Les forums

Forums  :  Musique & Cinéma  :  Film du moment

Antinea
avatar 12/02/2009 @ 21:53:27
Par contre j'étais amoureuse du docteur doogie...(vous vous souvenez : Un gosse de 17 ans a fini ses études de médecine et pratique donc son job dans l'hôpital dont son père est le directeur. Mais a l'exception de son intellect exceptionnel c'est un ado tourmenté lui aussi par les problèmes que sont les filles.). Ca craint d'être ado parfois...


Moi Diego de la Vega (Guy Williams), ah...

Smokey

avatar 12/02/2009 @ 21:54:29
Ô et Parker Lewis!

Antinea
avatar 12/02/2009 @ 21:55:56
Ô et Parker Lewis!


Vi, tout á fait.

me souviens pas de Googie...

J'aimais bq Remington Steele, depuis devenu Bond, puis reparti.

Palorel

avatar 12/02/2009 @ 21:59:37
Je me suis trompé, je ne pensais pas à Ginette Garcin mais à Marie-Pierre Casey, la concierge. Mais Ginette Garcin avait également joué dans la série. Je suis impardonnable!

Antinea
avatar 12/02/2009 @ 22:17:28
Je me suis trompé, je ne pensais pas à Ginette Garcin mais à Marie-Pierre Casey, la concierge. Mais Ginette Garcin avait également joué dans la série. Je suis impardonnable!


Ben voilá ! Honte à toi ! ;)

Oui, je me souviens d'elle, lá du coup...

Il y a une série super des années 80, pas connue en france, très british humour et sur la france de l'occupation: "Allo, Allo"... hilarant !

Palorel

avatar 12/02/2009 @ 22:23:35
Oui, c'est elle qui jouait dans la pub pour Pliz, une merveille!! "Allo, allo", je ne connais pas.


Gabri 13/02/2009 @ 07:19:53
J'ai aussi adoré Lost et 24 heures chrono, je sais je ne suis pas très originale, mais que voulez-vous...


Lost j'ai suivi le début, mais j'ai lâché à la saison 3, ça devenait trop mélangé. 24H chrono, j'ai jamais vu mais je voulais que ça passe sur la télé, tout le monde me dit que c'est hyper bien.

Côté série, sex in the city, c'est génial, je les ai tous vu (mais le film est pas top). Perso, je suis une inconditionnelle de la série OZ (terminée depuis belle lurette), malcom, j'adore malcom, elle est géniale cette série! Et puis il y a le RDV du dimanche avec Walker Texas Ranger...heureusement, parce que j'en avais marre du rebel...:-)


Si tu as adoré sex and the city, alors je prends note pour OZ et Malcom! Je crois que j'ai déjà entendu parler de malcom mais OZ ça me dit rien... À moins que tu parles de O.C? Il ne me reste que deux saisons avant de terminer Sex and the city et au rythme que j'avance ça ne risque pas d'être très long!! Pour le film, j'ai aimé mais je l'ai écouté en anglais (avec sous titres), on dit que c'est mieux..

Smokey

avatar 13/02/2009 @ 11:43:51
Malcom, c'est génial, je suis bidonnée à chaque épisode!Je crois que c'est la meilleure série du genre que j'ai vu!

Pour OZ, voilà le synopsis:

Oz est le surnom de la prison de haute sécurité de niveau 4 Oswald State Correctional Facility, anciennement Oswald State Penitentiary. En son sein se trouve Emerald City (le plus souvent simplement appelée « Em City »), unité pilote créée par Tim Mc Manus où se côtoient les plus violents criminels et les simples délinquants. Le but est de favoriser les interactions sociales entre détenus. Majoritairement destinée aux criminels les plus endurcis, Em City a été conçue pour favoriser leur réinsertion en leur laissant une grande liberté de mouvement, ceci afin de leur réapprendre la vie en société par les relations entretenues avec les autres prisonniers, et en leur confiant des responsabilités comme la gestion de la restauration.

Em City est le fruit de l'esprit idéaliste de Mc Manus, qui voudrait réinsérer les détenus les plus « irrécupérables », Mais la réalité s'avère bien éloignée de son idéal, car la liberté offerte à des prisonniers déjà violents rend les conflits et les violences morales et physiques d'autant plus présents.

C'est sans doute l'une des séries les plus dures, violentes, malsaines et pourtant si proche du réel qui ait jamais été produite.

Rien à voir avec prison break par contre, j'ai découvert cette série car il y avait kurk Acevedo qui jouait dedans. C'est une série assez ancienne (1998/2003).

Stavroguine
avatar 13/02/2009 @ 12:35:58
Ha Smokey !!!

Je suis tellement fan de Oz ! De loin la meilleure série que j'aie vue. C'est réellement hyper violent et malsain, psychologiquement assez perturbant, mais - autant que je puisse en juger - ça a vraiment l'air ultra-réaliste (c'est une série HBO (Rome, Deadwood...) ce qui est souvent un gage de qualité et de sérieux, à la limite du docu-fiction). Les personnages sont hyper fouillés, les intermèdes du narrateur Augustus Hill sont une super trouvaille. Vraiment une série à voir - les DVD ont enfin été édités récemment.

Patman
avatar 13/02/2009 @ 15:51:06
Je me suis trompé, je ne pensais pas à Ginette Garcin mais à Marie-Pierre Casey, la concierge. Mais Ginette Garcin avait également joué dans la série. Je suis impardonnable!


En parlant de concierge, c'est Josiane BALASKO qui incarnera la concierge dans l'adaptation cinéma de l'Elegance du Hérisson que l'on tourne actuellement à Paris. Sortie prévue vers la fin de l'année ou début 2010.

Antinea
avatar 14/02/2009 @ 00:16:04
Je viens de voir "Le bal des actrices" au cinéma. Surprenant, un peu loufoque mais drôle !

Dirlandaise

avatar 15/02/2009 @ 15:45:03
Revu hier à Télé-Québec, le film de Terrence Malick "La mince ligne rouge", un film de guerre d'une poésie incroyable. C'est métaphysique. Le film est remarquablement bien tourné. Des acteurs de grand talent qui offrent une performance à couper le souffle. Je pense à Sean Penn, Jim Caviezel, Ben Chaplin, Nick Nolte et beaucoup d'autres.

On accompagne une troupe de soldats sur l'île de Guadalcanal en 1942 alors qu'ils doivent affronter les Japonais. Bien que certaines situations m'aient agaçées comme celle archi-usée du pauvre petit soldat qui agonise sous les yeux de ses amis en appelant sa mère, je dois dire que j'apprécie ce film pour son côté humain et la façon dont la peur et la mort y sont montrées dans toute leur laideur. La mort toujours présente et qui se tient toute proche des soldats, leur avancée dans les herbes hautes qui se balancent sous la brise. C'est un contraste étonnant que de voir la nature d'une divine beauté souillée impitoyablement par la folie meurtrière des hommes.

Quelques phrases m'ont particulièrement touchée :

"N'existerait-il donc qu'une seule et unique grande âme dont tous les humains ne détiendraient qu'une petite parcelle chacun ?"

"Qui es-tu pour emprunter tant de formes différentes?"

"Ta mort qui se saisit de tout."

À voir et revoir encore et encore...

Smokey

avatar 15/02/2009 @ 17:33:38
Revu hier à Télé-Québec, le film de Terrence Malick "La mince ligne rouge", un film de guerre d'une poésie incroyable.


Vraiment bien ce film, en France le titre c'est juste "la ligne rouge", Jim Caviezel joue vraiment bien(je le trouve un peu bizarre dans son genre et je le voyais mal en soldat...)!
J'étais assez étonnée d'ailleurs de l'impression d'ensemble que donne le film, avec beaucoup de réflexions "intimistes" (on a parfois l'impression que les acteurs s'adressent directement à nous). Bref, je l'ai trouvé également très bon (ça part pas trop dans le tape-à-l'oeil pour un film sur la seconde guerre) et puis pour une fois qu'un bon film traite de la guerre du Pacifique!

Dans les phrases-clefs, j'avais aussi retenu:

"Tout le monde ment, tout ce qu'on entend, tout ce qu'on voit.(...) Ca ne s'arrête pas, un mensonge après l'autre. On est dans une boîte, une boîte qui se déplace. Ils veulent que tu meurs ou que tu mentes avec eux. Il n'y a qu'une seule chose à faire, trouver quelque chose qui est à soi"

"Moi j'en suis pas encore là, j'ai cet engourdissement. Ca va pas comme les autres. Peut-être parce que je savais à quoi m'attendre, peut-être qu'en dedans j'étais déjà mort." (Sean Penn face à la mort de ses camarades)

La pire je crois que c'est celle au début du film quand le sergent dit à Caviezel:"Dans ce monde un homme seul, c'est rien. Et il n'y a pas d'autre monde, il n'y a que celui-ci."

Il reprend un peu plus tard le même style de réponse:"J'ai de la peine pour toi petit. Cette guerre elle te tuera. Il n'y a pas d'autre monde après où tout va s'arranger, il n'y a que celui-ci"
Sean Penn ou comment casser l'espoir d'un soldat sur le front...

Dirlandaise

avatar 15/02/2009 @ 17:46:58
Je vois que tu partages mon enthousiasme pour ce film Smokey !

En effet, le personnage joué par Penn est dur, très dur quand il essaie de convaincre souvent Caviezel que rien n'existe en dehors de ce monde pourri, que rien n'ira bien ailleurs, que la mort vient mettre fin à tout, qu'il n'y a pas de Dieu en somme...

Et puis toutes les prises de vue des plantes fragiles qui laissent passer les rayons du soleil, et le ciel qu'on nous montre souvent comme si Dieu regardait de là-haut le beau gâchis que les hommes font de sa création ! Ce film est un chef-d'oeuvre !

Ce qui est aussi très fort, c'est la façon dont Caviezel arrive à se détacher complètement de la situation présente pour se réfugier dans ses rêveries philosophiques et regarder toute la beauté du monde malgré le fait qu'il soit plongé dans une situation abominable !

Merci pour les phrases clés, j'aurais voulu en retenir plus... ce sera pour la prochaine fois.

Béatrice
avatar 16/02/2009 @ 07:40:32
LOL – le film, j’ai passé un très bon moment.
Ensuite j’ai regardé les critiques spectateurs sur allociné – instructif. Par exemple « les actrices étaient trop maigres » ou alors « dommage qu’il n’y ait pas de chanson française ».

................................................................
" -- Quelle est ta matière préférée ?

--- Le cachemire ! (lol) "

...............................................................

" S’il t’embrasse sur la bouche, il assume"

Tilman

avatar 16/02/2009 @ 18:43:09
J'ai visionné Boulevard de la mort de Quentin Tarantino,rien de plus à dire que c'est du sacrément bon Tarantino!!!!!Je le conseille

Nomade 16/02/2009 @ 21:15:13
J'ai visionné Boulevard de la mort de Quentin Tarantino,rien de plus à dire que c'est du sacrément bon Tarantino!!!!!Je le conseille


Très bon film, oui. La musique est pas mal du tout.

Donatien
avatar 17/02/2009 @ 20:42:10
Dans le film "La ligne rouge", il y a un moment extraordinaire (parmi d'autres) c'est celui ou les soldats se rendant au combat croisent un natif de l'île. Tout est dit dans les regards qui se croisent. Qui est le sauvage?

Terence malick est surnommé le "philosophe du cinéma".

Jlc 17/02/2009 @ 22:08:50
Très déçu par le dernier Woody Allen, Vicky Cristina Barcelona. Jolie carte postale de Barcelone pour une histoire sans grand intérêt. Woody a fait beaucoup mieux (récemment Match point par exemple). Et puis cette voix off envahissante!!! Quand un réalisateur use et abuse de la voix off c'est que son scénario cloche.

Début Précédente Page 3 de 176 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier