Fanou03
avatar 22/06/2016 @ 11:46:40
L'autre jour j'ai découvert l'existence de la série des Perry Rhodan grâce à un documentaire réalisé en 2011 et rediffusé sur Arte autour du 10 juin 2016, intitulé "Perry Rhodan, héros cosmique" ("Unser Mann im All" en allemand) qui présente cette œuvre, publiée sous la forme de fascicules hebdomadaires (rappelant la tradition des "pulp" américain) et qui présente plusieurs points assez remarquables que j'aimerais vous faire partager:

- C'est d'abord l'une des plus longues séries de SF de ce type (elle est née en 1961), encore populaire en Allemagne puisqu'en 2011 le documentaire annonce encore un tirage de 80000 fascicules par semaine !

- C'est une œuvre de SF allemande, dans un genre dominé par la culture anglo-saxonne. D'ailleurs plusieurs auteurs de Perry Rhodan témoignant dans le documentaire insistent sur ce fait: "c'est une série foncièrement allemande", "elle traite de sujet profondément allemand". D'ailleurs je serai curieux d'avoir le sentiment sur ce point des membres de CL qui ont déjà lu Perry Rhodan.

- C'est l’œuvre d'une équipe d’auteurs (on en voit au moins cinq dans le documentaire) qui se relaient et se coordonnent quant au développement de l'univers de la série. Cette particularité leur permet de briser la solitude de l'écrivain et donne une diversité à la série, chacun gardant son style propre, plus ou moins apprécié par les lecteurs selon leur sensibilité.

- Le succès du feuilleton semble lié aussi aux dessins techniques (des vaisseaux, des bases spatiales...) qui paraissent dans les fascicules et aux couvertures faisant appel à des illustrateurs renommés.

- Enfin le documentaire aborde la question de la qualité littéraire (question qui se pose souvent pour la littérature dite "populaire") de ce Space-Opera, en opposant un détracteur des années 60 de la série, qualifiant Perry Rhodan de "sous-genre de littérature de gare" et d'"œuvre triviale", aux auteurs, qui défendent la richesse de la série, et à un spécialiste allemand de Science-Fiction qui explique que pour lui il n’y a pas de bonne ou de mauvaise littérature, mais des littératures adaptées à chaque public.

Hexagone
avatar 26/06/2016 @ 21:31:34
Je ne vais pas pouvoir t'être d'une grande utilité.
J'ai lu le premier tome et j'en ai encore dans un carton.
J'avais mis une critique, il y a 3 ans de cela.
De mes souvenirs c'est bien fait et c'est de qualité... allemande.

Fanou03
avatar 27/06/2016 @ 14:35:29
Je ne vais pas pouvoir t'être d'une grande utilité.
J'ai lu le premier tome et j'en ai encore dans un carton.
J'avais mis une critique, il y a 3 ans de cela.
De mes souvenirs c'est bien fait et c'est de qualité... allemande.


Merci Hexagone en tout cas d'avoir pris le temps de réagir ! De mon côté si je croise par hasard dans une médiathèque ou autre ce Perry Rhodan, je serai curieux de le lire pour me donner une idée !

Goupilpm

avatar 26/06/2017 @ 11:20:05
C'est surtout une Fantasy Jeunesse, et comme trop souvent ce sous-genre de la SFFF n'est pas apprécié par des lecteurs plus habitués à la lecture de classique ou de romans contemporains. Dans cette série il ne faut prendre que les meilleurs et de lire des avis effectués par un large lectorat.

Fanou03
avatar 26/06/2017 @ 13:47:13
Bonjour Goupilpm, bienvenue sur CL !

C'est surtout une Fantasy Jeunesse, et comme trop souvent ce sous-genre de la SFFF n'est pas apprécié par des lecteurs plus habitués à la lecture de classique ou de romans contemporains. Dans cette série il ne faut prendre que les meilleurs et de lire des avis effectués par un large lectorat.


Je suis étonné que tu classes "Perry Rhodan" dans le genre "Fantasy", le série me semblait relever sans ambiguïté de la Science-Fiction.

Le fait que "Perry Rhodan" cible essentiellement un lectorat jeunesse ne ressortait pas dans le documentaire que j'ai vu, mais c'est cela me paraît très juste, maintenant que tu le dis, sans doute au même titre que les saies de chez Marvel ou bien encore Star-wars !

Si tu as des titres de cette série qui te paraissent intéressants, je suis preneur !



Goupilpm

avatar 28/06/2017 @ 10:17:44
Je n'en ai lu qu'un il y a fort longtemps et ne me rappelle plus du titre. Il est vrai que la grande majorité des ouvrages sont SF mais certains d'après les chroniques que j'ai lues sont teintés d'une part de Fantastique ou de Fantasy. Pour les titres intéressants il faut voir sur les blogs ou forums. Dès que j'ai le temps j'y ferais un tout pour voir les mieux côtés.

Fanou03
avatar 03/07/2017 @ 09:58:55
Je n'en ai lu qu'un il y a fort longtemps et ne me rappelle plus du titre. Il est vrai que la grande majorité des ouvrages sont SF mais certains d'après les chroniques que j'ai lues sont teintés d'une part de Fantastique ou de Fantasy.


En y repensant, c'est tout à fait vrai ce que tu dit Goupilpm, sans doute d'ailleurs pour la partie la plus "space Opera" de la SF. J'y ai repensé tandis que je regardais dernièrement quelques épisodes du "Capitaine Flam" avec les enfants: à côté d'une ambiance très "technique" et "scientifique", il y a toujours des éléments liés à l'étrange, au surnaturel, la présence de légendes...C'est vrai aussi quand on regarde un auteur comme Jack Vance, à la fois auteur de SF et de Fantasy. Un récits comme Rhialto le merveilleux est à cheval entre de la SF (présence d'astronef, voyage dans l'espace) et des éléments de Fantsy (magie, sorciers, créatures fantastiques...) qui fait que le roman d'ailleurs est difficile à classer finalement.


Fanou03
avatar 04/07/2017 @ 10:13:53
Et à propos de Space-Opera je note ici:

- une monographie sur le sujet qui me paraît intéressante: "Space Opera ! : L'imaginaire spatial avant 1977" que je pourrais bien mettre dans ma lal tiens (https://amazon.fr/Space-Opera-Limaginaire-spatial-…)

- les rééditions toutes récentes (printemps 2017), par les éditions "Le Bélial" (avec une traduction toute neuve semble-t-il) des premiers tomes de "Capitaine Futur", la série de Edmond Hamilton qui fut adapté en dessin animé connu en France sous le nom de "Capitaine Flam" (https://www.belial.fr/serie/capitaine-futur)

Fanou03
avatar 03/09/2017 @ 09:25:00
André-François Ruaud et Vivian Alamric, dans leur ouvrage Space Opera, l’imaginaire spatial avant 1977, paru en 2009, consacrent un chapitre à Perry Rhodan. Voilà leur conseil pour un lecteur débutant la série :

"La version française de Perry Rhodan est publiée depuis l’origine par les éditions Fleuve Noir. En incluant la parution prochaine, en septembre 2009, du volume inédit 255, elle ne couvrira que les 699 premiers épisodes – mois d’un tiers – de la série allemande en fascicules. Elle verra ensuite commencer l’un de volets majeurs de la saga, le douzième cycle sous-titré « Aphilie », tandis que la version originale viendra juste d’aborder son trente-sixième cycle, « Astrée », avec l’épisode 2500. Dire que le retard accumulé est colossal relève donc de l’euphémisme...Et l’on comprends de facto pourquoi les aventures que nous lisons aujourd’hui ont un parfum passablement rétro : elles datent au plus tard de 1974.

Alors la question est bien entendu : comment aborder aujourd’hui Perry Rhodan en VF ? Il n’y a pas à proprement parler de recette miracle...Néanmoins, plonger dans le premier volume trouvé à porter de main n’est pas la solution la plus pertinente ni la plus encourageante. Mieux vaut choisir un tome clef récent dans lequel figure le résumé détaillé de l’action antérieure et dont la thématique tranche considérablement sur tout ce qui a précédé: par exemple le numéro 242 (août 2008) qui inaugure le cycle intitulé «  Le concile », préliminaire indispensable pour exceptionnel « Aphilie »."

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier