendresse. Mais c’est vrai qu’amour et finances ne font pas bon ménage…

C’est toute une remise en question aussi des relations entre pays riches et pays pauvres, en espérant qu’un jour on sortira des liens coloniaux que l’on a bien trop souvent imposés aux plus faibles… et qui durent encore de nos jours !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  IR$

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: I.R.$., tome 5 : Silicia Inc

Il n'y a pas encore de discussion autour de "I.R.$., tome 5 : Silicia Inc".