Les Blancs et les Bleus de Alexandre Dumas

Les Blancs et les Bleus de Alexandre Dumas

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Romans historiques

Critiqué par Killeur.extreme, le 16 mars 2006 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 36 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 2 524  (depuis Novembre 2007)

Quand Dumas se veut plus

« Les Blancs et les Bleus » (ne pas confondre avec l’équipe de France de Football) est, bien qu'écrit 10 après, la préquelle des « Compagnons de Jéhu » et le deuxième volet de la saga inachevée des Sainte-Hermine.

Le roman raconte à travers des batailles entre Français et Etrangers (voulant remettre la royauté sur le trône) et aussi la guerre civile entre les Blancs (les aristocrates) et les Bleus (les républicains) l’ascension de Buonaparté qui deviendra d’artilleur à Général de division, conquérant l’Italie, puis l’Egypte sous le nom de Bonaparte. On suit aussi la lutte de Diana de Vargas, sœur d’un compagnon de Jéhu exécuté pour avoir trahi l’ordre, pour venger la mort de son frère, bien que royaliste, elle infiltre l’armée royaliste de Cadoudal, financée par les attaques de diligences des anciens compagnons de son frère, qui ne volent QUE l’argent du gouvernement (voir « les Compagnons de Jéhu »). On saura comment Diana de Vargas se vengera dans « le Chevalier de Sainte-Hermine », mais ce personnage, un des rares « fictif » des « Blancs et Bleus » oblige Dumas dans le « Chevalier de Sainte-Hermine » à changer le dénouement des « Compagnons de Jéhu ». ce qui amène parfois entre les trois romans du cycle quelques invraisemblances.

Comme dans le « Vicomte de Bragelonne », Dumas se veut plus Historien que Romancier insistant plus sur Bonaparte et les autres personnages Historiques que sur ses créations romanesque, certains passages sont un peu plus longs à lire, mais Dumas laisse peu souvent l’action en suspens. Dumas disant que l’objectif de ses romans est de divertir et d’instruire son lecteur, celui-là est plus instructif, mais divertit quand même.

La présente édition est une version définitive, réadaptée avec le reste de la saga (le comte de Saint-Hermine s’appelle Charles dans les compagnons de Jéhu le Chevalier de Sainte-Hermine et le, alors que dans les éditions précédentes des Blancs et Bleus il s’appelait Edouard), certes il y aussi des chapitres d’une partie commencée par Dumas, mais pas achevée, mais comme le roman se termine sur l’embarquement de Bonaparte pour la France alors que les Compagnons de Jéhu débute par le Débarquement d’où le lien entre les deux romans, ainsi que les personnages « dumasiens » Roland de Montrevel et Charles de Sainte-Hermine

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les Blancs et les Bleus [Texte imprimé], roman Alexandre Dumas édition établie, présentée, annotée et complétée par Claude Schopp
    de Dumas, Alexandre Schopp, Claude (Editeur scientifique)
    Phébus / Domaine romanesque (Paris. 1985)
    ISBN : 9782752901385 ; EUR 24,00 ; 12/01/2006 ; 742 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les Blancs et les Bleus

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les Blancs et les Bleus".