Manière noire de Xavier Hanotte

Manière noire de Xavier Hanotte

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Patman, le 3 mars 2002 (Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 56 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 195ème position).
Visites : 2 290  (depuis Novembre 2007)

Vous reprendrez bien un peu de Dussert ?

Barthelémy Dussert est policier, wallon et…poète. Sa coéquipière Katrien Verhaert est tireur d’élite, flamande et.pianiste. Deux personnages hors du commun, officiant dans un service qui ne l'est pas moins : la 24ème brigade de la P.J., ironiquement surnommée « les surgelés ». On y traite les affaires non élucidées et en voie d'être classées. C’est justement sur une de ces affaires que travaille notre héros : « les tueurs de flics » une bande terroriste qui sévissait en Belgique quelques années plus tôt et dont le chef, André Maghin, est officiellement mort aux Etats-Unis voilà 6 ans. Mais est-il vraiment mort ? Certains éléments récents laisse à penser que peut-être pas. L’équipe du commissaire Delcominette est donc chargée d’un supplément d’enquête avant classement définitif.
Cette enquête nous entraîne à la poursuite de ce fantôme du passé à Gosselies, Bruxelles, Crupet et même Prague. Peu à peu, Dussert s'identifie à celui qu’il pourchasse et ses propres fantômes ressurgissent. Xavier Hanotte nous offre un récit haletant où les genres se mélangent avec bonheur. L’amateur de polar sera séduit par l'intrigue, celui qui préfère le fantastique y trouvera également son compte dans les rêves et intuitions de Barth Dussert, la poésie est très présente également, ne fut ce que par les intrusions du poète anglais Owen que l'inspecteur traduit depuis des mois et cherche à faire éditer, ainsi qu’un humour souvent ironique. Certains personnages secondaires sont magnifiquement croqués (le grand Marlaire et ses manières de cow-boy, ou la minaudante directrice du musée), preuve d’un travail soigné de l'auteur qui semble doué d’un très bon sens de l’observation. Epinglons encore les descriptions de Bruxelles et de Prague qui sont d’une précision et d'une justesse rare. Je ne peux pas juger pour Gosselies (près de Charleroi) et Crupet (près de Namur), que je ne connais pas, mais je suis sûr que si j’y vais demain, j'aurai la sensation d’y être déjà passé par là. Alors, vous reprendrez bien un peu de Dussert ? Moi oui! et plutôt deux fois qu'une!





Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Inspecteur Dussert

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Approche originale de l'indice

10 étoiles

Critique de Féline (Binche, Inscrite le 27 juin 2002, 41 ans) - 10 juillet 2002


Excellent! Un chef d'oeuvre!

Difficile de croire que Xavier Hanotte signe là un premier roman.

J'aimerai ajouter un angle à la critique. La structure indicielle déployée par l'auteur dans ce roman est tout à fait remarquable
et nécessite un réel talent littéraire. L'enquête progresse essentiellement grâce à des indices textuels, tels qu'un fragment de lettre, un mémoire de fins d'étude ou une anthologie scolaire, dissimulant des messages que l'inspecteur Dussert doit découvrir et qui mis bout à boutrévèlent la clef de l'énigme. Ce jeu de codage et de décodage vaut à lui seul le détour.

Version remaniée...

10 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 56 ans) - 5 mars 2002

Une réédition corrigée et avec une autre couverture a été réalisée, toujours chez le même éditeur en 2000. N° ISBN: 2-7144-3760-5 . Cette deuxième version doit être sûrement disponible chez vos partenaires.

Forums: Manière noire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Manière noire".