Les dernières critiques

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

The Kong Crew, Tome 1 : Manhattan Jungle de Éric Hérenguel

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 50 ans)
9 etoiles
Jubilatoire !
Comme certains ici, je n'ai pas vu venir cet album, et pourtant, je surveille constamment les sorties des bandes dessinées. Il a fallu que mon libraire attire mon attention sur ce titre pour titiller ma curiosité (merci au passage, pour...

sans couverture

La Chambre du lion de Adrien Parlange

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
7 etoiles
Qui a peur du grand méchant Lion ?
Profitant que le Lion a quitté sa chambre, un petit garçon indiscret s’y glisse subrepticement. Mais à peine est-il entré qu’il entend des pas ! Est-ce le lion qui est déjà de retour ? Vite il doit se cacher ! Si certains albums...

sans couverture

Les Foley de Annie-Claude Theriault

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 77 ans)
8 etoiles
Sarracenia purpurea
La sarracenia purpurea est une plante sans racines. Elle réussit à survivre grâce à ses filaments qu’elle entremêle aux rhizomes des autres. Cest ainsi qu’elle survit à l’instar du nénuphar, volant même la vedette à son entourage à cause de...

sans couverture

Journal intégral - Tome 1 : 1919-1940 de Julien Green

critiqué par Poet75 - (Paris - 63 ans)
9 etoiles
Julien Green se met à nu!
« Les hideux préjugés de la morale bourgeoise, écrivait Green le 25 juin 1931, ont fait de milliers d’êtres comme moi des insoumis de fait, des révoltés, presque des anarchistes. » Julien Green anarchiste !? Oui, dans la mesure où...

sans couverture

La Défense d'aimer de Domitille Marbeau Funck-Brentano

critiqué par Francois Martini - (65 ans)
8 etoiles
Amours festives


En 1978, la jeune Domitille obtient enfin une série de billets pour le festival de Bayreuth. « On va à Bayreuth comme on veut, à pied, à cheval, en voiture, à bicyclette, en chemin de fer, et le vrai pèlerin devrait...

sans couverture

Révoltée de Evgeniâ Isaakovna Âroslavskaâ-Markon

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
6 etoiles
Etrange passionaria
Issue d’une famille aisée d’intellectuels juifs, Evguénia, née en 1902 à Moscou, est diplômée de l’enseignement supérieur. Elle parle quatre langues, le russe, l’allemand, le français et le yiddish, mais a des problèmes avec l’orthographe. D’abord journaliste de gauche, très...

sans couverture

Luxembourg capitale à la belle époque de Victor Eischen, Henri Kugener

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
8 etoiles
LUXEMBOURG-VILLE A LA BELLE ÉPOQUE
En 1989 deux auteurs luxembourgeois le professeur Victor EISCHEN et le Dr. Henri KUGENER, voulant que tout un chacun puisse posséder une documentation rapide et vivante de la ville de Luxembourg, décidèrent de réaliser une sorte de « vue globale...

sans couverture

Histoire du Luxembourg des origines à nos jours de Jean-Marie Kreins

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
8 etoiles
40.000 D’HISTOIRE EN… 124 PAGES!
Jean-Marie KREINS (Chargé de cours à l’Université de Luxembourg), nous propose ici un livre très factuel, très bien documenté, et solidement ancré sur certaines dates clefs de l’histoire du Grand-Duché de Luxembourg, pour nous en retracer la longue et tumultueuse...

sans couverture

Les très riches heures d'Antoine Naufal, libraire à Beyrouth de Nada Anid

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
4 etoiles
UN AVANT-POSTE DE LA CULTURE FRANÇAISE AU LEVANT.
C’est en 1933 qu’un jeune homme pauvre mais intrépide et fougueux, Antoine NAUFAL (1912 - 1981) fils d’un tailleur qui s’était installé au Liban à son retour de Turquie (il en avait été chassé par les exactions des kémalistes), ouvre,...

sans couverture

L'affaire Nobel de Olivier Truc

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
2 etoiles
TOUT ÇA POUR… ÇA?
Novembre 2017, un des plus grands quotidiens suédois publie une enquête choc. En pleine ère #MeToo, dix-huit Suédoises accusent une des personnalités culturelles les plus en vue de Stockholm de harcèlement sexuel et de viol. Il est Français et surtout...

sans couverture

Tango - tome 3 - À l'ombre du Panama de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 51 ans)
6 etoiles
Le monde est petit et très mauvais
Au début de cette troisième aventure de nos deux compères John Tango et Mario, nous les retrouvons tous les deux, sur leur voilier, toujours en vadrouille aux Antilles. Lors d’une escale pour se ravitailler à Curaçao, ils font la connaissance...

sans couverture

Le chevalier de Ventre-à-Terre de Gilles Bachelet

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)
8 etoiles
Rien ne sert de courrir
Le Chevalier de Ventre-à-terre se lève aux aurores ce matin. Il faut dire qu’il doit rejoindre son armée rassemblée pour livrer bataille à son ennemi juré le chevalier de Corne-Molle : le chemin est long, surtout quand on est un escargot… L’incroyable...

sans couverture

Kriss de Valnor - tome 2 - La sentence des Walkyries de Yves Sente (Scénario), Giulio De Vita (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 42 ans)
8 etoiles
Une adolescence tourmentée
Kriss de Valnor poursuit le récit de sa jeunesse devant le tribunal présidé par Freyja : Après la mort de la fille de Sigwald-le-Brulé, ce dernier et Kriss s’enfuient du village gouverné par le père d’Opale, cette fille-monstre qu’ils ont...

sans couverture

L'ordre du temps de Carlo Rovelli

critiqué par Cédelor - (Paris - 47 ans)
8 etoiles
Qu'est-ce que le Temps ?
Je suis tombé un jour sur un livre en présentoir, dans une médiathèque, qui m’intrigué par son titre, « L’ordre du temps ». Après un rapide coup d’œil sur la présentation en 4ème de couverture, je me dis « je...

sans couverture

En attendant les robots de Antonio A. Casilli

critiqué par Colen8 - (78 ans)
10 etoiles
« Digital labor »
L’analyse sociologique abondamment documentée d’Antonio Casilli révèle un décor hallucinant derrière les exploits de l’intelligence artificielle (IA). Un coup d’œil instantané suffit à un humain sans grande qualification à lever les ambiguïtés de textes, d’images, de son que les algorithmes...

sans couverture

Buffy contre les vampires, tome 23 : Les cendres de Salem de Diana G. Gallagher

critiqué par Windigo - (36 ans)
8 etoiles
Buffy en livres
Bon ! Je sais, je n'ai pas commencé par le premier tome, mais comme j'ai vu les cinq premières saisons de la série il y a des années, je me suis dis que ce n'est pas grave, vu que je...

sans couverture

Lucrèce: Archéologie d'un classique européen de Pierre Vesperini

critiqué par Grandgousier - (54 ans)
8 etoiles
Lucrèce, à rebours du mythe
De rerum natura (De la nature des choses) n'est pas l'un des textes fondateurs de la modernité occidentale nous explique dans cet essai Pierre Verperini. L'auteur démonte ce mythe et étrille ses promoteurs pour nous en proposer une lecture plus...

sans couverture

De la race des seigneurs de Alain-Fabien Delon

critiqué par Krysaline - (Paris - 54 ans)
8 etoiles
Fiction autobiographique cathartique réussie!
J’ai attendu que la surexposition médiatique autour de la sortie de ce livre retombe un peu pour tenter de produire un avis plus objectif loin de l’effervescence provoquée par d’éventuels détails croustillants que le fils Delon aurait pu révéler. ...

sans couverture

Le petit bluff de l'alcootest de Jean-Bernard Pouy

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Hercule poivreau
Un grand-père, une nuit, est ramassé par les gendarmes avec plus de 2 grammes d'alcool dans le sang. il explique que ce sont des satanistes qui lui ont fait ingérer de force tout cet alcool. Armand, grand rocker devant l'éternel,...

sans couverture

White Coffee de Sophie Loubière

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
On the road, le retour
Sur la route 66, Lola LAMBERT a risqué sa vie, et celle de ses enfants pour retrouver Pierre, son mari disparu. Sa confrontation avec David Owens, un tueur en série ayant fait de la route mythique une immense scène de...

sans couverture

Power de Michaël Mention

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Panthers power
1965, enlisés au Vietnam, les Etats-Unis traversent une crise sans précédent : manifestations, émeutes, explosion des violences policières… Vingt millions d'Afro-Américains sont chaque jour livrés à eux-mêmes, discriminés, harcelés. Après l'assassinat de Malcom X, la communauté noire se déchire entre la...

sans couverture

Rien qu'une femme de Francis Carco

critiqué par Vinmont - (45 ans)
6 etoiles
Amours ancillaires
Il suffit parfois d'une servante au grand cœur pour passer de l'enfance à l'âge d'homme. Ici le cadre s'y prête avec un hôtel avenant dont la patronne mère du héros recrute des filles de la campagne. Et parmi ces dernières, il y...

sans couverture

Patte de velours de Frédéric H. Fajardie

critiqué par Vinmont - (45 ans)
8 etoiles
Polar un peu déjanté
Un magistrat jeté d'un huitième étage, un fleuriste crucifié à un arbre en pleine rue, une call-girl tirée au mortier lourd, un malfrat russe pendu au dépôt du palais de justice…. tout ceci pour un total de 22 cadavres en...

sans couverture

La structure de la bulle de savon de Lygia Fagundes Telles

critiqué par SpaceCadet - (Ici ou Là - - ans)
7 etoiles
Une belle découverte
Inconnue de moi jusqu'ici, c'est avec ce recueil de nouvelles originalement publié en 1978, que j'ai abordé l'oeuvre de cette grande dame de la littérature brésilienne. 'La Structure de la bulle de savon' est composé de neuf récits, neuf histoires...

sans couverture

Les choses humaines de Karine Tuil

critiqué par Veneziano - (Paris - 41 ans)
8 etoiles
#Balancetonporc en roman
Jean Farel, journaliste politique célébrissime, brille tant par sa notoriété que par son côté carnassier. Son ex-épouse tente une tentative de suicide, le jour-même où il est promu au sein de l'ordre de la Légion d'honneur, alors qu'il est menacé...

sans couverture

La petite gauloise de Jérôme Leroy

critiqué par CC.RIDER - (61 ans)
5 etoiles
Noir c'est noir
Dans un futur proche, une grande ville portuaire de l’Ouest se retrouve quasiment au bord de la guerre civile ethnique. Le capitaine de police Mokrane Méguelati se fait descendre au fusil à pompe par un policier municipal facho qui le...

sans couverture

Armance de Stendhal

critiqué par Gregory mion - (36 ans)
10 etoiles
Ni avec toi, ni sans toi.
Bien qu’il ne soit pas le texte le plus connu de Stendhal, Armance, par son allure compendieuse et son style naturellement étourdissant, tient fièrement sa place dans l’œuvre de celui que l’on pourrait aussi appeler Henry Brulard. On y rencontre...

sans couverture

La mère du printemps. L'Oum-er-Bia de Driss Chraïbi

critiqué par Romur - (Viroflay - 46 ans)
8 etoiles
La conquête
Ceux qui ont lu L’enquête au pays connaissent Raho et son âne. Ils ne seront pas dépaysés par le premier chapitre et la lutte obstinée des Aït Yafelman face à la bureaucratie moderne. Puis nous faisons un grand bond en arrière...

sans couverture

En attendant la neige de Christine Desrousseaux

critiqué par Pascale Ew. - (52 ans)
9 etoiles
A qui peut-on se fier ?
Véra a subi un lourd traumatisme. Elle a tué sa mère dans un accident de voiture et se remet d’un coma et des séquelles physiques. Elle décide de se retirer dans un chalet dans la montagne, loin de sa sœur...

sans couverture

Etre maire en Béarn : Du seigneur à l'entrepreneur de Colette Moreux

critiqué par Falgo - (Lauris - 79 ans)
10 etoiles
Regard acéré sur l'évolution de la ruralité française
Sociologue franco-québécoise, Colette Moreux a atterri à l'Université de Pau. Elle a utilisé ce poste pour effectuer une étude sociologique de la mairie d'une commune proche, surnommée Labarthe, pendant plusieurs mandats de deux maires différents. Elle y a découvert que le...

Page 1 de 7 Suivante Fin