Le rat des champs
avatar 15/06/2018 @ 23:18:23
Pardon d'insister, mais... Les Rosbifs ne nous aiment pas. Ils quittent l'Europe, ils roulent à gauche, ils emploient des pounds, des feets, des pences, des yards, des inchs, etc, etc. Pourquoi devons-nous jouer aux filtres pour que les migrants n'aillent pas mettre les pieds chez sa gracieuse majesté? Pourquoi acceptons-nous que nos flics tirent sur des camionnettes contenant des migrants afin de les empêcher d'aller chez les Grands Bretons? Ça ressemble à quoi?

Nathafi
avatar 16/06/2018 @ 09:11:43

On ne peut pas dire que l'Etat ne fait rien, je crois plutôt qu'il fait ce qu'il peut, ci-dessous les grandes orientations de son plan pour maîtriser les grands flux migratoires.

https://interieur.gouv.fr/Actualites/…

Le problème, c'est qu'au-delà de ces belles idées, la réalité est difficile à encaisser. Après Sangatte, ce fut Calais. Calais ne devait plus être, Calais est à nouveau, c'est reparti pour des mois de difficultés. Et les camps ne se situent pas qu'à Calais, les villes environnantes sont impactées par des camps sauvages, à proximité de l'autoroute A 16 qui mène à Calais.On peut comprendre l'agacement des riverains, sans pourtant les qualifier de xénophobes, il y a un ras le bol légitime. La dispersion des migrants dans toute la France aura satisfait pour la saison d'hiver, mais aujourd'hui c'est à nouveau le chaos. Régulièrement des centaines de migrants mettent leur vie en danger, on ne peut pas mettre un policier derrière chacun d'entre eux pour s'assurer qu'il ne fuira pas. Bien sûr les médias ne diffusent pas ce genre d'information en boucle, pourtant c'est un problème de fond.
L'article qu'a mis en avant le Rat des Champs est très intéressant, pourquoi ne pas leur faciliter l'accès à l'Angleterre ? Il serait peut-être temps que la Grande Bretagne prenne ses responsabilités. Réguler le flux dans une sorte de couloir d'accès me semblerait plus simple à mettre en place que d'empêcher les migrants de passer la Manche, ce qui est de toute façon leur volonté, quelles que soient les difficultés pour y parvenir.

Pieronnelle

avatar 16/06/2018 @ 11:04:47
Sauf que je ne suis pas du tout certaine que tous veulent aller en Angleterre, ils sont très bien informés et savent qu'elle ne veut pas d'eux. Il y a seulement une partie des migrants qui veulent la rejoindre parce qu''ils ont de la famille ; mais le flux est bien différent et beaucoup plus important. Bien sûr que l'état fait déjà des choses sinon ce serait bien pire, mais le fait est qu''aucune décision, aucune mesures concrètes ne sont même abordées, chacun se renvoit la balle. On passe son temps à dire que c'est difficile mais ça sert à quoi des politiques ? Le problème de Calais et autres camps à la porte de l'Angleterre existait bien avant déjà et rien n'était fait en dehors de quelques soutiens de police de la part de l'Angleterre. C'est évident qu''elle fermera ses portes et c'est pour ça le brexit, on ne peut pas compter sur elle déjà qu''elle avait pas l'esprit européen là c'est courage quittons ce navire ! Même si c'est totalement logique qu''on laisse passer les migrants en Angleterre ça ne règle pas du tout le problème du flux et surtout ça veut dire laissons les passer nous on s'en lave les mains. . La seule question c'est l'Accueil des réfugiés ,comment l'assumer correctement que ce soit en migration ou en résidence.. . Il est complètement anormal que l'Italie, la Grèce assument tout . Quand je vois à la gare de Menton systématiquement après contrôle par la police ,qui entre parenthèses fait souvent preuve de patience et en a marre de participer à ce pushing Ball, les migrants renvoyés de l'autre côté, on va où là ! Ça va durer jusqu'à quand ce manque de décision et ce repli sur soi ?!


Pieronnelle

avatar 16/06/2018 @ 11:07:59
Et puis concernant le fameux plan du gouvernement, je n'y vois que des mots et un «chargé de mission» qui fera un rapport de plus !

Nathafi
avatar 16/06/2018 @ 11:33:20
Et puis concernant le fameux plan du gouvernement, je n'y vois que des mots et un «chargé de mission» qui fera un rapport de plus !


Oui, j'ai dit que c'étaient de belles idées...
Je ne parle bien sûr que de ce que je connais, les migrants qui veulent rejoindre l'Angleterre.

Saint Jean-Baptiste 16/06/2018 @ 11:58:36
Pourquoi devons-nous bloquer les migrants en Europe continentale au lieu de les laisser passer en Angleterre?

http://lefigaro.fr/vox/societe/…

Et le Figaro n'est pas, que je sache, un journal de gauchistes....
Belle intervention, Le Rat, cet article du Figaro énonce tout simplement une évidence :
« La véritable solution au drame en cours, chacun la connaît aujourd'hui : une épreuve de force contre les groupes criminels qui jettent à la mer des millions de malheureux pour amasser des fortunes ou dans le but stratégique de déstabiliser le continent. »
(Je n’aurais pas mis « ou » mais « et » : le but est de faire fortune ET de déstabiliser le continent). Déstabiliser le continent est le but avoué des démocraties musulmanes.

Ma conviction est qu’il faut être naïf pour refuser de comprendre que nous sommes engagés dans une nouvelle guerre qui va durer cent ans. L’esprit de Munich n’est pas mort.

Et c’est vrai que nous faisons le malheur des pays d’Afrique : nous les privons de leurs forces vives : nous disons aux populations : vous pouvez passer la Méditerranée si vous êtes jeunes, de préférence un homme, en bonne santé, et surtout, riches ! Le passage coûte une fortune.
Ceux qui restent au pays sont les plus pauvres, les enfants, les femmes, les vieux, les handicapés, les malades…
Belle solidarité européenne, en vérité !




Martin1

avatar 16/06/2018 @ 19:06:27


L'article qu'a mis en avant le Rat des Champs est très intéressant, pourquoi ne pas leur faciliter l'accès à l'Angleterre ? Il serait peut-être temps que la Grande Bretagne prenne ses responsabilités.


J'ai bien aimé ton commentaire, Nathafi, qui me semble fin et réaliste, merci.
Il décrit enfin la présence des migrants comme ce qu'il est : une crise, au-delà des jugements portés sur les individus, nous sommes devant une crise que nous n'avons réalistement aucun moyen de résoudre.

Cette suggestion que tu fais avec Le Rat à quelque chose d'ironique - elle repose sur un aveu d'impuissance : on refile la patate chaude à un pays voisin, qui plus est notre ennemi héréditaire. L'Angleterre a déjà pris des quotas et maintenant, s'apercevant de la catastrophe vers laquelle l'Europe va toute entière, elle préfère jouer solo et adopter une politique migratoire un peu plus ressemblante à d'autres pays du Commonwealth comme le Canada ou l'Australie, a. Elle sait aussi qu'elle est le bout du chemin (elle ne pourra pas créer un autre lieu de passage vers un pays fictivement plus au Nord, comme ce que tu proposes toi-même de faire pour nous décharger du problème).

Ce que toi et Le Rat suggérez de faire pour l'Angleterre, c'est justement ce que la France reproche à l'Italie de lui faire: donner des tickets de train gratuits aux migrants pour leur faire traverser la frontière, pour qu'ils aillent embêter quelqu'un d'autre.
Mais tous les pays dont on parle - Italie, France, Angleterre - ont déjà largement dépassé les quotas raisonnables... Il s'agit donc moins de prendre ses responsabilités que de faire des opérations suicide.
On entre dans la première étape du déchirement : les Etats commencent à abandonner la communauté pour jouer solo ; ils sentent que l'UE est un guêpier et se disputent les uns les autres. ça va pas aller en s'améliorant.

Saule

avatar 16/06/2018 @ 21:35:58
Ce n'est pas possible d'envoyer les migrants vers l'Angleterre, ce n'est pas possible de laisser la situation à Calais se dégrader, ce n'est pas possible de construire un mur autour de l'Europe,.. la crise des migrants est un problème compliqué qui nécessite des solutions compliquées. Mais évidemment ce n'est pas porteur électoralement de le dire alors les politiciens disent n'importe quoi pour plaire à leur électorat. On peut penser que le Brexit est le résultat de tels discours démagogique.

J'ose espérer qu'au parlement européen et dans les ONG il y a des gens capable d'élever un peu le débat, par exemple quand je lis les brochures éditées par le JRS (Jesuit Refugee Service) la qualité des analyses est mille fois plus élevée que dans la presse traditionnelle.

Le rat des champs
avatar 16/06/2018 @ 21:43:52
Ce n'est pas possible d'envoyer les migrants vers l'Angleterre, ce n'est pas possible de laisser la situation à Calais se dégrader

C'est vrai, mais ce n'est pas à nous, les Belges ou les Français, d'envoyer nos flics à l'assaut, de permettre qu'ils dégainent leur flingue et tirent sur des pauvres gens qui n'ont rien fait de mal. De ce point de vue je trouve que le titre du débat, "le chemin de l'ignoble" est particulièrement bien choisi.

Pieronnelle

avatar 17/06/2018 @ 10:41:27
Oh là là quel scoop Martin , c'est une crise ! Alors que ça fait 6 pages où on arrête pas de le dire ! Quel dialogue de sourds !
Mais retire tes oeillères Martin, les migrants devront être accueillis ; l'Aquarium est un premier pas vers l'accueil humanitaire inévitable ; toi l'historien tu connais l'Histoire de l'Exodus ?!
Si l'Angleterre a pu sembler être une terre d'accueil pour des migrants c'est justement à cause de cette économie libérale dans laquelle des entreprises sans aucun scrupules embauchent des clandestins pour les sous-payer. Cela a abouti au rejet des migrants par la population au lieu de lutter contre ces méthodes crapuleuses des entreprises, croyant que l'emploi leur reviendra ! Il leur reviendra peut-être mais sous-payés ! Quelle absurdité !
Que tu le veuilles ou non tu devras vivre avec des migrants et contrairement à ce que tu avances la France n'en n'a pas beaucoup accueillis, ça fait partie de ces fausses informations pour faire peur aux gens. T'inquiètes tu n'en mourras pas ! Ah oui c'est vrai tu as rencontré un réfugié, au demeurant sympathique (ben voyons c'est bizarre) tellement bien traité qu''il va appeler tous les autres et le «self» va être embouteillé ainsi que la «piscine droit au loisir » !

Pieronnelle

avatar 17/06/2018 @ 10:42:34
L'Aquarius bien sûr !

Frunny
avatar 17/06/2018 @ 11:31:31


On va leur construire des immeubles-tours qui deviendront des cités de non droits, où l’intégration est impossible, et où se développent le communautarisme et la loi de la jungle.
Autrement dit, on prépare leur malheur et on amplifie les problèmes de société qu’on n’arrive déjà pas à résoudre aujourd’hui.

L’Histoire – pardon de le dire – nous apprend que les déplacements massifs de populations conduisent pratiquement toujours à des conflits sans issue : voir l’Afrique du Sud, le Rwanda, la Birmanie, les Balkans… etc, etc.


Une clairvoyance qu'il n'est pas de bon ton d'afficher aujourd'hui.
La place est à l'hypocrisie...

Frunny
avatar 17/06/2018 @ 11:34:01

En les convainquant que notre pays est un el dorado (pur mirage), on les a privé de tous leurs citoyens les plus instruits, et les mieux disposés à aider leur pays. Puis en déployant une politique d'accueil bienveillante, on a accéléré le flux et on l'a rendu proprement ingérable. Comme si avec 6 millions de chômeurs dans les rues, on avait du travail à leur donner pour les intégrer...
Ils détruisent l'Afrique et l'Asie à coup de bonnes intentions et ils se paient le luxe de nous accuser de xénophobie ensuite.


Eh oui....

Frunny
avatar 17/06/2018 @ 11:35:18


Frunny a raison, ce n'est pas grave pour lui, mais c'est assez grave pour moi, plus précisément pour les hommes politiques de mon âge, car ce seront à eux de réparer toutes ces bêtises et je sais pas comment on va se dépatouiller de ce merdier


Les italiens ont réagi mais est ce la solution ?

Frunny
avatar 17/06/2018 @ 11:37:51


Désolé mais ce raisonnement ne tient pas. Et tu dis une chose et son contraire car il n'y a rien de comparable avec une banlieue avec ses tours ghettos où les habitants qu''on a laissé pour compte en ne leur permettant pas de se sortir du chômage ou de continuer des études, qui doivent vivre de deals ou autre activités illégales . La plupart des migrants comme tu le soulignes sont des gens instruits et si notre société est intelligente elle doit leur permettre de se fondre parmi notre population et non pas créer des ghettos.


qui DOIVENT vivre de deals ?

Frunny
avatar 17/06/2018 @ 11:39:50
Pardon d'insister, mais... Les Rosbifs ne nous aiment pas. Ils quittent l'Europe, ils roulent à gauche, ils emploient des pounds, des feets, des pences, des yards, des inchs, etc, etc. Pourquoi devons-nous jouer aux filtres pour que les migrants n'aillent pas mettre les pieds chez sa gracieuse majesté? Pourquoi acceptons-nous que nos flics tirent sur des camionnettes contenant des migrants afin de les empêcher d'aller chez les Grands Bretons? Ça ressemble à quoi?


Que nos flics tirent sur des camionnettes contenant des migrants ?
Il ne manquerait pas quelques explications à cette affirmation ?

Pieronnelle

avatar 17/06/2018 @ 11:47:49
Pardon d'insister, mais... Les Rosbifs ne nous aiment pas. Ils quittent l'Europe, ils roulent à gauche, ils emploient des pounds, des feets, des pences, des yards, des inchs, etc, etc. Pourquoi devons-nous jouer aux filtres pour que les migrants n'aillent pas mettre les pieds chez sa gracieuse majesté? Pourquoi acceptons-nous que nos flics tirent sur des camionnettes contenant des migrants afin de les empêcher d'aller chez les Grands Bretons? Ça ressemble à quoi?



Que nos flics tirent sur des camionnettes contenant des migrants ?
Il ne manquerait pas quelques explications à cette affirmation ?

Heuh t'es pas au courant, Mawda ?

Début Précédente Page 6 de 6
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier