Les forums

Forums  :  Forum général  :  Citation du jour

Bolcho
avatar 25/10/2010 @ 11:45:32
La rose n’apporte que le vent, alors que la limace traîne sa salive.


La Courgette Lejeune, dans la partie "Vos écrits" du site, sous le titre : "Colère : Ta colère en calende"

Dirlandaise

avatar 25/10/2010 @ 15:36:23

Phrase intéressante : les "qui" mènent 3 à 2 contre les "que". Ensemble, ils représentent tout de même 15% du texte. Une très belle performance...


Les petites gens, les obscurs, resteront toujours les mêmes. Ils grattent les imperfections des grands, espérant ainsi les rabaisser à leur niveau mais en vain...

Garance62
avatar 25/10/2010 @ 16:28:33
La rose n’apporte que le vent, alors que la limace traîne sa salive.


La Courgette Lejeune, dans la partie "Vos écrits" du site, sous le titre : "Colère : Ta colère en calende"


A l'instant j'y pensais (à la mettre ici). Explosée de rire. Je vais devoir imaginer sérieusement une psychanalyse. Autour de moi, l'incompréhension est totale à me voir me marrer en disant cette phrase. Et ça me fait encore plus rire.

Saule

avatar 25/10/2010 @ 20:54:37
Spécialement pour Catinus, M. Pump dans Jo et Zette

"Soyez bref. Votre temps n'est pas aussi précieux que le nôtre".

"Allez moins lentement et vous irez plus vite" (J.A. Pump).

Veneziano
avatar 25/10/2010 @ 23:36:21
Pff, faut que j'apprenne encore des citations pour pouvoir rivaliser avec Veneziano lundi prochain ! :-)


Je te dirai comment en trouver ! Je glane, à mon plus grand plaisir, et je fais partager.

Provis

avatar 26/10/2010 @ 17:58:13
Pff, faut que j'apprenne encore des citations pour pouvoir rivaliser avec Veneziano lundi prochain ! :-)

Je te dirai comment en trouver ! Je glane, à mon plus grand plaisir, et je fais partager.
Pauvre Palo, t'as pas fini de glander !


Tiens, je t'aide :

"Même en avion, nous serons tous dans le même bateau"
(Jacques Toubon)

"Voici que s'avance l'immobilisme et, nous ne savons pas comment l'arrêter"
(Edgar Faure)

"La meilleure façon de résoudre le chômage, c'est de travailler"
(Raymond Barre)

"Mamère Noël est une ordure"
(Michel Charasse)

"La moitié du nuage d'ozone qui sévit dans la région parisienne est d'importation anglaise et allemande"
(Roselyne Bachelot)

"C'est une bonne idée d'avoir choisi le référendum, à condition que la réponse soit OUI"
(Valéry Giscard d'Estaing au sujet du projet de Constitution Européenne)

"Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l'auraient appelé Sarkozy"
(Robert Hue)

"Je ne suis candidat à rien"
(Nicolas Sarkozy)

Saint Jean-Baptiste 26/10/2010 @ 18:25:13
Moi j’suis d’jà une grande, j’ai presque dix ans !

(Critiques-Libres.com – Site littéraire de réputation mondiale)

JEyre

avatar 26/10/2010 @ 18:36:55
:-)

Saint Jean-Baptiste 26/10/2010 @ 18:37:12

Phrase intéressante : les "qui" mènent 3 à 2 contre les "que". Ensemble, ils représentent tout de même 15% du texte. Une très belle performance...


Les petites gens, les obscurs, resteront toujours les mêmes. Ils grattent les imperfections des grands, espérant ainsi les rabaisser à leur niveau mais en vain...
Qui – que – que – qui… Un style poussif et lourdingue ou de l’art de dire des banalités sur le ton pompeux pour éblouir les obscurs et les ignorants.

Veneziano
avatar 26/10/2010 @ 19:01:17
‎"Les Etats-Unis d'Europe sont l'avenir de la République." Noël Mamère, in Ma république

Dirlandaise

avatar 26/10/2010 @ 20:21:14
"En un temps de décervelage où les citoyens sont ahuris par l'incessant matraquage des "informations" du monde entier, le premier droit d'un homme libre est le droit à l'ignorance. Antisthène enseignait à ses disciples à désapprendre. Moi, je donnerais volontiers des cours sur l'art d'ignorer. Au zinc des bistrots ou dans les dîners en ville, nos contemporains se croient tenus d'avoir une opinion sur tout. Pour moi, ne ce qui regarde les questions dont je n'ai pas une expérience intime et que je ne connais que de seconde main, je pratique avec détermination ce que Pyrrhon nomme la suspension du jugement.

Je ne me suis jamais soucié de jouer à l'homme universel. Je n'y ai d'ailleurs aucun mérite, car je ne suis pas un curieux, je suis un passionné, et tout ce qui ne me captive pas m'ennuie. En amour, en art, en religion, en politique, je ne m'anime que pour mes idées fixes. Tout le reste ne m'est que brouillard indifférent."

Gabriel Matzneff, Le Taureau de Phalaris, dictionnaire philosophique

Dirlandaise

avatar 26/10/2010 @ 20:48:48
Correction : en ce qui regarde...

Saint Jean-Baptiste 28/10/2010 @ 17:39:41
« Je suis bien content de la mort de Paul le poulpe, c’est à cause de lui qu’on a raté la Coupe du Monde »

(Maradona)

Palorel

avatar 28/10/2010 @ 17:41:00
Cette mort de Paul le poulpe a quand même fait couler beaucoup d'encre, je trouve.

JEyre

avatar 28/10/2010 @ 17:43:10
:-)) (une vraie groupie!)

Stavroguine
avatar 28/10/2010 @ 18:09:03
Cette mort de Paul le poulpe a quand même fait couler beaucoup d'encre, je trouve.


J'ai pas bien saisi le jeu de mots, je seiche complètement là.

Palorel

avatar 28/10/2010 @ 18:13:43
Je sens que je suis tombé sur un os.

Provis

avatar 28/10/2010 @ 18:26:45
Cette mort de Paul le poulpe a quand même fait couler beaucoup d'encre, je trouve.
Tu es bien faible, Palo, tu as encore succombé à la tentaculation !

Provis

avatar 28/10/2010 @ 18:29:12
Erratum : tentation (vade retro, cula !)

Dirlandaise

avatar 28/10/2010 @ 18:55:19
Cette mort de Paul le poulpe a quand même fait couler beaucoup d'encre, je trouve.


Très plat et d'une facilité navrante...

Début Précédente Page 3 de 130 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier