Crimes de Ferdinand von Schirach
(Verbrechen)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par PGStats, le 29 août 2012 (Montréal, Inscrit le 28 juin 2011, 61 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 961ème position).
Visites : 1 577 

La justice allemande, comme si vous y étiez

Chaque nouvelle de ce recueil est une affaire criminelle racontée du point de vue de l’avocat de la défense. Les personnages, autant criminels, témoins, juges ou procureurs du Parquet sont dépeints avec finesse et souvent, avec compassion. Les faiblesses morales ou mentales de certains protagonistes viennent faire écho aux faiblesses institutionnelles de la justice allemande. Les histoires, bien qu’insolites ou absurdes, sont si bien racontées qu’elles semblent parfaitement plausibles.

Pour un premier ouvrage, ce recueil de nouvelles est un coup de maître.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

L'ALLEMAGNE CRIMINELLE D'AUJOURD'HUI...

10 étoiles

Critique de Septularisen (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 50 ans) - 12 octobre 2014

On ne présente plus Ferdinand Von SCHIRACH. Avocat pénaliste de la défense au barreau de Berlin depuis 1994, il a été amené au cours de sa longue carrière à défendre coupables et innocents, crapules et anges, êtres abjects et parfaits gentilshommes… Ce livre, comme « Coupables » (déjà critiqué sur CL), est composé de 11 courtes histoires toutes véridiques, tirées de sa propre expérience.

Comme toujours Von SCHIRACH raconte ses histoires avec impartialité, objectivité et une écriture distanciée, presque clinique des affaires qu’il décrit. La loi et rien que la loi est bien sûr sa volonté première, mais le fil conducteur de toutes les histoires qu’il raconte est… l’être humain, dans tout ce qu’il a de plus complexe et bien sûr… de plus simple !...

S’en suit une galerie de portraits des plus étranges, des êtres à la psychologie parfois fragile, parfois bousculés dans leurs habitudes, dans leur train train quotidien, et qui deviennent des êtres qui tuent, par passion amoureuse, en état de légitime défense, par sentimentalité, par ennui, par désespoir, par dépit… Des êtres qui tuent leur femme, leur frère, leurs clients, leurs collègues, leur visiteurs, leurs famille, leurs voleurs, leur petite-amie…

En fin psychologue, Von SCHIRACH, s’attache à décrire dans les détails et avec une grande minutie, les circonstances de ces meurtres, cet instant qui fait qu’une personne « tout à fait normale », vous, moi… bascule tout à coup dans l’horreur et en arrive à tuer… Pour arriver ensuite dans le cercle brutal d’une justice déshumanisée, désincarnée qui broie tous ceux qui ont à faire avec elle !...

On hallucine littéralement en lisant quelques-unes de ses histoires, ainsi p. ex. dans « La tasse à thé de Tanata », un homme d’affaire japonais de soixante-seize ans, Hiroshi TANATA est un soir la victime d’un vol, combiné par ses propres employés de maisons. Une grande somme d’argent, des montres précieuses lui sont volées. Mais la seule chose qui l’importe c’est la disparition d’une mystérieuse petite tasse à thé, qui était dans sa famille depuis plus de quatre cents ans… La tasse datait en effet de 1581 et avait été réalisé par Chôjirô, le fondateur de la tradition raku. M. TANATA fait passer une annonce dans les journaux allemands afin de retrouver l’objet.
Les voleurs confient la petite tasse à un receleur qui lui-même la confie à un intermédiaire pour que celui-ci prenne contact avec l’entourage de TANATA afin de toucher la récompense promise dans l’annonce. Au même moment, les morts violentes, affreuses, souvent après de longues tortures, se multiplient autour de tous ceux, criminels ou pas qui ont eu à faire avec la mystérieuse petite tasse…

La suite, et des histoires encore plus invraisemblables, mais toutes rigoureusement authentiques dans le livre… L’Allemagne « criminelle » d’aujourd’hui va vous faire froid dans le dos !...

Forums: Crimes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Crimes".