La Maison des oubliés de Peter James

La Maison des oubliés de Peter James
(The House on Cold Hill)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Dervla3012, le 28 juillet 2020 (Inscrite le 7 décembre 2019, 14 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 4 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (50 669ème position).
Visites : 332 

Une banale histoire de fantômes et de maisons hantées

En tentant de rédiger mon avis, juste après avoir achevé ma lecture (soit il y a maintenant plus d’un an), je ne suis jamais parvenue plus loin que le synopsis. Ce n’est pas très glorieux mais aussi assez révélateur. Maintenant, trop de temps a passé et il ne m’en reste plus beaucoup de souvenirs. Il me revient seulement en tête l’agaçante présence des clichés tout au long du récit ainsi qu’une grande déception, une fois la dernière page tournée.

En somme, nous assistons ici à une banale histoire de maison hantée, avec son lot de fantômes et de pièces cachées. Aucun élément ne se démarque par son originalité et la fin ne surprend personne. C’est un mauvais livre certes, mais qui, ne promettant pas beaucoup de prime abord, ne fait donc pas tomber le lecteur de très haut.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un livre qui va lui aussi être oublié

4 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 31 ans) - 5 octobre 2020

Ollie et Caro accompagné de leur fille, Jade, emménagent dans un vieux manoir charmant mais délabré. Malgré une masse de travaux à réaliser assez importante, le couple reste optimiste et a hâte de débuter cette nouvelle vie. Cependant des évènements étranges vont très vite se dérouler dans la demeure tels que des ombres qui apparaissent ou des silhouettes que l'on aperçoit aux fenêtres. Il semblerait donc bien que quelqu'un ou quelque chose occupe déjà les lieux et qui, de plus, ne leur souhaite pas que du bien...

En règle générale j'aime beaucoup les histoires de maison hantées avec des fantômes plus ou moins désagréables, des portes qui claquent toutes seules et des pièces secrètes mais ici la sauce n'a pas vraiment pris. En effet les personnages principaux ne sont pas forcément très attachants, Caro et Jade sont totalement sous-exploitées et j'ai parfois eu du mal à comprendre le comportement d'Ollie. D'un côté on dirait qu'il accepte assez vite l'idée que la maison est hantée mais de l'autre il essaye sans arrêt de trouver des explications rationnelles dès qu'il se passe quelque chose d'étrange et ce jusqu'à la fin du livre ou presque. Je trouve qu'il y a également un gros problème de rythme, le premier chapitre part assez bien puis après ça s'enlise et ça s'empêtre dans des détails superflus, on a l'impression de faire du surplace presque tout le temps et je me suis rendu compte que je survolais les pages car j'espérais juste arriver à un moment où il se déroulerait enfin des évènements faisant avancer véritablement l'intrigue.

La fin est également très prévisible, j’espérai vraiment que l'auteur nous avait menés sur des fausses pistes et nous concocterait un petit retournement de situation mais même pas, surtout qu'en plus il reste beaucoup de questions sans réponses et que je ne comprend toujours pas comment un fantôme du XVIIIe siècle arrive à maîtriser aussi bien internet alors que la maison était inhabitée depuis trente ans.

Cela n'a donc pas été la découverte du siècle, il y a bien quelques bonnes idées mais l'histoire reste au final lente et assez frustrante. Certes, pour s'initier aux romans d'épouvante ce roman peut éventuellement servir de porte d'entrée car tout les clichés de la maison hantée ou presque y sont mais personnellement je n'irai pas non plus le conseiller car j'ai déjà lu mieux sur ce thème, y compris en littérature jeunesse.

Forums: La Maison des oubliés

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Maison des oubliés".