Les apparences de Gillian Flynn

Les apparences de Gillian Flynn
(Gone girl)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Nothingman, le 15 octobre 2012 (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 39 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 14 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 506ème position).
Visites : 10 624 

Le mariage, cet enfer

Ou comment un couple en apparence modèle, va progressivement basculer. Nick et Amy ont tout pour être heureux, tous deux travaillant dans le milieu de la presse new-yorkaise. Victimes de la crise financière, Nick perd son emploi, ses repères et décide de retourner s’installer dans la petite ville du Missouri où il a grandi pour s’occuper de sa mère atteinte d’un cancer et de son père touché par la maladie d’Alzheimer. Une décision qui déchire l’épatante Amy. Epatante car, fille unique, ses parents, auteurs de livres pour enfants à succès, ont fait de leur fille une héroïne de papier, l’épatante Amy.
Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, Nick découvre un chaos indescriptible dans sa maison : meubles renversés, traces de lutte et de sang et sa femme aux abonnés absents. Les heures passent et Nick se résout à prévenir la police. L’affaire prend vite une ampleur médiatique conséquente. Et progressivement, ce mari terriblement maladroit se muera en principal suspect.
Inutile d’en dire plus sous peine d’en dire trop et d’enrayer la mécanique de précision de ce roman psychologique terriblement subtil. La construction de ce thriller est très intéressante avec une alternance de chapitres qui livrent, d’une part, la progression de l’enquête vécue par Nick, et la lecture du journal intime d’Amy avant sa disparition. Et de voir que ce couple à priori si tranquille recèle sa part de secrets. Les vicissitudes de la vie conjugale sont ici à leur paroxysme. Ce roman paranoïaque, mais néanmoins un rien prévisible, devrait, sans nul doute, vous faire réviser votre conception du mariage.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Quand l’amour passionnel tourne à la folie

9 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 19 juin 2016

Voilà ce que je qualifierais de thriller réussi. Mais attention, le « thrill » n’est ici que psychologique, l’auteure a évité les clichés propres au genre, avec le sang déversé au litre et autres descriptions sordides. Et ça fonctionne à merveille, car en effet ce « page-turner » ne vous lâche pas jusqu’au bout.

Le scénario est très bien construit et le découpage très habile. Chaque chapitre expose en alternance les points de vue des deux principaux protagonistes, tout en laissant planer le mystère sur la disparition d’Amy jusqu’au tiers du livre. L’empathie que l’on peut ressentir pour Amy ou Nick est constamment remise en question, car au au bout du compte, ni l’un ni l’autre n’attirent vraiment la compassion. Mais impossible d’en dire plus à ce stade.

Gillian Flynn signe ici un subtil et machiavélique jeu de miroirs, où l’humour n’est pas absent, mais ne saurait être décrit autrement que par l’adjectif vachard. Après une telle lecture, vous ne regarderez plus tout à fait de la même façon les couples de votre entourage, surtout peut-être ceux qui renvoient une image parfaite.


Les apparences sont plus que trompeuses …

8 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 46 ans) - 27 mars 2015

Pour la petite histoire, c’est mon mari qui m’a offert ce livre pour mon anniversaire: ironique non ??? Et nous venons de fêter nos 19 ans de mariage ce même mois : re ironique non ?

Parce que dans « Les Apparences », le mariage en prend vraiment pour son grade !!! Et « les Filles Super Cool » aussi !!!

Amy et Nick sont mariés depuis 5 ans, mais l’harmonie a finalement déserté leur couple. Et voilà qu’Amy a disparu.

C’est maintenant très difficile d’en dire plus au risque de déflorer l’intrigue mais sachez que l’écriture de Gillian Flynn est très clairement brillante et talentueuse. Elle va joyeusement vous balader, vous manipuler, vous engluer dans sa toile comme une veuve noire …

Cependant tout comme d’autres lecteurs, je trouve que ce livre aurait mérité d’être plus court, plus concis, certains passages deviennent même un peu plombants dans la 2ème partie, ce qui casse le rythme et le suspense. Et puis le gros bémol reste quand même la fin … Ah la vache ! Super abrupte et frustrante … j’ai même cru qu’il manquait une page … Une vraie douche froide !

Malgré tout, « Les Apparences » reste un bon moment de lecture, très addictif mais très perturbant.

Un thriller psychologique

9 étoiles

Critique de Fredericlang (, Inscrit le 16 novembre 2014, 49 ans) - 16 novembre 2014

"Les apparences", ce n'est pas seulement un thriller. Les personnages sont très bien "décortiqués", l'analyse de leur personnalité est réfléchie et précise.
Et si l'on n'a pas vu le film "Gone Girl" auparavant, franchement on ne sait pas où l'auteur veut nous conduire.

Ce qui est intéressant, c'est la construction du roman. Les deux voix. La masculine, et la féminine à travers ce journal étrange et déroutant que tient l'héroïne. Ainsi, le lecteur peut-il se mettre dans la peau des personnages. Et la dissociation du couple se fait d'autant plus criante et sensible.

La personnalité schizophrénique de l'héroïne est finement expliquée par l'éducation qu'elle a reçue enfant de ces parents, ce couple trop parfait, trop pédagogue, trop étouffant.

une bonne histoire mais une fin un peu bâclée

7 étoiles

Critique de Jaimeoupas (Saint gratien, Inscrite le 4 octobre 2010, 47 ans) - 13 novembre 2014

Un livre détendant et original.

La première partie du livre est à mon avis bien meilleure que la seconde.

Cette première partie est plus captivante et me semble plus travaillée.

La seconde partie qui pourtant est plus touffue dans la narration des faits et dans les rebondissements, est un peu moins captivante.... car un peu moins crédible...

Mais il faut reconnaitre que l'idée de l'histoire est bonne ....

Un bémol comme beaucoup d'autres lecteurs ...la fin est d'une très faible qualité...

ne vous fiez pas aux apparences

8 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 43 ans) - 25 juin 2014

Un peu long à démarrer , j ai eu beaucoup de mal à me plonger dedans mais ne vous fiez pas aux apparences dès que le décor est planté, l'histoire prend une tournure inattendue.
Une intrigue bien ficelée et une histoire très originale d'une épouse sociopathe et d'un mari égoïste leur couple bascule dans la folie .
Petit secret, trahison, retournement de situation... leur couple idéal n'était qu'une illusion. Comme beaucoup de critiques j'ai été un peu déçue par la fin .
C'est le premier livre de Gillian Flynn que je lis et je vais très certainement lire les autres.

Mari contre Femme !!!

6 étoiles

Critique de Pakstones (saubens, Inscrit le 2 septembre 2010, 53 ans) - 23 juin 2014

Ou
Nick contre Amy.
Elle, a disparu ...
Lui, suspect idéal !

Lui, parle de la progression de l'enquête.
Elle, raconte tout sur son journal intime.

Une machination à tiroir rebondissant psychologique.

Gillian Flynn réaffirme son talent d’écriture au suspense grandissant jusqu'au dénouement digne d'un pic de terreur.

Eternel Amour .... Eternel adversaire ....

APPARENCES TROMPEUSES liées de faux semblants ...
A toi de lire la vérité ....

Marié pour le PIRE et le MEILLEUR !!!

Un policier féminin original

7 étoiles

Critique de AmaranthMimo (, Inscrite le 25 mai 2013, 28 ans) - 18 juin 2014

J'ai reçu ce livre il y a quelques mois et n'avais pas encore eu le temps de m'y plonger.
Je l'ai donc lu la semaine dernière en me disant : "Tiens un policier, primé par les lectrices du magazine ELLE, intéressant".
J'ai très vite compris pourquoi ce livre a été primé par ELLE (n'y voyez aucun mépris de ma part), mais c'est un livre très féminin !

J'ai littéralement dévoré ce livre, il est bien écrit, comme d'autres c-liens j'ai apprécié la disposition des chapitres : Nick parle, Amy raconte.... Et on les découvre l'un après l'autre, se renvoyant la balle, ça donne une dynamique très appréciable au roman.
J'ai également apprécié la folie du personnage d'Amy, parfois attachante et très vite terrifiante !

Toutefois, comme pour les autres critiques, j'ai été dépitée par la fin de l'histoire. Elle aurait pu être améliorée à mon goût, j'ai senti les derniers chapitres comme bâclés. Mais dans tous les cas, j'ai passé un bon moment, donc je le conseille :-)

Manipulations

8 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 61 ans) - 18 mai 2014

Amy et Nick forment vraiment le couple idéal. Ils sont jeunes, beaux, et très amoureux. Et ce qui ne gâte rien, Amy est très riche, ses parents étant les auteurs d'une série de livres pour enfants dont leur fille est l'héroïne.
Mais le vent tourne. Quand les deux héros perdent leur boulot, ils vont quitter New-York et retourner dans le village natal de Nick, au fin fond du Missouri pour être auprès de sa mère et de son père malades.

Tout bascule le jour où Nick, arrivant dans sa maison, constate des traces de violence et surtout la disparition de sa femme.
Un alibi un peu flou suffira à faire de lui le principal suspect.

Commence alors une incroyable enquête, où l'on se fait mener par le bout du nez avant de découvrir l'ignoble vérité et de ne plus lâcher le livre avant les dernières pages.

Le gros problème, c'est que ce livre fait plus de 570 pages, et qu'il y en a probablement 150 de trop.
J'avoue que si une amie ne m'avait pas incité à poursuivre ma lecture, je n'aurais pas dépassé la 100° !
Mais cela en valait la peine, la suite est hallucinante même si la construction "en alternance" est un classique du genre.

Un roman noir pas tout à fait abouti, dommage!

6 étoiles

Critique de Odile93 (Epinay sur Seine, Inscrite le 20 décembre 2004, 65 ans) - 2 avril 2014

Je me suis plongée avec délice dans ce gros bouquin.

L'intrigue est intéressante, cette disparition est étrange et le pauvre mari se voit accusé par tout le monde. Mais comment va-t-il s'en sortir?

De son côté, Madame se planque pour se venger de son mari.
Elle est démoniaque, vraiment!

Quelques passages un peu longs mais globalement on ne lâche pas le livre, on veut savoir!

La construction du livre (1 chapitre où le mari raconte, l'autre chapitre où c'est la femme) rend la lecture agréable.

Par contre, à la fin, l'auteure nous livre un dénouement "tiré par les cheveux", décevant, bref qui ne tient pas la route, je suis d'accord avec Florian1981 (critique ci-dessous).

Donc pour moi, un livre agréable oui mais pas jusqu'au bout!

Ne jamais tromper sa femme!

7 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 37 ans) - 1 janvier 2014

Difficile de commenter ce livre sans le spoiler un peu! Donc ceux qui ne veulent rien savoir, passer ces quelques lignes!

La première partie est à couper le souffle! La machination est diabolique et j'avoue que je me suis bien fait avoir moi aussi! En plus, les chapitres qui alternent la version du mari et celle de la femme donnent beaucoup de rythme et d'intensité au récit.

Dans la 2e partie, j'ai été très intéressé par la manière dont le mari cherche à se défendre, là encore c'est bien construit.

Par contre, la fin du livre et surtout le dénouement c'est quand même du grand n'importe quoi. Je n'y ai pas cru une seconde, l'auteur est complètement partie en vrille pour le coup, ça m'a dérouté... Dommage il y avait mieux à faire!

En résumé, 75% du roman est excellent, les 25% restants gâchent un peu tout :-(

A conseiller tout de même car c'est assez original!

Ah bon?

7 étoiles

Critique de Marlène (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 42 ans) - 8 septembre 2013

Livre que j'ai écouté en cd audio pendant une poignée de semaines. Finalement c'était pas plus mal car à certains moments j'avais envie de passer mon chemin, j'ai trouvé Amy insupportable, son mari plus agréable (c'est un comble) surtout car il apportait des pointes d'humour à l'histoire. La fin ça m'a fait froncer les sourcils, et encore maintenant je me dis : ah bon? Une chose est sûre : Nick & Amy se sont bien trouvés!
Deuxième livre de Gillian Flynn, si cela se lit et qu'elle trouve des idées 'intéressantes' c'est aussi parfois agaçant, et des personnages certes hors normes mais aussi... Tête à claques !!!

Autopsie de la vie conjugale

7 étoiles

Critique de Alma (, Inscrite le 22 novembre 2006, - ans) - 27 février 2013

Si j'ai dévoré dans les deux cents premières pages , j'ai ensuite trouvé que l’intrigue s’essoufflait progressivement et que l'auteur tirait un peu à la ligne .

Toutefois je l'ai lu en entier ; l’intrigue policière y est rondement menée , les indices, les rebonds et de coups de théâtre y sont régulièrement distillés mais ce qui m’a particulièrement intéressée c’est le regard lucide et sans complaisance sur l’insensible dérive de la vie de couple, le troublant et féroce jeu de rôles qui s’y opère et masque la vérité des êtres . Le récit alterné permet de révéler le fossé le fossé ou plutôt l’abîme qui sépare Nick et Amy et l’ampleur du personnage de mante religieuse qu’incarne celle-ci .

Un thriller efficace, dans l’air du temps, sur le thème de la crise du couple, sur l’air de « Je t’aime, moi, non plus »

Formule habile, intrigue sournoise, complot diabolique…

7 étoiles

Critique de FranBlan (Montréal, Québec, Inscrite le 28 août 2004, 77 ans) - 16 janvier 2013

Gone Girl: A Novel de Gillian Flynn, auteure que je lisais pour la première fois, se retrouve sur presque toutes les listes des meilleures fictions américaines de 2012, la traduction française par contre, ne semble pas encore avoir été publiée à ce moment-ci.

J’adore les polars et je lis ceux-ci presque toujours sur l’impulsion du moment. Grâce à Kindle et au téléchargement instantané de ce service, j’ai cédé à l’impulsion et surtout à l’attrait de la réclame populaire de ce bestseller : 6,310 avis sur Amazon.com depuis sa sortie en juin 2012!

On croit plonger dans un polar traditionnel, puisque la femme de Nick, Amy, disparait de la maison et tout semble indiquer qu'il y a eu une lutte violente. La police fait de Nick le suspect numéro un à cause d'un faisceau de preuves circonstantielles, mais celui-ci s'évertue à clamer son innocence. Est-elle morte assassinée? Le roman se déroule sur deux voies parallèles qui alternent rapidement, le récit en temps réel de Nick et le journal intime d'Amy avant sa disparition. Cet exposé des deux histoires est extrèmement habile d'autant plus qu'on se rend compte qu'Amy, folle de jalousie, est une cruelle manipulatrice.

Malheureusement, après tout ce suspense plus que complexe, le dénouement tombe complètement à plat comme si l’auteure s'était «peinturée dans le coin» et n'a plus su comment en sortir. Donc trois étoiles pour la structure originale et dynamique du récit ainsi que pour les intrigues issues sans contredit d’une imagination délirante, mais une demi-étoile pour une fin à mon avis inconciliable et d’un niveau de familiarité dans le ton que personnellement, j’abhorre littéralement!
N.B. Lu en version originale américaine.

Forums: Les apparences

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les apparences".