L'arbre des possibles et autres histoires de Bernard Werber

L'arbre des possibles et autres histoires de Bernard Werber

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Nouvelles

Critiqué par Leura, le 4 janvier 2003 (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 66 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 27 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 525ème position).
Visites : 6 140  (depuis Novembre 2007)

Un feu d'artifice sans artifices

A ma connaissance, c'est la première fois que Bernard Werber s'essaye à la nouvelle, et dans l'ensemble, ce recueil est plutôt réussi. Les fans de l'auteur retrouveront avec délices son humour, son érudition, mais aussi ses coups de coeur et ses coups de sang, ses colères, ses révoltes, ses inquiétudes. Werber est un fin observateur de la société humaine, dont il se plait parfois à grossir les traits pour en dénoncer les travers. Par exemple, dans "la dernière révolte", une des meilleures du livre, il s'en prend violemment au "jeunisme", en imaginant une société où les vieux seraient conduits dans des camps d'extermination. L'auteur utilise fréquemment un procédé littéraire bien connu, qui fut utilisé entre autres par Voltaire et Montesquieu, consistant à faire observer notre société par un élément extérieur, par exemple un jeune dieu ou un arbre. Dans le "totalitarisme douceâtre", il règle ses comptes de manière humoristique avec les critiques littéraires (hum...) dont le snobisme tient lieu de jugement.
Bref, quelques heures de délectation pour les admirateurs de Werber.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Agréable

8 étoiles

Critique de Evaetjean (Arvert, Inscrite le 31 janvier 2005, 37 ans) - 18 septembre 2017

J'ai beaucoup aimé le côté fantasque de ces nouvelles qui nous transportent un peu partout mais pas dans la réalité. Il y en a une ou deux qui m'ont moins captivée mais dans l'ensemble c'est un très bon livre... à lire en souriant !

pour les fans ou curieux

7 étoiles

Critique de Joanna80 (Amiens, Inscrite le 19 décembre 2011, 61 ans) - 8 mai 2012


Un très beau site de Werber, (mes étoiles sont pour le livre pas pour le site qui mérite plus!)
http://www.arbredespossibles.com/

L'arbre des possibles et autres histoires

9 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 38 ans) - 8 août 2011

Excellent recueil de nouvelles qui parle surtout de la vie, la pensée et la sagesse. Les meilleures histoires compensent pleinement pour les moins bonnes. Agréable à lire.

le style Werber !

6 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 52 ans) - 1 mai 2010

Pas du " grand " Werber mais une série de nouvelles distrayantes et qui font réfléchir.
A lire .

Inégal, mais j'ai passé quelques bons moments

5 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 10 avril 2010

J’ai lu ce livre il y a longtemps, mais je me rappelle d’avoir bien aimé quelques nouvelles.

Celle que je rappelle avoir aimé le plus est La dernière révolte, où on est dans on monde où on tue les vieux. Deux vieux vont s’enfuir quand leurs enfants les dénoncent et vont trouver en d’autres qui sont de la résistance.

Celle que j’ai le moins accroché est Le mystère du chiffre, où chaque chiffre est une connaissance presque géniale (« 17 [...] Vincent avait trouvé. Il faisait donc partie de l’élite mondiale. »). Je n’y ai pas cru une seconde. Aussi, ça aurait été moins pire si Werber n’aurait pas répété la symbolique des nombres comme dans la plupart de ses livres.

C’est un recueil qui se lit facilement, quelques fois divertissant, mais je n’ai souvent pas accroché à l’histoire (trop difficile à croire même avec un effort et qui manquent souvent d’originalité pour des cinéphiles ou amateurs de science-fiction) ou aux personnages (linéaires et manichéens).

BOF

2 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 42 ans) - 13 février 2010

Il faut bien considérer ce livre comme une distraction et ne pas s'attendre à lire des superbes histoires .
Ca passe seulement le temps en attendant le bus ou chez le médecin... (Les histoires sont très courtes )
Il se lit très facilement de plus ce livre est un peu cher je trouve pour ce qu'il y a à lire .

excellent

9 étoiles

Critique de Pictbridge (, Inscrit le 5 octobre 2008, 24 ans) - 29 octobre 2008

j'ai beaucoup aimé cet ouvrage, l'univers complètement décalé de Bernard Werber m'a transporté mais je suis un petit peu déçu de la vitesse à laquelle se lit le livre (2h-4h) pas assez long à mon goût j'en voulais beaucoup plus.

Plaisant

10 étoiles

Critique de Abujoy (Rennes, Inscrite le 18 mars 2008, 31 ans) - 18 avril 2008

Plein de petites nouvelles intéressantes, qui parfois sont sources de questionnement, mais qui divertissent forcément.

Agréable à lire.

Du Werber !

8 étoiles

Critique de Nouillade (, Inscrite le 13 mars 2008, 26 ans) - 14 mars 2008

Tout simplement. On aime ou on aime pas.

Moi, j'aime. Le style est simple, agréable à lire, les histoires décalées, intéressantes, atypiques.

:) Pourquoi ne pas le lire ??

Décalé et agréable à lire

8 étoiles

Critique de Shayne (Sambreville, Inscrit le 2 octobre 2005, 34 ans) - 28 août 2006

Un style léger, simple et direct qui nous change fort de la lourdeur de certains de ses romans (L'ultime secret, Le père de nos pères,...)
Le fantastique et la S-F sont abordés de la meilleure façon : c'est-à-dire de manière décalée, au second degré, en nous épargnant des descriptions pompeuses qui sont monnaies courantes dans les romans plus classiques.
J'ai particulièrement aimé :
- Fragrances
- Vacances à Montfaucon
- Manipulation
- Le mystère du chiffre
- L'ermite absolu
Pour moi le meilleur Werber avec "Les thanatonautes".

Dans le plus pur style de l'auteur

8 étoiles

Critique de Zeddicus (Montbéliard, Inscrit le 30 mars 2006, 27 ans) - 12 août 2006

Bernard Werber qui nous avait jusqu'à présent habitué aux romans signe cette fois-ci un recueil de nouvelles assez différentes les unes des autres. Tous ceux qui apprécient généralement l'auteur (comme moi) apprécieront également ce livre et ne seront pas dépaysés. C'est du Bernard Werber pur et dur dans la même veine que ses précédents ouvrages.
Certes, certaines nouvelles sont meilleures que d'autres, mais dans l'ensemble, toutes sont plutôt de qualité et on sent que l'auteur leur a consacré un vrai travail. Un livre intéressant en somme et qui porte à réfléchir.

un peu léger

3 étoiles

Critique de Rat noir (, Inscrit le 14 août 2004, 33 ans) - 18 juin 2006

Je ne vais pas reprendre toutes les nouvelles une à une pour pointer leurs incohérences. Je n'en garde qu'une : les vacances à Montfaucon :
D'abord, le contexte s'y prête mal. En 1666, la vague de sorcellerie est en plein déclin et il paraît bizarre qu'il y ait une telle psychose. Surtout à Paris où les procès sont restés rares. Les tribunaux ne pendaient pas pour un oui ou pour un non : il y avait toujours une enquête. En revanche, Pierre aurait beaucoup plus à craindre de l'Hôpital Général où sont enfermés vagabonds et déviants de toute nature. Un mot sur la saignée : peut on imaginer les gens assez bêtes, même à cette époque, pour ne pas savoir qu'un coup sur la tête, ça se soigne avec du repos ?

ouais mais encore !!

5 étoiles

Critique de Tchico2 (Labenne, Inscrit le 12 janvier 2006, 42 ans) - 6 avril 2006

Un livre avec quelques nouvelles intéressantes mais je crois que c'est juste un moyen de sortir un bouquin pour rester en haut de l'affiche.

Quelques nouvelles sont pas trop mauvaises, d'autres sont carrément bâclées.

Pas trop mal dans l'ensemble mais est ce que ça méritait un livre. je ne pense pas.

Des nouvelles sans rapport mais sortant de l'ordinaire

8 étoiles

Critique de Elyria (, Inscrite le 25 mars 2006, 26 ans) - 1 avril 2006

Une bouquet de nouvelles sans rapport les unes avec les autres mais très, très originales!

