Le pilote à l'edelweiss, tome 2 : Sidonie de Yann (Scénario), Romain Hugault (Dessin)

Le pilote à l'edelweiss, tome 2 : Sidonie de Yann (Scénario), Romain Hugault (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par JulesRomans, le 9 janvier 2013 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 59 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (31 213ème position).
Visites : 1 128 

L'edelweiss n'était pas encore le symbole de la protection de la nature

Quelques explications sur des mystères approchés dans le premier tome, toutefois la situation se complexifie sérieusement lorsqu’un jumeau accepte de remplacer l’autre pour combattre Erik le pilote allemand qui terrorise l’autre jumeau. Lorsque l’un est dévisagé suite à sa méconnaissance des dangers de conduite d’un char face à l’ennemi, le récit prend un tournant.

Nous voyons en chair et en os une mystérieuse femme (dont le nom avait été évoqué dans le tome 1), certainement d’origine allemande elle sert dans un hôpital français. Cette dernière a bien connu les jumeaux à la Belle Époque et a entretenu apparemment des relations troubles avec eux.

Les courbes des avions sont magnifiques, celles des personnages ont un aspect un peu statique même lorsqu’il s’agit pour un des jumeaux de permettre à sa conquête de s’envoyer en l’air dans les cieux.

Une bonne part de l’action se déroule en Picardie et l’autre à Paris ou dans ses environs. Nous sommes à la charnière du premier et deuxième trimestre 1918.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Le pilote à l'edelweiss

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Le scénario se met en place...

7 étoiles

Critique de Vince92 (Zürich, Inscrit le 20 octobre 2008, 40 ans) - 31 janvier 2015

...et le lecteur y voit un peu plus clair dans cette histoire de famille qui a pour fond la Première Guerre Mondiale. Deux jumeaux donc, des histoires de coeur, un passé qu'on devine douloureux.

Dans ce second tome, le scénariste reconstitue le puzzle, et le lecteur sort progressivement du brouillard. Il est impossible de raconter des bribes d'histoire sans révéler les tenants et les aboutissants de l'intrigue.

Les dessins sont de belles factures, même si la multiplication des grandes cases et des pleines pages fait que la lecture est extrêmement rapide. Il faut à peine une heure pour un lecteur concentré pour achever la lecture en admirant les dessins.

Les scènes "érotiques" font un peu racoleur et les couleurs sont souvent artificielles, mais on ne boude pas son plaisir à la lecture de ce volume.

Forums: Le pilote à l'edelweiss, tome 2 : Sidonie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le pilote à l'edelweiss, tome 2 : Sidonie".