De bons présages de Terry Pratchett, Neil Gaiman (Co-auteur)
(Good Omens)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Joebob, le 21 février 2005 (Chilly-Mazarin, Inscrit le 9 février 2005, 46 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 10 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 715ème position).
Visites : 6 740  (depuis Novembre 2007)

Ange et Démon

ça y est l'antéchrist est né, Dans 11 ans, ce sera l'apocalypse, la fin du monde, la bataille finale entre le bien et le mal. Rampa le démon cool et Aziraphale l'ange bibliophile supervisent son éducation, seulement voila 11 ans plus tard rien ne se passe comme prévu, l'enfant a été échangé à sa naissance par une sataniste distraite. Nos deux compères en sont quittes pour le retrouver avant que leurs hiérarchies respectives ne s'en aperçoivent. S'il n'y avait qu'eux ce serait facile mais il y aussi Hastur et Ligur Ducs des Enfers, Un molosse infernal (nommé Toutou par son maitre), une sorcière azimutée, et les quatre cavaliers de l'apocalypse Mort, Guerre, Famine, et Pollution (Pestilence est à la retraite depuis l'invention de la pénicilline) à sa recherche. et voila que maintenant le grand ordre des inquisiteurs brûleurs de sorcières (britanniques pas espagnols) s'en mêle, comment cela va-t-il finir , le monde est-il perdu ??

voila un livre comme il en existe peu sauf dans la galaxie Pratchett. Le scénario est tordu, les protagonistes sont débiles et/ou incompétents, les anachronismes et jeux de mots légion. L'ensemble est tellement succulent que vous dérangez sans arrêt les honnêtes travailleurs (aigris et gris) qui prennent le métro tous les matins en rigolant ou tout simplement en étant d'une aussi indécente bonne humeur (si, si, dans le métro la bonne humeur un lundi matin avant 9h00 c'est INDECENT).
A lire absolument.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

bon présage

7 étoiles

Critique de Capt everton (, Inscrit le 10 janvier 2014, 36 ans) - 17 mars 2014

Ce livre est l'un des plus drôles qu'il m'ait été donné de lire, un curieux mélange du film "dogma" et de H2G2. Ange et démon sont plutôt bien équilibrés ni trop nunuche, ni trop méchant. Les cavaliers de l'apocalypse ne manquent pas de charme non plus, même le chien (molosse) est cool.
Chaque séquence prête à rire jaune, noir... on en voit de toute les couleurs. Il n'y a pas de débat philosophique qui viendrait plomber la lecture, ou peut-être sur la conscience d'un enfant de 11 ans qui est à mon avis bien composé, j'ai retrouvé à travers lui mes 10 ans où la cohérence de mes jeux n'avait guère d'importance.
L'ensemble de la société passe à la moulinette avec intelligence: les hippies, les hells angels, les cadres, les illuminés, les beaufs...

hilarant

10 étoiles

Critique de Henrikoubbi (Saint Julien en Gènevois, Inscrit le 26 novembre 2013, 54 ans) - 5 décembre 2013

Pris individuellement Neil Gaiman et Terry Pratchett sont sont déjà des monstres. Mais les deux réunis.......C'est Énorme !!!!

J'ai lu ce livre cinq ou six fois et il me fait toujours autant rire.

C'est bon mais pas à la hauteur de ce qu'ils ont pu faire

7 étoiles

Critique de Nabu (Paris, Inscrit le 26 février 2005, 38 ans) - 20 août 2013

A notre gauche, Terry Pratchett, écrivain des annales du disque monde, du petit livre des gnomes et d'un nombre incroyable d'autres bouquins. Des adaptations ont même vu le jour en jeu vidéo et téléfilms.

A notre droite, Neil Gaiman, auteur des très bons Neverwhere et American Gods ainsi que Sandman en roman graphique.

Bref, deux monstres de la littérature de science-fiction qui s'associent pour faire un livre, on est en droit de s'attendre à une tuerie.

Et c'est presque le cas. Presque.

Voici le pitch : l'ange Aziraphale et le démon Rampa sont censés être des ennemis mais sont devenus au fil des siècles deux très bons potes. Manque de bol, la Terre, leur terrain de jeu, va prendre cher. En effet, l'Apocalypse est en marche. Son initiateur? Un gamin qui n'est rien d'autre que le fils du diable mais qui ne le sait pas encore.

Les auteurs ont choisi le parti de faire évoluer plusieurs groupes de personnages à la fois. L'ange et le démon, les Eux qui sont le groupe de gosses avec le fils du diable à leur tête, les inquisiteurs un peu niais, Anathème Bidule qui possède un livre écrite par son ancêtre qui peut grossièrement prévoir le futur et les chevaliers de l'Apocalypse.
Contrairement aux livres de ce genre, on n'est pas laissés systématiquement sur un cliffhanger à chaque changement de personnage et CA, CA FAIT DU BIEN.

De manière assez classique, les personnages vont évoluer chacun de leur côté avant de se rassembler pour le dénouement final. Dénouement qui aurait pu arriver un poil plus vite, le récit se traînant légèrement en longueur sur la fin. Le dénouement arrive donc à un moment où on est un peu ennuyés. Vu qu'il n'envoie pas du lourd, on le lit avec un intérêt assez peu vivace. Dommage.

Le style d'écriture est toujours aussi bon et fluide. Ca se lit vraiment tout seul, on est clairement dans la veine des autres livres de ces auteurs. On a ainsi deux niveaux de lecture majeurs selon moi. Tout d'abord, les dialogues des gosses qui m'ont bien fait marrer avec leurs réflexions assez enfantines. On a ensuite l'amitié entre l'ange et le démon qui est narré de façon assez touchante. Le reste est sympathique mais demeure secondaire.

Au final, on a un livre qui est sympa mais sans plus. Ce qui est d'autant plus décevant quand on connaît les deux monstres de la littérature que sont Pratchett et Gailman. On s'attend forcément à plus et on ne retrouve pas la saveur qui parcourt leurs romans habituellement. Bien sûr, certaines passages sont hilarants et nous font passer un bon moment mais cela reste trop ponctuel pour que le livre soit efficace.

En conclusion, si votre liste de livres à lire se vide, vous pouvez sans problème donner un coup d'essai à "De bons présages". En revanche, si vous avez la tête sous l'eau, inutile de faire un détour pour ce livre, c'est bon mais ce n'est pas la tuerie du siècle attendue.

Good (Omens)

8 étoiles

Critique de Magicite (Sud-Est, Inscrit le 4 janvier 2006, 45 ans) - 23 février 2007

Collaboration de Pratchett et Gaiman très réussie. Ces 2 auteurs sont vraiment sur la même longueur d'onde, satire et détournements mythologique sont au rendez vous.
Le livre est inspiré, facile à lire, attachant, immensément drôle et intelligent.
Terru Gillian a acheté les droits pour une adaptation cinéma.

/spoil/Bien qu'anecdotique j'aime beaucoup, entre autre, la théorie sur les cassettes audio qui deviennent toute du Queen au bout d'un moment dans un lecteur de voiture^^./spoil/

Bien....

6 étoiles

Critique de Clop (, Inscrite le 15 juillet 2005, 40 ans) - 24 juin 2006

Voilà une lecture différente de ce que j'ai l'habitude de lire... J'avais envie de quelque chose de différent... J'ai apprécié l'histoire en elle-même et l'humour qu'on y trouve. Cependant, j'ai eu du mal à le terminer. J'ai trouvé certains passages inutiles et ça me lassait. Seul point négatif de l'ouvrage.
Il ne restera certainement pas gravé dans ma mémoire mais j'ai apprécié....sans plus

pas compris

2 étoiles

Critique de Djémsy (Bruxelles, Inscrite le 7 août 2005, 37 ans) - 21 mai 2006

J'ai pas du tout aimé...

Y'a pas vraiment de logique, l'humour me semble simple... J'ai même pas fini le livre... Ca m'a vraiment pas captivé...

Apocalypse sur commande

7 étoiles

Critique de Missparker (Ixelles, Inscrite le 27 janvier 2006, 41 ans) - 21 février 2006

Rien à ajouter. Bouquin très drôle (humour anglo-saxon!), gags délirants, personnages caricaturaux, Quatre motards de l'Apocalypse hilarants, armée des Inquisiteurs en manque d'effectifs, prophéties (d'Agnès Barge) qui tapent dans le mille et anges et démons très...humains.

une excellente parodie

8 étoiles

Critique de Belial (Anvers, Inscrit le 25 août 2005, 44 ans) - 26 août 2005

Mon premier Pratchett, et bien je ne fus pas déçu, bien au contraire. Ce roman humoristique très percutant aligne tout du long gag et moments cocasses, la satire aborde tous les thèmes : hiérarchie, voyants, religion, marketing, fast-foods, hippies et j'en passe... Ces deux auteurs-phares de l’imaginaire britannique se sont réunis pour écrire un petit roman très divertissant et savoureux.
On regrette peut-être que tout ne se résume qu'à des gags...
Un roman très sympa à lire, pour les vacances !

^_^

10 étoiles

Critique de Nemo (, Inscrite le 15 février 2005, 44 ans) - 21 février 2005

Rien à ajouter si ce n'est que passer à côté serait vraiment dommage.
Je pense que c un bon moyen pour aborder l'univers particulier de Pratchett ( à lire les annales du disque-monde, la huitième fille étant le meilleur à mon humble avis).

Forums: De bons présages

Il n'y a pas encore de discussion autour de "De bons présages".