Charlie de Stephen King

Charlie de Stephen King
(Firestarter)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Ayor, le 7 mars 2005 (Inscrit le 31 janvier 2005, 51 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 937ème position).
Visites : 8 006  (depuis Novembre 2007)

QUELLE CHALEUR!

Issue de l'amour d'un couple, ayant subi une expérience médicale destinée à des fins militaires, Charlie est recherchée par le F.B.I. En effet, celle-ci détient un pouvoir aussi étrange que dévastateur: la pyrokinésie. Sa mère assassinée, il ne lui reste que son père pour la sortir des griffes des agents fédéraux. Une course poursuite s'engage, où les affrontements et les morts violentes jalonneront leur périple.

Bon roman de Stephen King, qui en profite pour dénoncer les agissements des autorités américaines, lorsqu'il s'agit de mettre à profit une arme révolutionnaire.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Merveilleux

9 étoiles

Critique de Bouki (, Inscrit le 13 août 2014, 36 ans) - 13 mars 2015

Peut-être le plus "beau" de Stephen King.

Touchant !

tout feu tout flamme

8 étoiles

Critique de Ellane92 (Boulogne-Billancourt, Inscrite le 26 avril 2012, 48 ans) - 15 juillet 2014

Dans une gare, Andie, un homme épuisé, victime du mal de tête du siècle, envoie sa petite fille, Charlie, 7 ans, chercher de la monnaie. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la gamine ne part pas faire la manche, mais le tour des cabines téléphoniques qui, à son passage, libèrent la petite monnaie avec laquelle les voyageurs appellent leurs correspondants à l'autre bout du monde.
Des années auparavant, Andie McGee est un étudiant plein d'avenir mais fauché, comme tous les étudiants. Pour arrondir ses fins de mois, il lui arrive de participer à des expérimentations menées par les labos de recherche de l'université. Il s'inscrit à la dernière en date, au département de psychologie, qui est franchement bien rémunérée. C'est là qu'il rencontre Vicky, elle aussi étudiante, elle aussi fauchée, mais tellement jolie ! Mais l'expérimentation tourne plutôt mal pour nos deux étudiants, qui font un mauvais trip, dans lequel les autres étudiants qui ont ingéré comme eux la substance testée se mutilent, ont des crises d'agressivité, voire sont sortis de la salle recouvert d'un drap et les pieds devant.
Vicky et Andy eux, s'en sortent plutôt bien, et ne tardent pas à se fréquenter puis à se marier. Bien sûr, elle, elle peut faire bouger des objets avec la pensée. Pas une maison, mais les petites cuillères, aucun problème. Andy quant à lui pousse les autres à faire ou penser les choses qu'il veut. Ca lui vaut une migraine carabinée, mais c'est possible. Le problème, c'est plutôt Charlie, leur petite fille. Son domaine, c'est plutôt la pyrokinésie, la maitrise du feu. Sauf qu'un bébé, ça ne maitrise pas grand-chose, et les oreillers qui prennent feu, ça tue encore plus le sommeil des parents que les pleurs d'un enfant affamé !
Des années plus tard, Andie et Charlie sont en fuite ; ceux qui ont lancé l'expérimentation des années auparavant veulent remettre la main sur eux, surtout sur la petite fille si prometteuse, et n'ont pas hésité pour cela à torturer et tuer Vicky. Un père et sa fille, contre le reste du monde, ça ne vous tente pas, comme histoire ?

Ah, qu'elle est jolie, cette petite histoire de Stephen King, même si ce n'est pas une des œuvres les plus caractéristiques de cet auteur. On est bien loin de l'horreur ou de l'épouvante d'un Shinning ou d'un Ca. Charlie est à la frontière du thriller et de la critique sociale, avec un joli soupçon, enfin, une grosse poignée, de manipulation d'enfant. J'ai beaucoup aimé la relation père-fille décrite par King, j'ai beaucoup aimé également les "méchants" de l'histoire, la fascinant et fasciné (et cinglé aussi) Rainbird en tête, suivi de très près de Cap Hollister (le "chef" de la Boite, à l'origine de la substance testée) et du Dr Pynchot, le psy du service.
Comme dans Carrie, le "monstre", l'anormal, c'est l'héroïne, pourvue de pouvoirs immenses qu'elle doit apprendre à contrôler, poursuivie non pas par des adolescents cruels, mais par l'ensemble des forces du pays. Dans les deux cas, on reproche aux jeunes filles d'être ce qu'elles sont. Elles doivent apprendre à vivre avec leurs pouvoirs, et avec les autres. Mais là s'arrêtent les ressemblances. Car Charlie est aimée et choyée par un père attentif et aimant.
Bref, entre courses-poursuite, déchainement de feu, enfermement, rébellion, manipulation, c'est un bon moment de lecture à suspense que nous propose ce livre de King !

Mon père disait toujours que quand on participe à un concours de lancer de merde, l'important n'est pas la quantité qu'on lance, mais celle qui reste collée à la main.

Pas assez chaud

8 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 41 ans) - 12 septembre 2013

Dans l'esprit de la théorie du complot un bon livre sur ce thème: Charlie en contient tous les paramètres et parvient, de plus, à nous rendre crédible ce que d'aucuns rejetteraient vite fait, bien fait...
Il paraîtrait d'ailleurs que pour l'écrire Stephen King s'est inspiré du mystérieux projet "MK Ultra" - ceci n'est guère étonnant, parceque, de toute façon, ces expériences d'Etat (ou des sujets étudiants testent des drogues pour gagner un peu d'argent) existent toujours !

Raison de plus pour croire au pouvoir de la jeune Charlie et parmi cette bonne histoire riche en rebondissements on appréciera également la galerie des méchants contenant des intéressants personnages; dont surtout Rainbird, le tueur de la Boîte mais aussi le Dr Pynchott, le psychiatre devenu hagard et aliéné...

Une course-poursuite très chaude !

6 étoiles

Critique de MAGGUIL (, Inscrite le 22 février 2008, 44 ans) - 13 mars 2013

King livre encore ici, un récit original et touchant. Il nous embarque avec ardeur dans cette poursuite abominable.
Charlie et son père sont attachants, nous les suivons, le coeur battant en souhaitant que leurs pouvoirs puissent les sauver.
Malgré un rythme palpitant, nous retrouvons néanmoins quelques longueurs ici et là, mais le rythme revient au fil des chapitres, la fin est triste et juste à la fois, elle est à la hauteur du King : spectaculaire !

Un peu de douceur dans un monde de bruts

8 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 48 ans) - 7 août 2012

Impressionnant contraste entre la candeur, la douceur, l'innocence de l'enfance et l'avidité, la perfidie et la violence du monde des adultes.
Ce roman est touchant dans sa relation père-fille. L'histoire est très agréable à lire et elle est plutôt bien ficelée.
Sans parler de la rédaction, King étant indétrônable en la matière.

Un livre vraiment sympa, facile à lire tout "mimi"... Au milieu des flammes de l'enfer....

Avez-vous vu cette fille?

8 étoiles

Critique de JulBarrow (Steenokkerzeel, Inscrit le 27 juillet 2010, 35 ans) - 21 août 2010

Stephen King a ce talent remarquable d'évoquer les phénomènes les plus surnaturels et les fondre dans un réalisme... naturel. Ce talent lui permet d'entraîner ses lecteurs dans son monde, qui n'est autre que le nôtre, avec ses contraintes, ses lois, et les personnes qui le peuplent - de gens comme nous - et leurs réactions face à l'inattendu, l'insoupçonnable qui se présente à leurs portes.
Ainsi, "Charlie" ne raconte pas seulement l'histoire d'une petite fille douée de "pyrokinésie", mais également l'histoire d'une fuite d'une petite fille de sept ans et de son père, l'histoire d'un couple dont la destinée est bouleversée par un passé qui le rattrape, l'histoire d'hommes chargés de la protection d'un pays, et l'histoire de personnes se trouvant par hasard sur le chemin de cette course-poursuite et qui laissent une partie de leur vie se dévoiler sous la plume de l'auteur. Par moment vous aurez peur pour eux, ou bien vous les haïrez.
Quoiqu'il en soit ce livre vit, comme vous le vivrez.

Très bon

8 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 41 ans) - 24 mai 2008

Pas le meilleur (le début est un peu longuet), mais un assez bon roman de King, très original. L'héroïne est attachante.

Quelle chaleur! Etouffante mais à lire c'est un vrai plaisir

8 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 44 ans) - 22 mai 2008

L’histoire commence par un étudiant, Andy, à l’Université qui a besoin d’argent. Il trouve une solution pour gagner de l’argent facilement. Il va participer à une expérience qu’il trouve inoffensive. C’est là qu’Andy rencontre Vicky. Tous deux subissent les assauts de cette substance dans leurs veines. Cette expérience va les transformer de A à Z et les doter de pouvoir particulier.
C’est un très bon livre de Stephen King qui me rappelle étrangement « Carrie », peut être est ce l’étrange ressemblance de Charlie et de Carrie qui sont capables sous l’effet de la colère de tout dévaster.
On est à fond dans cette course poursuite même si on se doute grandement de la fin et du devenir de nos différents personnages. Mais ce n’est pas pour cela que l’on n’aime pas la fin. On aime cette famille Mcgee qui veut juste vivre tranquillement et qui se fait happer par le destin. L’expérimentation leur change la vie
- de manière positive puisqu’Andy et Vicky se rencontrent et forment une famille
- de manière négative car cela ne leur apporte que des ennuis
A travers ce livre, l’expérimentation humaine et les dérives scientifiques sont largement mises en avant. Mais la place du gouvernement, sa puissance, son omniprésence, son entêtement sont étouffants et paraissent tellement réels qu’ils en mettent mal à l’aise le lecteur. La population est prise pour des fourmis qui ne peuvent pas être libre de leur destin.

Forums: Charlie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Charlie".