Ocean's Songs de Olivier de Kersauson

Ocean's Songs de Olivier de Kersauson

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Kikiliberte, le 21 décembre 2008 (Inscrite le 10 avril 2008, 63 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 8 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 520ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 4 703 

amoureux de la mer et de poésie..

Si vous aimez la mer, l'entendre chanter, sublimée par des mots lumineux; si vous aimez le "bruit du vent" sur une musique de mots éclairés de poésie, alors vous aimerez ce livre....
Chez un homme assimilé, trop souvent, à son côté "bourru" - parce qu'en fait "accroché à (sa) solitude" et "violemment indépendant", l'on découvre beaucoup de tendresse et d'émotion... sans doute, d'ailleurs, un véritable amour de l'humain..
Ce livre nous raconte ses voyages, ses navigations, ses rencontres avec la Polynésie, les Antilles, ses "portraits de mer", l'homme Tabarly et nous éclaire sur un homme, jugé sur une apparence..
Ce livre se lit à "petits pas", se "déguste" ligne à ligne.. pour pouvoir y découvrir un vrai plaisir..

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

OCEANS

8 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 1 janvier 2015

Bon petit livre sur la mer.
Olivier nous parle de son amour pour les océans, le Pacifique, l'Indien, l'Atlantique, nous parle de la Polynésie, des Caraïbes...
Olivier ne peut pas vivre loin de la mer, le paysage est laid s'il n'y a pas l'océan à l’horizon. (entre parenthèse, la montagne c'est pas mal non plus - de mon humble avis).
Il nous parle aussi de ses rencontres humaines, notamment avec Eric Tabarly, son "mentor".
Seul "hic" du livre, la polémique qu'il y a autour concernant son écriture. C'est lui, c'est pas lui qui l'a écrit..... (voir sujet du forum)

un livre qui fait plouf

3 étoiles

Critique de Gnome (Marseille, Inscrit le 4 décembre 2010, 46 ans) - 28 décembre 2010

Mon avis :
Un mauvais livre qui ne me semble pas pouvoir avoir été écrit par Kersauson lui-même, ou alors sur commande et à contre gré.
Il s'agit d'une suite de "copier-coller" grappillés dans d'autres livres de mer et d'un déballage peu habile de poncifs rabattus depuis des siècles sur la mer et les marins (ça me rappelle Renaud et son "C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme").
Autre possibilité : Kersauson ayant besoin d'argent, nous a pondu (ou a fait pondre) vite fait mal fait un Ocean's songs qui se vendra quoi qu'il arrive, vue la réputation du gaillard...

Lisez plutôt "Mémoires salées" et "Tous les océans du monde" du même auteur. Vous y découvrirez un style vraiment magnifique (bien loin du pâle Ocean's songs), car Kersauson est un vrai écrivain, et un homme hors du commun... Dont je suis totalement fan (sauf quand il michetonne sur Europe 1).

Introspection maritime !

10 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 52 ans) - 7 juillet 2010

Exceptionnel ouvrage ( en espérant qu'Olivier de Kersauson en soit bien l'auteur .... ) où ce navigateur , élevé à l'école Tabarly , nous fait part de ses souvenirs sur les 5 océans du monde .
Il entretient une relation charnelle avec chacun d'entre-eux.... c'est incroyable .
On découvre les secrets des océans , la " majesté " du métier de marin .
Olivier de Kersauson a un oeil très critique sur ses contemporains ( que je partage assez , je l'avoue ! ) . Il remet les choses à leur juste place et nous presse à Vivre sans arrières pensées.
O.de Kersauson est un écorché vif qui sait magnifiquement communiquer ses sentiments " d'ours mal léché " mais tellement attendrissant .
Il se revendique Solitaire et charnellement attaché aux océans.
Je n'ai qu'un mot : SU-BLI-ME !!!!!

Kersauson peint le monde

10 étoiles

Critique de Arnaud (Andenne, Inscrit le 29 novembre 2004, 36 ans) - 8 décembre 2009

J'ai été absolument subjugué par ce livre. Passionné par la mer tout en n'ayant jamais mis un pied sur un bateau, j'ai voyagé à travers les mots d'Olivier de Kersauson. Le passage dans lequel il décrit le caractère des différents océans est tout simplement magique. Il s'agit de l'un des plus beaux livres que j'ai lus !

Le monde comme un mouchoir de poche

8 étoiles

Critique de Dirlandaise (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 62 ans) - 1 mai 2009

Le grand navigateur Olivier de Kersauson nous offre ici le récit de son incroyable carrière de skipper infatigable et abatteur de records du monde. Il débute dans le métier sous les ordres du capitaine de vaisseau Éric Tabarly. Olivier restera dix ans aux côtés de ce légendaire navigateur que fût Tabarly. Il bénéficie donc d’un professeur exceptionnel qui lui apprend tous les rudiments de la navigation en mer. De Kersauson se détache ensuite de son maître pour continuer seul son périple sur toutes les mers du monde. Et quel périple ! Cet homme a parcouru le monde en tout sens et sillonné toutes les mers du globe avec un courage et une belle détermination. Ce sont ses souvenirs de voyage, ses impressions, ses rencontres, ses joies et ses déceptions qu’il nous livre généreusement dans ce merveilleux et passionnant récit.

J’avoue avoir eu un peu de mal au début à apprivoiser l’écriture de monsieur De Kersauson. Il abuse de la métaphore et ses phrases sont souvent très courtes et hachées. Mais je m'y suis faite. Il débute en nous racontant de quelle façon la guerre l’a marqué et a été déterminante sur son caractère rebelle et indompté. Il nous peint ensuite le portrait de toutes les mers qu’il a chevauchées mais il emploie souvent des termes de marine que le commun des mortels ne peut comprendre. J’aurais bien apprécié des notes de bas de page pour expliquer ces termes et expressions typiques au beau métier de marin. Mais lorsqu'Olivier de Kersauson relate ses escales dans les différents ports du monde et ses rencontres avec les gens, c’est un vrai bonheur de le lire et de le suivre dans ses voyages. Pas de cartes fournies alors j’ai lu avec mon atlas sur mes genoux afin de bien situer toutes les aventures de mon marin préféré. J’ai donc visité avec lui la Polynésie, les Antilles, l’Asie, la Grande-Bretagne, les Amériques et en particulier New York et San Francisco, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Un vrai cours de géographie ! Dans un des derniers chapitres, Olivier rend hommage aux grands navigateurs que furent Cook, Bougainville et La Pérouse. Le dernier chapitre intitulé « Voilà » est très émouvant car l’homme nous parle de sa solitude et de quelle façon il s’en accommode.

Le monde est un mouchoir de poche pour cet homme, conquérant des mers, amoureux des océans, solitaire mais appréciant sa solitude, curieux de tout, respectueux des autres, poète et avant tout breton. Un nomade incapable de rester à terre bien longtemps, ressentant l’appel du large dès que son séjour terrien se prolonge quelque peu. Un chevalier des mers insaisissable, fier, beau, racé, libre et qui prend la mer toujours avec la même passion dont le feu n’est pas près de s’éteindre. Un homme, un vrai !

Merci Laurent pour cette belle découverte…

« On ne peut rien contre un type de dix-huit ans qui fuit l’asservissement dans lequel des maîtres qui baragouinent un latin de cuisine veulent le maintenir. »

« La mer prend parfois mais jamais ne vole. Elle rend en douceur la peine que le marin s’est donnée. Je suis toujours très heureux sur la mer. C’est ma force motrice. »

« Quand toutes les pensées de l’homme se rabattent sur des choses terre à terre, le plaisir de partir en mer prend une valeur infinie. »

sacré Kersauson !

9 étoiles

Critique de Azilha (, Inscrite le 21 décembre 2008, 37 ans) - 24 décembre 2008

Ce livre est tout-à-fait l'empreinte d'Olivier de Kersauson dans son style. En lisant ce très bon livre, on entend presque l'amiral parler!
A l'heure où tout le monde stresse dans cette vie tourmentée, on a ici par cet ouvrage, l'occasion de se changer les idées, de percevoir ô combien les océans sont beaux et doivent protégés.
C'est bien raconté et Olivier de Kersauson sait manier les bonnes formules avec tendresse. Chapeau l'Amiral!

un Kersauson sentimental

9 étoiles

Critique de Béa44 (Nantes, Inscrite le 31 octobre 2008, 52 ans) - 21 décembre 2008

c'est effectivement un très bon livre qui nous donne une autre facette d'Olivier de Kersauson, celle d'un homme émerveillé, comme un gamin, des beautés de la mer, et non celle d'un homme au comportement de "vieux garçon" comme souvent il aime se faire paraître...
C'est un Olivier de Kersauson sentimental qui écrit et qui nous fait partager son amour pour les océans, pour la nature, et qui a une amitié profonde pour les personnes... qui ne le trahissent pas!
à lire absolument !

Forums: Ocean's Songs

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Ocean's Songs de Olivier de Kersauson : Dommage ! 38 Dan MARRON 6 janvier 2011 @ 16:45

Autres discussion autour de Ocean's Songs »