Restée perplexe

6 étoiles

Critique de Mme90 (, Inscrite le 14 janvier 2006, 27 ans) - 27 février 2006

Je suis une grande fan de Werber mais là ... je suis restée un peu sur ma faim!!
Pour moi la plupart des nouvelles de la première moitié du livre sont NULLES!! Il n'y a pas d'autre mot. Mais vers la fin j'ai adoré les dernières histoires. Celle de l'aveugle, celle des vieux ou encore celle de l'arbre ami sont magnifiques.
Je reste quand même déçue dans l'ensemble car Werber ne nous avait pas habitués à ça et on a même l'impression que certaines des histoires ont été écrites à la va vite pour boucler le livre!!!

Bof bof

4 étoiles

Critique de Sufull (Quevy-le-petit, Inscrit le 29 mai 2005, 40 ans) - 2 juillet 2005

Ayant lu presque tout Werber, je dois que je n'ai pas apprécié ce recueil. la plupart des nouvelles sont fades et insipides.

Pour ce qui est du reste de l'oeuvre de Werber, j'accroche pas mal même si il reste toujours dans le même style.

Génial. Bernard Werber quoi...

9 étoiles

Critique de Clem\'s (Allonne, Inscrit le 2 juillet 2005, 30 ans) - 2 juillet 2005

L'arbre des possible est un recueil de nouvelles de Bernard Werber. Composé de plusieurs nouvelles plus ou moins bonnes, mais dont les fanas de Bernard Werber reconnaitront quelques liens entre ses différents romans. On s'aperçoit très aisément que Bernard Werber a utilisé des idées tirées de ses romans pour écrire ses nouvelles. Certaines, comme "noir", sont comme le film "sixième sens": On ne comprend l'histoire qu'après avoir lu la dernière ligne.
Très simple à lire et vraiment "Werberien", ce recueil permet aussi une approche plus sympathique à la littérature. Bref, je le conseille vivement à tous ceux qui adorent lire.

Un style coloré pour des histoires pas tristounettes

8 étoiles

Critique de Le petit K.V.Q. (Paris, Inscrit le 8 juillet 2004, 24 ans) - 3 janvier 2005

J'ouvre ce recueil de nouvelles de Bernard Werber, auteur que j'affectionne particulièrement. Je lis l'avant-propos. Et là, je lis la première nouvelle et je suis scotché une fois de plus par l'imagination farfelue, les données scientifiques sérieuses et la cohérence du texte. Il parvient à allier tout cela dans des nouvelles toutes plus savoureuses les unes que les autres. Ce n'est pas la première fois que je lis Werber. J'aime son style tout en images simples, rythmé, concis, avec tout de même pas mal de vocabulaire (peut-être trop à mon goût). Même si il est vrai que Werber a toujours les mêmes schémas, cela n'empêche pas qu'ils se lisent agréablement. Il ne faut pas évidemment tous se les lire à la suite, car là, on finit gavé comme une oie. C'est un auteur dont je découvre les oeuvres avec parcimonie. Passons au recueil de nouvelles. On connaissait le don de Werber pour l'écriture de romans philosophiques, farfelus, gais, se lisant facilement tout en étant relativement longs. Là, on découvre un autre talent : celui de nouvelliste. Et il y arrive bougrement bien. Je ne vais pas vous résumer en détail toutes les nouvelles mais je vous conseille de les lire. Vous passerez fort vraisemblablement un agréable moment de lecture.

Bonne année 2005 !!

Pour inconditionnels ?

3 étoiles

Critique de Miriandel (Paris, Inscrit le 4 juillet 2004, 56 ans) - 29 juillet 2004

J'aime le style fluide et simple de Werber, mais ce recueil m'a déçu. J'ai eu du mal à entrer dans son imaginaire, pour le moins farfelu.
C'est affaire de goût, je ne poste ces quelques lignes que pour dire : « Attention, ce livre n'est pas aussi universel que les précédentes critiques le laissent à penser»

Son meilleur

10 étoiles

Critique de Asimov (Corroy-le-Grand, Inscrit le 18 février 2004, 34 ans) - 20 février 2004

Pour moi qui ne suis pas un fervent admirateur de Werber j'ai trouvé ce recueil de nouvelles tout simplement magnifique. Je ne me suis jamais ennuyé je l’ai même lu d’une seule traite tellement j’ai aimé ce bouquin ce qui est quand même pour moi assez rare. Je suis donc tout à fait emballé par ce livre et je le recommande à tout le monde et même à ceux qui n’aiment pas les nouvelles et Werber.

