Provis

avatar 25/01/2007 @ 13:29:07
Ah ! Provis, t'avions-nous dit que nous fussions déçus que tu ne nous fisses ce couplet
Louange flateresse ! Je vois d'ici ton nez qui s'allonge... :o)

(dictologues amateurs et plus ou moins intègres, ne cherchez pas flateresse dans le dictionnaire, c'est déjà fait .. )

et fallait-il que tu fusses contrarié... ah ! quel fut donc ce malheur pour que tu nous disses qu'il fallait que tu renonçasses à nous en instruire, alors même que nous l'attendissions et le souhaitassions de tous nos vœux...
C'est très simple : je crois bien que je suis une grosse feignasse !! .. :o))

Tussilago 22/01/2008 @ 19:22:01
Ah ! Provis, t'avions-nous dit que nous fussions déçus que tu ne nous fisses ce couplet et fallait-il que tu fusses contrarié... ah ! quel fut donc ce malheur pour que tu nous disses qu'il fallait que tu renonçasses à nous en instruire, alors même que nous l'attendissions et le souhaitassions de tous nos vœux... nous avions espéré que tu nous en causasses, puisqu'il fut dit que tu susses le faire avec tant à propos...

Ouf !! ;-)



Voilà finalement la grande preuve de la déliquescence actuelle de la langue française , fortement encouragée
par la mode informatique actuelle :

Cette mode veut en effet confondre le "virtuel" du "réel" ou les jeunes ne savent même plus en faire la différence!

Le subjonctif est en effet un temps de conjugaison qui permet cette différence .

Comme on est tous sur nos ordis ce ne sera plus possible...

Tussilago.

Antinea
avatar 24/01/2008 @ 15:01:34
Il existe une association française "pour la défense de l'utilisation du subjonctif imparfait". Si je trouve leur URL, je poste !

Saule

avatar 04/06/2013 @ 10:09:22
Om me demande de corriger un texte en français (texte traduit de l'anglais par un bureau), et je doute sur le temps à utiliser dans la phrase suivante :

"Si vous voulez numériser une cassette vidéo dont le Timecode Entrée du premier clip est 00 :00 :00 :00, vous devez procéder d’une manière différente. Le programme n’acceptera pas que le premier clip d’une cassette à numériser a comme Timecode Entrée 00:00:00:00."

J'aurai tendance à pense que dans la phrase "Le programme n’acceptera pas que le premier clip d’une cassette à numériser [q]a[/q] comme Timecode Entrée 00:00:00:00", il faut un subjonctif. Donc : "Le programme n’acceptera pas que le premier clip d’une cassette à numériser [q]ait[/q] comme Timecode Entrée 00:00:00:00"

En l'absence de Provis, quelqu'un sait-il la réponse ?

Stavroguine
avatar 04/06/2013 @ 10:16:01
Moi, je dirais comme toi.

Minoritaire

avatar 04/06/2013 @ 11:32:56
... également. Mais ma maîtrise de la langue est plus intuitive que théorique.
Par curiosité, qu'auraient dû donner tes balises?

Saule

avatar 04/06/2013 @ 12:37:01
C'était une tentative de quote, ce qui est utilisé pour citer quelqu'un (le vert), mais en fait c'était le i que j'aurais du utiliser.

Merci pour votre réponse. J'hésitais car la règle du subjonctif spécifie que l'action décrite par le verbe doit être improbable, douteuse, ce qui n'est pas tout à fait le cas. Je vais donc conseiller le subjonctif. Il s'agit d'un manuel traduit, il n'en reste pas moins bourré d'anglicisme, j'y comprends encore moins en français qu'en anglais ! Comme je suis le seul francophone ici on me demande de vérifier.

Stavroguine
avatar 04/06/2013 @ 12:40:30
Je crois qu'à partir du moment ou c'est au futur, c'est considéré comme "douteux". Et que c'est aussi la raison pour laquelle on n'emploie pas le subjonctif après "après que".

Sissi

avatar 04/06/2013 @ 14:03:38

Merci pour votre réponse. J'hésitais car la règle du subjonctif spécifie que l'action décrite par le verbe doit être improbable, douteuse


Pas seulement, il y a tout un tas d'autre cas, on met le subjonctif aussi après un verbe qui exprime un désir, un ordre, une impossibilité, des verbes de pensée et de déclaration à la forme négative (et je pense qu'on est ici dans ce cas là) etc...

De toute façon le concordance des temps, lorsqu'on garde la même phrase (la même structure) mais qu'on change le verbe pour en prendre un irrégulier au subjonctif, aide bien:

"Sissi n'acceptera pas que Saule la contredise" (pas "contredit")

Non?

Sissi

avatar 04/06/2013 @ 14:04:15
"la" concordance.

Grégoire M
avatar 04/06/2013 @ 14:11:35
Tu accepteras que je te contredise mais cela fonctionne aussi pour une déclaration à la forme positive.

Sissi

avatar 04/06/2013 @ 14:23:37
Tu accepteras que je te contredise mais cela fonctionne aussi pour une déclaration à la forme positive.


:-) Oui! (Pas le choix, en même temps..)

Mais quand même, pas toujours, regarde, je prends un verbe de pensée:
Je pense que tu es capable de me contredire (phrase positive/indicatif)
Je ne pense pas que tu sois capable de me contredire (phrase négative/subjonctif)

Grégoire M
avatar 04/06/2013 @ 14:29:16
Dans le cas présent, je pense que Satrvo à raison, c'est l'emploi du futur qui induit une nuance de doute. Le programme n'acceptera pas le TimeCode si tout se déroule normalement mais comme tout le monde le sais avec les appareils technologiques rien ne se passe jamais comme prévu.

Grégoire M
avatar 04/06/2013 @ 14:38:05
Je savais bien qu'étant donné mon niveau en orthographe, j'aurais du m'abstenir de participer à un fil du forum "Orthographe et Grammaire".

Sissi

avatar 04/06/2013 @ 14:47:42
Non non, Grégoire M, participe, c'est super intéressant!

Mais bon, moi j'attends quand même avec impatience la réponse de Maître Provis, parce que je ne vois pas du tout où il y a la notion de "doute" dans le futur de la phrase de Saule:

"Le programme n’acceptera pas que le premier clip d’une cassette à numériser ait comme Timecode Entrée 00:00:00:00"

Pour moi ce futur a valeur de présent, c'est le genre de futur qu'on utilise un peu par politesse, genre "Je vous demanderai de bien vouloir quitter les lieux", (pour éviter l'impératif.)
Le futur peut aussi bien sûr exprimer le doute, mais c'est dans le cas où on émet une supposition, genre "Il n'est pas venu, il aura oublié notre rendez-vous."

Sissi

avatar 04/06/2013 @ 15:00:39
(Bon quand le futur exprime le doute, c'est le futur antérieur qui est employé)

Grégoire M
avatar 04/06/2013 @ 15:01:37
Il n'y a pas d'insinuation de doute dans la tournure de la phrase elle même mais on peut considérer de façon très générale que le doute est intrinsèque à l'emloi du futur dans le sens ou l'on ne peut jamais être sur d'une chose tant qu'elle n'est pas advenue.
Maintenant, je ne convaincs même pas moi-même parce que j'accepte que tu me contrdises au présent aussi.

Yokyok
avatar 04/06/2013 @ 15:02:54
D'accord avec Sissi :

Le programme n’accepte pas que le premier clip d’une cassette à numériser ait comme Timecode Entrée 00:00:00:00.

Maintenant c'est au présent, et il faut quand même un subjonctif. Non ?

Yokyok
avatar 04/06/2013 @ 15:06:43
Par contre :

Le programme ne sait pas que le premier clip d’une cassette à numériser a comme Timecode Entrée 00:00:00:00.

Je pense qu'il faut un subjonctif parce que l'existence d'une telle cassette (ayant comme Timecode Entrée 00:00:00:00) est hypothétique.

Sissi

avatar 04/06/2013 @ 15:10:38
Il n'y a pas d'insinuation de doute dans la tournure de la phrase elle même mais on peut considérer de façon très générale que le doute est intrinsèque à l'emloi du futur dans le sens ou l'on ne peut jamais être sur d'une chose tant qu'elle n'est pas advenue.
Maintenant, je ne convaincs même pas moi-même parce que j'accepte que tu me contrdises au présent aussi.


Et le fait que tu acceptes que je te contredises aussi au présent montre bien que ce n'est pas le temps du verbe qui appelle le subjonctif, mais le verbe en lui-même (ne pas accepter que ou accepter que).

Bon, on arrête de se torturer les méninges? :-)

Début Précédente Page 3 de 4 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier