Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare

Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Théâtre et Poésie => Théâtre

Critiqué par Nance, le 17 mars 2011 (Inscrite le 4 octobre 2007, - ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 241ème position).
Visites : 2 087 

Romance, comédie et trahison

Après avoir triomphé de la guerre, le prince Don Pédro accompagné de quelques seigneurs vient se reposer chez un ami, le gouverneur de Messine (en Sicile), Léonato. Le seigneur Claudio tombe amoureux de la fille de ce dernier, Héro, pendant que le seigneur Bénédict, célibataire endurci, se chamaille à qui mieux mieux avec la nièce du gouverneur, Béatrice.

« BÉNÉDICT. La courtoisie est donc un renégat ? Mais tenez pour certain que, vous seule exceptée, je suis aimé de toutes les dames, et je voudrais que mon cœur se laissât persuader d’être un peu moins dur ; car franchement je n’en aime aucune.

BÉATRICE. Grand bonheur pour les femmes ! Sans cela, elles seraient importunées par un pernicieux soupirant. »

Tout s’annonce doux et gai pour cette petite compagnie, jusqu’au moment où Don Juan, le frère bâtard de Don Pédro, décide d’y aller de ses machinations machiavéliques.

« DON JUAN. Venez, venez, suivez-moi ; ceci peut devenir un aliment pour ma rancune. Ce jeune parvenu a toute la gloire de ma chute. Si je puis lui nuire en quelque manière, je travaille pour moi en tout sens. »

Bon, il est machiavélique certes, mais je n’ai pas trouvé ça aussi réussi qu’avec Iago d’Othello (Iago reste mon vilain shakespearien préféré !). Beaucoup de bruit pour rien est une pièce toute en quiproquos, drôle, avec quelques bonnes réparties (j’ai adoré l’épisode où l’on essaie de faire tomber Bénédict et Béatrice amoureux l’un de l’autre) et quelques retournements dramatiques à la Othello, mais c’est là que j’ai trouvé sa faiblesse. Oui, ça donne un suspense au récit et j’ai aimé, mais il y a quand même quelques moments où je me suis posée des questions (comment Marguerite s’est laissée abuser de se faire appeler Héro, pourquoi Marguerite ne prend pas la défense de sa maîtresse...).

Kenneth Branagh a adapté la pièce en 1993 tout en prenant le rôle de Bénédict, Emma Thompson (Béatrice), Denzel Washington (Don Pédro) et Keanu Reeves (Don Juan) sont aussi les vedettes de cette adaptation cinématographique fidèle et très divertissante.

Je recommande ce film tout autant que la pièce, c’est léger et drôle, même ce n’est pas une de mes préférées de William Shakespeare.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare
    de Shakespeare, William
    Flammarion / Garnier Flammarion / Théâtre bilingue
    ISBN : 9782080707680 ; EUR 8,80 ; 04/01/1999 ; 342 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Vérité et ouverture pour connaître l'amour.

10 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 39 ans) - 22 juillet 2012

La vérité fait triompher les passions des quiproquos nés de manigances, et l'ouverture d'esprit permet de succomber à l'amour. C'est un peu la morale de cette histoire à facettes et à multiples rebondissements, où les bons mots et mauvais tours fusent, pour le plaisir jouissif de la lectrice et du lecteur.

Le film de Kenneth Branagh est solaire, plaisant, très agréable ; l'ambiance y est enjouée. C'était sa sortie qui m'avait incité à lire la pièce. Ce fut une belle double découverte.

Forums: Beaucoup de bruit pour rien

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Beaucoup de bruit pour rien".