Danger mortel de Robin Cook

Danger mortel de Robin Cook
( Mortal fear)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Ayor, le 24 juin 2005 (Inscrit le 31 janvier 2005, 51 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (41 181ème position).
Visites : 5 004  (depuis Novembre 2007)

UNE ETERNELLE JEUNESSE.

Jason Howard, médecin à l'A.S.M (hôpital de l'Assurance Maladie), se pose des questions quant à son devenir dans la médecine. En effet, plusieurs de ses patients décèdent alors que des examens pratiqués récemment n'ont rien montré de particulier. Suite aux autopsies, Jason se rend compte que leurs organismes sont dans un état étrangement avancé de vieillesse. De plus en reprenant les dossiers, il s'aperçoit que ses patients présentaient des symptômes communs (athérome coronarien, cataracte...).
Entre temps, Alvin Hayes, spécialiste en biologie moléculaire fait une découverte révolutionnaire qui suscite de dangereuses convoitises. Il demande alors à voir le docteur Howard avec qui il a fait ses études et en qui il a une entière confiance. C'est au moment même où il allait dévoiler son secret qu'il meurt dans d'horribles circonstances.
Tout cela est de trop pour Jason qui décide de pousser plus loin ses investigations, aidé en cela par Carol, une danseuse et ex-petite amie d'Alvin. C'est alors que le cauchemar commence.

Roi du thriller médical, Robin Cook fait preuve une fois de plus de son talent dans cette histoire au scénario simple, plaisant mais terrifiant. La performance de l'auteur est de nous démontrer les dérives de la science médicale qui parfois aboutissent à de terribles conclusions. Il nous met en garde contre une possible médecine du futur pour qui l'argent reste une motivation absolue. A méditer...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Thriller médical

6 étoiles

Critique de Darius (Bruxelles, Inscrite le 16 mars 2001, - ans) - 3 janvier 2015

Clouée chez moi avec une horrible entorse, je lis tout ce qui me tombe sous la main pour me distraire. La preuve, ce polar « médical » qui n’est pas trop ma tasse de thé…

Un médecin, Jason Howard, directeur chez ASM (Assurance Sécurité Maladie), un organisme américain qui cible les grosses sociétés pour inciter ses cadres à passer un check up régulier, voit la plupart de ses patients décéder quelques semaines après avoir passé ce contrôle médical. Ils sont âgés entre cinquante et soixante ans et en relative bonne santé. Quelques semaines plus tard, tous leurs organes sont atteints et ils meurent de crise cardiaque, de rupture d’anévrisme, sans compter Alvin Hayes, le savant mondialement connu, qui possède un laboratoire dans cette clinique, et qui meurt vidé de son sang, attablé dans un restaurant en face de son ami, Jason Howard.

C’est alors que notre médecin se déguise en James Bond de l’enquête, multiplie les recherches au péril de sa vie, les déplacements bizarres dans les endroits les plus farfelus, les boites de nuit, les chalets perdus en montagne, se penche sur la vie et la mort des saumons qui viennent juste de frayer, s’amourache d’une danseuse de cabaret nue d’une vingtaine d’années, se laisse inviter régulièrement par Shirley, la chef « sexy » avec qui il pense nouer une relation plus profonde.

Cela reste un suspense et on se laisse prendre au jeu car on aimerait savoir pourquoi ces hommes « mûrs » et en bonne santé meurent comme des mouches après avoir passé leur check-up. La réponse n’est pas jolie, jolie… Au nom du profit, que ne sont pas prêtes à faire ces cliniques qui démarchent les cadres pour suivre leur santé ! Déjà que j’ai horreur de la médecine, soi-disant « préventive », ce n’est pas ce roman qui me donnera le goût d’aller consulter « pour rien ».

J’ai passé un bon moment, malgré quelques invraisemblances, cette Carol danseuse nue, étudiante à ses heures qui se coltine des vieux cons, parce qu’en Finlande, on a un autre rapport avec le corps ! (sic) Ce criminel et violeur cubain sorti d’une geôle de Castro, utilisé par les USA comme tueur à gage… ! Bref, le coupable sera démasqué, mais j’avais déjà ma petite idée dès le départ, que le cerveau de la bande n’était pas net et qu’il fallait chercher dans l’entourage immédiat du médecin.

Vrai !..

7 étoiles

Critique de Monde Vrai (Long Beach, Inscrit le 6 décembre 2011, - ans) - 23 février 2012

La vulgarisation et la peur de la science est une des pires choses jamais inventées, comme l'idée que la médecine peut tout guérir avec la croyance qu'un virus nécessairement s'attrape selon les théories populaires ou le milieu social (faux puisque de toute façon son principe fondamental numéro 1 est qu'il mute pour continuer à exister, invisible ou non.) C'est ce que nous explique avec véracité, parmi mille et une autres choses passionnantes, Robin Cook, dans ce thriller médical ayant également pour thème la recherche des molécules. Ne croyez pas les charlatans, ni le cocooning - d'autant plus qu'un hôpital peut être un vrai nid à bactéries sinon à blouses blanches....

Sans parler du principe de l'évolution ou du déterminisme qui est justement le sujet du livre. Danger Mortel est un polar assez crédible, et qui traite par ailleurs aussi de manière intelligente de la relation patient-médecin et médecin-collègues, hélas parfois très mal conçue et représentée par le grand public.

Forums: Danger mortel

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Danger mortel".