Mimi62
05/04/2014 @ 16:22:58
La dernière critique (Homo Libris) m'amène à réagir.

Homo Libris n'a nullement aimé cet ouvrage et étaye son propos. Voilà ce que je considère comme une vraie critique.

Par contre, je trouve vraiment désolant que certains, se permette d'émettre un jugement sur les lecteurs

"... désolant de voir qu'il plaise à tant de lecteurs des Critiques Libres"

Je pourrais disserter sur cette façon de se permettre de juger les lecteurs. Je me contenterai de dire que la fonction d'une critique littéraire est de critiquer l'ouvrage mais en aucun cas les lecteurs.
Je pense que je suis assez grand pour mener ma vie et s'il me plaît de me complaire dans ce que certains considèrent comme de la médiocrité, cela ne regarde que moi. Je ne me permettrais pas de porter publiquement un jugement sur les goûts, les opinions d'un rédacteur.
Question de savoir vivre peut être, de savoir-vivre d'un médiocre probablement mais de savoir-vivre quand même.

Une explication à cela se trouve peut-être dans une nostalgie de la bataille d'Hernani ?

La critique de Chloé Chatrian m'apparaît exemplaire. Elle n'aime pas, l'exprime, l'argumente. Parfait. Ce type de propos s'avère enrichissant car ouvrant peut être des perspectives auxquels des contributeurs n'auraient pas pensé.

Ah... la tolérance...L'acceptation de la différence de l'autre... la certitude de détenir la connaissance... la science infuse...

Bibliophilement

Homo.Libris 05/04/2014 @ 19:04:07
Bonsoir
Il est curieux voire dérangeant que vous commenciez votre billet en alléguant que ma fiche de lecture vous fait réagir alors que je n'ai pas écrit un mot de la phrase qui vous fait ouvrir ce forum, même si ensuite vous admettez que ma diatribe est argumentée.
Je ne donne sur ce site que mon humble avis sur mes lectures, à l'aune de mes goûts et de ma culture, sans aucune forme de récrimination envers les autres visiteurs de Critiques Libres. Je suis d'accord avec vous, il faut s'en tenir là ! Encore que Lurette n'a émis aucun jugement de valeur, seulement son amertume !
Cette lecture vous a plu, tant mieux ! Ce roman n'est pas un mauvais roman : il foisonne de bonnes idées ; si cela vous a suffit et que vous avez trouvé votre plaisir dans cette lecture, c'est très bien, et nul ne peut trouver à redire quoique ce soit. Mais, pour ma part, si je conçois que les bonnes idées sont la base d'un bon récit, cela ne me suffit pas. Il faut aussi un grand sens du développement, ainsi que du vocabulaire et du style, bref du talent et du panache ! La plus belle et la plus performante des voitures ne roulera jamais correctement sans un bon conducteur et du carburant adéquat ! Et apparemment, Lemaître manquent énormément de maîtrise littéraire, du moins à mon avis.
Ma diatribe sur cette page a été brève car c'est une "critique éclair", si j'avais été l'initiateur de cette page, mon argumentation aurait été beaucoup mieux développée, et plus longuement.
Le seul point qu'on pourra peut-être me reprocher, c'est le jeu de mot quelque peu vaseux sur le nom de l'auteur. Mais il me pèse tellement que le nom de ce plumitif apparaisse sur la même liste que ceux de plumes aussi talentueuses qu'illustres : Genevoix, Druon, Gary, Tournier, Navarre, Queffelec, etc. C'est pour cela que ma critique a été aussi acerbe ! Je n'ai pas acheté ce livre par hasard, on me l'a fortement vendu, par son prix, par sa quatrième de couv', par la publicité qui lui a été faite ! et j'estime qu'on m'a trompé ! Il n'est pas à la hauteur de ses prétentions. DOmmage d'ailleurs !

Je vous souhaite de belles et bonnes lectures Mimi,
Cordialement
M.

Mimi62
05/04/2014 @ 20:22:10
Oups !

Désolé mais là n'était pas mon intention.

En fait votre critique m'a fait réagir car, comme je l'ai dit, elle est constructive, s'intéresse à l'ouvrage voire à la chaîne d'édition apporte un plus à la réflexion.

Elle ne porte aucun jugement de valeur sur ce qui aiment ou pas.
En dehors de ce passage celle de Lurette est également intéressante. Visiblement elle aime les mots, il aurait peut être été plus judicieux d'exprimer une surprise qu'une désolation !
Je ne suis nullement un fan de Amélie Nothomb mais je ne considère pas tous ses lecteurs comme dignes de fréquentés le cercle des hôpitaux psychiatriques. Je respecte et écoute les arguments.

Peu importe que j'aime ou pas, c'est cette attitude d'un esprit sectaire, de Lurette, qui m'a hérissé. J'aurais exactement eu la même réaction dans une situation inverse : un livre que je n'aurais pas aimé et qu'un contributeur aurait aimé en portant un jugement de valeur sur les lecteurs.

Je conçois très bien que l'on n'aime pas, je trouve même cela intéressant car permettant une ouverture à la réflexion et votre propos dans le cadre de ce forum est également très intéressant.

Je vous remercie pour ce message cordial et suis sincèrement désolé de n'avoir pas su introduire mon propos de façon plus explicite pour éviter une mécompréhension.

Bien cordialement également
Avec le plaisir de partager le plaisir la lecture, enrichi par l'emprunt de chemins différents.

S

Homo.Libris 06/04/2014 @ 17:27:27
Merci Mimi de cette précision.
Oui Lurette aurait du exprimer son étonnement plutôt que sa "désolation" !
M.

Feint

avatar 06/04/2014 @ 18:12:31
C'est l'effet Goncourt.

Pacmann

avatar 06/04/2014 @ 21:50:52
Salut Mimi62,

Je suis d'accord avec ton point de vue mais je nuancerais tout de même. En effet, certains lecteurs attribuent 5 étoiles notamment pour des bibliographies simplement parce qu'ils sont des inconditionnels de leurs idoles (Justine Henin, Zlatan Ibrahimovich,..ect) et cela sans se soucier du contenu ou de l'aspect littéraire de l'ouvrage ou au contraire qui mettraient 0,5 étoile sur une bibliographie d'Adolphe Hitler, simplement parce que le sujet évoque un monstre.

Naturellement tout le monde est libre de donner son avis, mais malheureusement je constate que certains n'ont pas compris le but de ce site, soit la critique littéraire.

Cordialement.

Pacmann

Ndeprez
avatar 07/04/2014 @ 07:22:41
Ce post me rappelle que j'avais mal réagi à la lecture de cette critique d'un livre que j'avais aimé
(Extrait)
"En résumé c’est un livre moyen, mais distrayant, à mettre entre les mains de lecteurs ou lectrices n’ayant pas encore eu la chance d’accéder à des récits de qualité supérieure"

Je m'étais senti un peu agressé par le ton un tantinet condescendant !

Mimi62
07/04/2014 @ 09:18:27
Tout à fait en accord avec ce que tu dis Pacman.
Ce site est, à mes yeux, un site de critique et nullement une agora publique. Ce second aspect trouve sa place dans le forum, du moins c'est ce que j'espère avoir compris car c'est ce que j'ai fait et je ne voudrais pas m'être fourvoyé :-)
Je pense également qu'une critique s'argumente et n'est pas la simple expression d'un ressenti.

Pour continuer dans ton sens, il m'est déjà arrivé de trouver des oeuvres (livres, films, peintures etc...) très belles, très bien faites et de ne pas les aimer, tout comme l'inverse ! Je reconnais aimer certains navets et ne m'en cache nullement.
Pour moi, à cette période de ma vie, l'important est de trouver une source de satisfaction, de plaisir, dans ce que je lis, vois, écoute etc...

Ndeprez, nous nous rejoignons également. Il est certains qui détiennent la vérité que d'autres ne connaissent pas, très certainement pour raison d'infériorité intellectuelle. On retrouve le même débat à l'égard de la musique, de l'opéra etc...
Ca me rappelle un réflexion que nous avions eu avec un copain sur ce qu'est la culture.
Pour ma part, une différence d'opinion, surtout exprimée par un grand nombre, est source d'interrogation, de remise en question.

Je reconnais que ma réaction à l'origine de ce forum, est assez épidermique, tout comme le fut certainement celle de Lurette.

Je suppose que Lurette lit ces lignes, aussi tiens-je à lui dire que je ne la voue pas aux gémonies ! Elle a eu une réaction épidermique, j'ai eu la mienne :-)

Finalement on pourrait tous se retrouver autour d'une table avec un petit café (ou chocolat ou thé ou autres boissons appréciées) pour parler de ce que l'on aime ou pas. Une sorte de cercle littéraire en quelque sorte mais sans pédantisme ni condescendance (j'adhère totalement au mot).

... ??? Ne suis-je pas en train de réinventer critiques libres.com ?

Cordialement à tous
Bibliophilement

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier