I.R.$., tome 1 : La voie fiscale de Stephen Desberg (Scénario), Bernard Vrancken (Dessin)

I.R.$., tome 1 : La voie fiscale de Stephen Desberg (Scénario), Bernard Vrancken (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 27 juillet 2007 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 62 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 3 140  (depuis Novembre 2007)

Le fisc enquête...

En 1999, les éditions du Lombard, lancent un grand nombre de séries avec une médiatisation poussée et confirmée, qu’elles classent dans une collection : Troisième vague. C’était une façon de lancer des nouveaux noms, d’aborder des thèmes pas encore classiques et usés… Comme Dargaud avait lancé sa collection Génération Dargaud. Le succès ne fut pas immédiatement irrésistible, mais ces séries se sont installées, pour beaucoup, dans l’univers bédé de qualité : Alfa, Koda, IR$...
IR$ est une série qui va s’attaquer aux problèmes fiscaux des Etats-Unis, du monde par ricochets. Nous allons le faire en compagnie d’un personnage emblématique, Larry B. Max, membre de la division spéciale de l’IR$ (International Revenue Service), ceux qui mènent des enquêtes financières sans hésiter à utiliser des armes beaucoup moins administrativo-financières mais très précises…
La série est réalisée en proposant des enquêtes sur deux albums, tout en ayant une cohérence du début à la fin. Pour éviter de pratiquer trop la redite, je ne parlerai que des débuts d’histoires, donc des tomes impairs…
Les deux premiers volumes, La voie fiscale et La stratégie Hagen, seront consacrés à une enquête touchant un certain Abraham Loewenstein, un entrepreneur juif et new-yorkais, dont les parents ont été exterminés à Auschwitz. Bien sûr, il va être question des fortunes des familles juives qui ont été détournées par certains banquiers suisses malintentionnés… Larry va devoir percer le mystère des banques suisses et c’est très délicat tant le secret bancaire est institutionnel du côté de Zurich… C’est même plus important que l’éthique bancaire… Enfin, comme l’argent n’a pas d’odeur…
La narration graphique est explosive car le scénario de Desberg s’y prête bien, parce que le graphisme de Vrancken est totalement adapté. Il faut dire que si les enquêtes sont fiscales, les scènes d’action sont très nombreuses : explosion de voiture, attaque à mains armées dans un super marché, sabotage des freins d’une automobile, attaque d’un motard et j’en passe et des meilleures… A chaque fois, le lecteur ressent un enclenchement des images dignes d’un film d’action de bonne facture. Les plans, prises de vue, les couleurs, la bande son… tout est fait pour nous plonger de force dans l’histoire, nous pousser à la rencontre des personnages…
Pour le fond de cette première aventure, nous sommes dans le drame le plus total. Il semblerait bien que l’argent des Juifs ne se soit pas volatilisé mais que certains l’aient récupéré… Qui sont-ils ? Ne sont-ils pas proches des victimes ? Le lecteur ira de surprise en surprise avec un suspense très bien dosé…
Quant au personnage de Larry, il n’est pas si simple que cela. Il vit seul mais parle longuement avec une certaine Gloria, une call girl qui lui coûte assez cher… « Discuter ? C’est une conversation qui va vous coûter un peu cher ! Vous vous sentez si seul ? ». Mais, pour en être arrivé là, il a du avoir un passé lourd… passé que les auteurs nous dévoileront, très progressivement tout au long de la série…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  IR$

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: I.R.$., tome 1 : La voie fiscale

Il n'y a pas encore de discussion autour de "I.R.$., tome 1 : La voie fiscale".