Lou ! Sonata - Tome 01 de Julien Neel

Lou ! Sonata - Tome 01 de Julien Neel

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Shelton, le 1 décembre 2020 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 65 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (37 357ème position).
Visites : 940 

Bon début de sonate !

Julien Neel est un auteur de bandes dessinées qui à 28 ans crée le personnage de Lou, une petite fille dont les lecteurs – certains croient qu’il n’y a que des filles pour lire les aventures de Lou mais ils se trompent – vont suivre les péripéties quotidiennes durant 8 albums… On la découvre quand elle entre au collège…

En 2014, l’auteur Julien Neel se transforme en réalisateur pour une adaptation cinématographique qui n’arrive à convaincre que les fans… Mais d’ailleurs qui sont les fans de Lou ? Par expérience – ce sont mes étudiants qui m’ont fait découvrir Lou – les fans sont des lecteurs qui avaient entre 10 et 15 ans en 2004, c'est-à-dire qu’ils ont aujourd’hui entre 26 et 31 ans… D’où l’idée de Julien Neel de faire vieillir son héroïne et de transformer Lou en jeune étudiante dans la saison 2 qui commence avec un premier volume, « Sonata 1 », premier mouvement d’une sonate en bulle majeure si je comprends bien tout… En effet, on peut rêver à son passé mais c’est d’autant plus fort que le passé n’est pas trop lointain…

Dans ce premier volume de Sonata, on découvre Lou en train de s’installer dans son appartement avant la rentrée universitaire… Une année en « présentiel » car il n’y a pas encore de covid-19 dans la ville de Tygre… Mettre un « y » dans tigre c’est surprenant, c’est comme si on mettait un « y » dans lion, non ?

Pour le contenu, j’ai été très agréablement touché par la qualité de cette bande dessinée qui donne le portrait d’une héroïne qui a grandi, pris de l’assurance, sans toutefois être devenue entièrement une adulte autonome et intégrée dans la vie professionnelle. L’auteur, lui aussi, continue de progresser, de s’affirmer pour produire un ouvrage différent – ce n’est pas du Lou comme avant – et on pourrait dire que nous nous approchons d’un roman graphique, d’une œuvre plus profonde, plus en contact encore avec la vie d’aujourd’hui…

Je ne vais pas vous raconter par le détail cette première année universitaire, mais c’est très réussi et j’ai réellement envie de lire la suite même si mes années universitaires sont très loin, bien enfouies dans ma mémoire… Comme quoi, quand un ouvrage est bien fait, il est accessible à tous car il traite de l’humain et non d’une catégorie d’humains…

Très belle idée donc de cadeau de Noël pour les jeunes étudiants ou ceux qui ont terminé leurs études juste avant l’épisode du Covid…

Très bonne lecture à tous !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Mitigé (mais très bon quand même)

6 étoiles

Critique de Lika_ (, Inscrit le 2 décembre 2020, 20 ans) - 2 décembre 2020

Que dire?
C'est un bonheur de retrouver Lou! Son évolution est incroyable.
Mais j'avoue ne pas avoir été convaincu par ce tome.
Évidemment, il y a de très bonnes choses : Le changement capillaire de Lou! (métaphore d'une nouvelle phase de sa vie), des nouvelles de presque tous les personnages, etc...
Mais je n'ai pas aimé l'atmosphère globale : trop nostalgique, trop lent, on ne retrouve plus la magie des premiers albums.
Le changement de format a l'air de permettre à l'auteur de s'exprimer plus librement, mais cela implique aussi moins d'humour, les chutes et les gags s'effacent. J'ai trouvé ça dommage car, ce qui me plaisait, c'était justement ce parfait équilibre entre humour et émotion. Ici, ce n'est qu'émotion, états d'âme, sentiments profonds. C'est joli, sympathique à lire mais, pour moi, ce n'est plus Lou! J'avais adoré les 5 premiers albums (d'un charme incroyable, à la fois drôle, poétique et émouvant). Le 6 avait également son charme, bien que différent des autres. Le 7 perdait déjà en qualité, on avait presque l'impression d'assister à une réécriture du tome 4 (mais c'était probablement volontaire de la part de Julien Neel afin de renouer avec les sources suite à la mauvaise réception du tome 6). Le 8 était frais et différent mais hyper bien maitrisé avec des storylines surprenantes (la rencontre avec la demi-sœur de Lou, le mauvais timing avec Tristan).
Ce nouveau tome aurait pu annoncer une nouvelle ère tout en renouant avec le principe initial de la série, de l'univers. Mais j'ai eu l'impression de relire le tome 6 (sans le côté science fiction), exactement les mêmes thèmes sont abordés (le flou, la peur de grandir, l'étrange, la solitude, l'émancipation, les études supérieures). J'aurais aimé que Lou se fasse de nouveaux amis (l'auteur a l'air trop attaché aux personnages de Marie Emilie et compagnie et refuse de faire entrer de nouveaux personnages importants dans la vie de son personnage). Enfin, je veux dire, Lou ne s'est fait aucun autre ami depuis le collège? Et pourquoi ne tombe t-elle jamais amoureuse et agit comme si Tristan était le seul garçon sur Terre? Heureusement que l'auteur aborde la sexualité de Lou sinon on aurait presque l'impression que sa vie sentimentale n'a jamais évoluée.
C'est sympa d'aborder de nouvelles étapes dans la vie de Lou mais pourquoi à ce point rompre avec l'univers de base? Pourquoi ne pas faire des mélanges entre l'ancien et le nouveau? Comme, par exemple, que Lou se trouve un job étudiant chez la pizzeria Gino (nouvelle étape de sa vie + référence à l'univers).
Aussi, pourquoi la passion de Lou pour coudre ses propres vêtements s'est-elle soudainement volatilisée? Il aurait été tellement intéressant de la voir s'orienter dans le domaine de l'art ou du stylisme, parce que c'est quelque chose que l'on ressent en elle depuis toute petite!
Il y a des moments que j'ai adoré : le noël en famille, la demi-soeur de Lou, Fulgor (mention spéciale à son personnage qui est pour moi le meilleur de l'album, drôle sans être lourd), la sous-entendu réorientation de Lou.
Mais d'autres moins : la rupture avec l'univers, tout est moins drôle, trop nostalgique et pas assez d'action.
Et j'ai la mauvaise impression que la suite sera moyenne... La fin laisse présager un nouveau projet pour Lou et ses amis (du genre de la Cabane) et ça commence à devenir répétitif. L'auteur ne me surprend plus.
En tout cas, Julien Neel, si tu passes par là, sache que j'aurai toujours un grand amour pour ton univers et que j'achèterai tes prochains album, mais pour l'instant, tu ne m'as pas convaincu!

Forums: Lou ! Sonata - Tome 01

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Lou ! Sonata - Tome 01".