Autobiographie d'une Courgette de Gilles Paris

Autobiographie d'une Courgette de Gilles Paris

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Bridget Jones, le 7 mai 2002 (Saint-Maur, Inscrite le 30 avril 2002, 37 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 15 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 502ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 8 484  (depuis Novembre 2007)

La vérité sort de la bouche des enfants

Courgette c'est ce petit garçon de neuf ans, meurtri par la vie, qui à travers ses yeux d'enfants, nous dévoile le monde des adultes. Un univers difficile, compliqué, parfois cruel qu'est celui des grands; où il en résulte de l'incompréhension pour Courgette et ses amis: Pourquoi Ahmed pleure-t-il tout le temps? Pourquoi Simon joue au dur? Pourquoi Alice a peur de tout le monde? Autant de questions que de blessures. Gilles Paris nous offre ici une histoire drôle et poignante: une véritable leçon de vie.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Autobiographie d'une Courgette [Texte imprimé] Gilles Paris
    de Paris, Gilles
    Plon
    ISBN : 9782259194440 ; EUR 15,30 ; 10/01/2002 ; 228 p. ; Broché
  • Autobiographie d'une Courgette [Texte imprimé] Gilles Paris
    de Paris, Gilles
    J'ai lu / J'ai lu.
    ISBN : 9782290324349 ; EUR 5,60 ; 11/03/2003 ; 254 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

trop mignon tout ça?!

1 étoiles

Critique de Mia (, Inscrite le 15 août 2012, 62 ans) - 15 août 2012

J'ai acheté ce livre parce que la couverture et le titre sont racoleurs, mais vraiment, j'ai du mal à finir, que des clichés, le style est maladroit et lourd et... et.... et.... et ces paroles qui sont supposées sorties de la bouche des enfants trop 'bien-pensantes' me semblent plutôt sorties de la bouche d'un adulte! Aucun suspense pour la fin non plus!

Mignon

7 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 59 ans) - 2 octobre 2011

Un livre tout mignon sur l'enfance. On s'attache beaucoup aux pensionnaires de ce foyer et on prend plaisir à suivre leur vie quotidienne. J'ai particulièrement craqué pour les deux amoureux de l'histoire, Camille et Icare alias la courgette.
J'ai pourtant trouvé les réactions des enfants parfois trop naïves ou au contraire trop adultes. Mais c'est quand même très bien vu dans l'ensemble.

Coup de coeur!

10 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 34 ans) - 13 août 2011

J'ai vraiment adoré ce livre. Il traite de sujets très graves de manière subtile. On se laisse porter par l'écriture fluide de l'auteur et sa façon si délicate de narrer cette histoire.

Les personnages sont émouvants, attachants et drôles. J'ai passé de très bons moments avec eux. Ils m'ont fait ressentir plein d'émotions tout au long du récit.

J'ai beaucoup beaucoup aimé. Ce livre est magnifique.

A lire de toute urgence!

Histoire d'enfant racontée par un enfant

2 étoiles

Critique de Angelnannou (petit quevilly, Inscrite le 17 septembre 2007, 39 ans) - 19 mai 2011

Je n'ai pas pour habitude d'abandonner un livre sans l'avoir terminé. Pour ce roman, mon jugement est mitigé. J'ai trouvé l'histoire sympathique. La vie en foyer y est décrite simplement bien que "gentillement" arrangée. Je n'ai pas aimé le style de l'écriture. Je me suis souvent imaginé assise sur un banc aux côtés de Courgette qui me racontait son histoire et par moment, j'ai ressenti de la lassitude. Ce n'est pas le style de livre que je lis habituellement... c'est peut-être pour ça que j'ai moyennement accroché........... Je vous laisse propre juge !

Point de vue d'un légume

8 étoiles

Critique de Zephir (Orléans, Inscrit le 26 juillet 2010, 24 ans) - 13 décembre 2010

J'ai lu ce livre il y a environ deux ans et j'en garde encore un bon souvenir. Ce fut un livre très plaisant, "une bouffée d'oxygène" comme a dit Niddle, et je crois avoir versé une larme quand je l'ai terminé.
Raconté avec le point de vue et le style d'un enfant de neuf ans, la lecture est d'une simplicité agréable et les émotions passent facilement.
Rien à dire, c'est une réussite en son genre. Ne vous attendez pas à un scénario pointu, on suit les aventures du petit garçon, ses questions sur le monde, et petit à petit on s'y attache.
Je le conseille au moins aux jeunes lecteurs, et à ceux qui voudraient prendre "une bouffée d'oxygène" ;)

très touchant

10 étoiles

Critique de Emile (, Inscrit le 31 décembre 2009, 37 ans) - 31 décembre 2009

un formidable livre qui me fait penser à "le miraculeux destin d'Edgard MINT" de Bradi UDAL avec un oeil plus candide.

à lire absolument.

Beau

10 étoiles

Critique de Jiminy (Lyon (ou presque), Inscrite le 14 octobre 2009, 25 ans) - 17 novembre 2009

Du baume au coeur, des personnages attachants, une histoire pleine de charme.

Une courgette bien sympathique

8 étoiles

Critique de Aria (Paris, Inscrite le 20 juin 2005, - ans) - 7 mars 2007

C'est drôle comme en tapant "autobiographie", ça permet d'ouvrir une nouvelle page !
J'avais trouvé ce livre très touchant et comme CC. RIDER, l'aisance avec laquelle l'auteur se met à la place d'un jeune garçon m'avait stupéfaite.
Le style maladroit fait partie du charme de ce joli roman.

Triste réalité du monde de l'enfance abandonnée

8 étoiles

Critique de CC.RIDER (, Inscrit le 31 octobre 2005, 61 ans) - 7 mars 2007

Icare, un petit garçon de 9 ans surnommé Courgette, tue accidentellement sa mère alcoolique et dépressive, d’un coup de révolver. Cette tragédie marque pour lui le début d’une nouvelle vie. N’ayant pas de père, ni apparemment aucune famille, il est placé dans une institution où il se lie d’amitié avec de nombreux enfants de son âge et où il tombe amoureux d’une autre pensionnaire, Camille. Raymond, le gendarme qui s’est occupé de son affaire, s’intéresse à lui au point de l’inviter chez lui pour les week-ends et les vacances scolaires. Il finira même par l’adopter.

L’auteur, Gilles Paris parvient à se mettre complètement dans la peau de l’enfant, adopte son regard, son point de vue, son langage approximatif et arrive à tenir cette gageure sur toute la longueur du livre avec quelques petits écarts, de ci, delà (« On dirait que les années font voler les pages d’un calendrier et que Rosy vieillit sur place sans voir passer ses anniversaires. » ou « Et des tas de chaussures se baladent un peu partout sans les pieds dedans. ») C’est en fait le seul intérêt de ce livre relativement émouvant mais qui parfois tourne un peu à « Courgette à la fête foraine », « Courgette en classe de neige » ou « Courgette à la campagne » dans le style d’une célèbre « Martine ». On n’échappe pas à une certaine mièvrerie même si l’auteur arrive très bien à faire ressentir la triste réalité du monde de l’enfance abandonnée.

Le style est parlé, le texte plein de fautes de français (grammaire, syntaxe) quelquefois aussi peu agréable à lire qu’une médiocre rédaction d’écolier. C’est voulu, bien évidemment.

Un enfant meurtri qui sourit à la vie

7 étoiles

Critique de Sahkti (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 45 ans) - 11 novembre 2006

C’est l’histoire de Courgette, une jeune garçon qui a tué sa mère par erreur. On trouve une joyeuse bande de copains au parcours chaotique, une petite amie, une maison d’accueil froide et des éducateurs sympas. Il y a même un gentil gendarme. J’ai apprécié le ton employé par Gilles Paris, celui de l’enfance. Pas question pour lui d’embellir la vie de mômes en détresse, mais plutôt de se mettre à leur place, de parler comme eux, de penser comme eux. De quoi donner parfois au récit un ton très enfantin, qui peut agacer si on arrive pleinement à entrer dans l'histoire via ce biais. Le tout donne un résultat extrêmement attachant, un roman émouvant et très rigolo qui fait penser à "Quand j'avais cinq ans je m'ai tué" par certains aspects.
Léger et grave à la fois, drôle et tendre. Cet ouvrage a obtenu le Prix générations en 2003 (il avait alors devancé "Oscar et la dame rose" d’Eric Emmanuel Schmitt et "L’enfant qui rêvait" de Jérôme Pasteur).

Très touchant

9 étoiles

Critique de Dalania (Dijon, Inscrite le 25 octobre 2006, 33 ans) - 11 novembre 2006

J'ai beaucoup ce livre qui m'a fait rire et pleurer. Il est rempli d'émotions tout en étant écrit très simplement.

D'une naïveté touchante.

10 étoiles

Critique de Niddle (Le Raincy, Inscrit le 13 janvier 2004, 40 ans) - 14 janvier 2004

Incroyable comme l'écrivain a réussi avec maestria l'exploit de se mettre dans la peau d'un enfant de neuf ans. On retrouve toute la naïveté, toutes les phrases, expressions, pensées que peuvent avoir les enfants à cet âge là, et par moments, on se voit faire un méchant retour en arrière introspectif :)
L'ambiance de ce roman m'a un peu fait penser au "petit Nicolas" dans lequel on retrouve le personnage principal au milieu de ses camarades. Ce roman est une bouffée d'oxygène. J'ai adoré, il y a longtemps que je ne m'étais pas autant fait plaisir en lisant un livre. La petite histoire d'amour entre Courgette et Camille est super touchante également... Bref, vraiment rien à redire.

à dévorer !

8 étoiles

Critique de Catpat (Nieppe, Inscrite le 10 juin 2002, 54 ans) - 18 juin 2003

Pas la courgette, bien sûr, mais cette histoire, qui vous arrachera des sourires mais aussi des larmes. On ne peut pas rester insensible au parcours de ce petit garçon si touchant.

Un bijoux !

8 étoiles

Critique de Anonyme (, Inscrit(e) le ??? (date inconnue), - ans) - 22 novembre 2002

Un livre très fin, très beau.
On adore le style enfantin et le monde vu par les yeux du petit héros...
A découvrir sans tarder !!

Forums: Autobiographie d'une Courgette

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  déchiffre 2 Prout 7 avril 2012 @ 12:27

Autres discussion autour de Autobiographie d'une Courgette »