Assez inégal.

5 étoiles

Critique de Niddle (Le Raincy, Inscrit le 13 janvier 2004, 38 ans) - 14 janvier 2004

Certes; on reconnait le style de B.W. Mais, j'ai davantage l'impression qu'il s'est "amusé" à écrire ces quelques nouvelles. Quelques unes paraissent bâclées. L'idée maîtresse de Werber - celle de penser différemment - y est omniprésente, mais j'ai été déçu par ce livre. Néanmoins, quelques nouvelles laissent un bon souvenir, notamment celle de l'aveugle ou encore le professeur qui demande l'ablation de son cerveau; ce dernier conservé dans un bocal par ses proches. Un petit "bonus": la nouvelle qui servira apparemment de squelette au troisième épisode des Thanatonautes et La Cité Des Anges... Les inconditionnels de l'écrivain aimeront... quant aux autres....

Vive Les nouvelles

9 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans) - 2 décembre 2003

Il y a plusieurs façons de découvrir un auteur: 1ère lire son oeuvre la plus connue, le problème avec cette méthode, c'est qu'on risque de ne pas aimer l'oeuvre en question, malgré le fait que ce soit un grand livre. 2ème lire les livres qu'on nous oblige à lire à l'école, bon si on aime pas le livre que le ou la prof propose, peu de personne essaieront les autres livres de l'auteur. 3ème lire un recueil de nouvelles (y en a d'autres, mais je parlerai de celle-là en particulier) l'avantage avec les nouvelles c'est que l'auteur change son style d'histoire à chaque histoire. certaines histoire plairont d'autre moins, voire pas du tout, mais c'est un bon moyen de découvrir un auteur et ses facettes, ce n'est pas vraiment pour cela que j'ai acheté ce livre, mais plutôt par instinct (j'ai fait aussi ça avec "Windows on the world" de Beigbeder) en lisant des critiques, en voyant des émissions, en entendant l'auteur défendre son oeuvre. bref je ne regrette pas mon achat et je compte bien lire cette fameuse trilogie des "fourmi(e)s"
PS: certes je n'ai pas trouvé toutes les nouvelles exceptionnelles mais dans l'ensemble c'est "perfect" and you what do you think about this book?

Oui... mais

7 étoiles

Critique de Thomas Fors (Beloeil, Inscrit le 10 avril 2002, 81 ans) - 13 novembre 2003

Je me suis forcé pour terminer ce livre. En fait, j'ai abandonné à la page 195.
L'intérêt est très inégalement entretenu... mais je répète ne pas être un lecteur de romans ou d'histoires.
"Le mystère du chiffre" semble être la meilleure histoire que j'ai découverte ; j'y trouve une réflexion profonde sur la notion du savoir.
"L'ermite absolu" conduit à la philosophie ; ce n'est pas mal non plus.
Bon. Selon mon point de vue, "188 comptes à régler" de Jacques Sternberg est nettement meilleur.

nouvelles toutes différentes et toutes aussi bien !

10 étoiles

Critique de Florangel (Maisons-Laffitte, Inscrite le 19 mars 2003, 31 ans) - 3 juin 2003

une vingtaine de petites histoires sotn regroupées dans ce livre, 20 nouvelles à dévorer, toutes complètement très différentes, mais qui sont toutes à la base de l'irréel, du fantastique, "l'arbre des possibles" est une de ces histoires.
c'est le premier livre de bernard werber qu'il faudrait lire en premier je pense pour entrer dans son monde et découvrir son imagination, on y découvre beaucoup de personnages marrants, comme un grille-pain qui parle, un arbre qui a une âme, des dieux qui vont à l'école...il nous propose des idées de futurs dans "l'arbre des possibles", sur l'avenir du monde. Un très beau livre qu'on savoure écrit par un "boris vian" moderne, on retrouve un peu son irréalisme (cf:l'écume des jours) et son fantastique...livre qui m'a été dédicacé, par chance, il y a quelques semaines !
en tout cas, moi j'adore !

Jamais 2 sans 3, c'est universel!

9 étoiles

Critique de Rosenblum Petit (Marcinelle, Inscrite le 22 novembre 2001, 43 ans) - 13 février 2003

Troisième fois que j'écris cette critique et je commence à m'ennuyer. La première fois, le livre n'avait pas encore été critiqué, j'avais donc commencé mais un manque de temps et d'autres préoccupations ont fait que Leura m'a devancée. J'ai ensuite écrit une critique éclair et Bolcho est entré en scène. Je me dois donc de faire des modifications. Nous en discutions justement hier soir bien gentiment avec Bluewitch et je lui disais tout le bien que j'avais pensé de ce livre, moi qui adore les nouvelles, j'ai été servie avec celui-ci.
Mais mon enthousiasme vient de retomber et je suis un peu triste… Sniff. Voilà donc ce que j'avais écrit hier soir, très tard:
"Avant d'aborder ce livre, je connaissais Werber de nom pour sa trilogie des fourmis (j'imagine que ça doit être assez pénible pour lui d'être catalogué "Fourmis") qui ne m'attire pas beaucoup je dois bien vous l'avouer. Je ne savais pas qu'il avait écrit d'autres romans, honte sur moi! Il y a quelques temps, notre homme était invité au journal télévisé de la RTBF, quelle ne fut pas alors ma surprise lorsque j'ai découvert que cet homme extrêmement cultivé (j'ai toujours été impressionnée par la culture en général) avait à son actif quelques romans qui n'ont rien à voir avec les fourmis ou autres insectes… Je décidai donc de m'y mettre en commençant par cet arbre des possible qui était bien tentant.
Le style Werber est, comme beaucoup semblent le penser, assez particulier. Humour? Je n'en suis pas certaine… Je dirais plutôt de l'ironie… Chaque nouvelle que vous lirez est à prendre au second degré, la situation décrite vous fera penser, sourire aux lèvres, à votre propre comportement ou à celui de votre voisin. Sans se prendre la tête et assommer la race humaine de sermonts, son couperet tombe à chaque fin de nouvelle. Se permettrait-il de juger l'humanité? Cela semble. Mais pour notre plus grand plaisir. En tout cas le mien, et j'estime que c'est déjà pas si mal!!!!!
Pour ceux qui aimeraient avoir un avant-goût de ces nouvelles, toutes plus surprenantes les unes que les autres, la première ("Leçon de Choses" ou "Apprenons à les aimer") est publiée sur le Net… Il suffit de vous rendre sur le site (officiel) de Bernard Werber http://www.werber.imaginet.fr/ et de vous rendre sur la rubrique "Nouvelle". Bonne lecture en espérant que cela vous donne l'envie de lire les autres."
Tu as certainement raison, Bolcho, en citant "Les jeux de l'esprit" que je n'ai pas lu et "Rollerball" que je n'ai pas vu. Mais je persiste: même si c'est "facile", même si Werber a fait ses fonds de tiroir et même si d'autres ont fait mieux avant, j'ai beaucoup aimé et je le recommande vivement aux amateurs de nouvelles…
Mon tiercé dans l'ordre: "Le mystère du chiffre","Fragrances","Vacances à Montfaucon"

Le tiercé dans l’ordre

7 étoiles

Critique de Bolcho (Bruxelles, Inscrit le 20 octobre 2001, 69 ans) - 11 février 2003

Après la catastrophe de « l'Ultime secret », l’auteur fait une pause dirait-on et nous offre ses fonds de tiroir. Tout compte fait, ça passe mieux. Léger, amusant, pas prétentieux, c’est une excellente littérature de distraction. Pas toujours très originale d'ailleurs. Il y a un roman de Pierre Boule, « Les jeux de l’esprit », autrement plus fort que la nouvelle « Du pain et des jeux ». Il y a eu le film « Rollerball » également. Il y a eu plusieurs films sur la révolte des vieux. Et ainsi de suite. Mais ce n’est pas grave. Il y a aussi de très bons moments. Y compris dans les noms de certains personnages : le psychanalyste Honoré Padut, par exemple. Je vous donne mon tiercé. En premier « Fragrances », puis « Mystère du chiffre » et « Le règne des apparences ». C'est pour jouer au tiercé cette Critique libre ? Oui.

Forums: L'arbre des possibles et autres histoires

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'arbre des possibles et autres histoires".