Angel Wings, Tome 1 : Burma Banshees de Yann (Scénario), Romain Hugault (Dessin)

Angel Wings, Tome 1 : Burma Banshees de Yann (Scénario), Romain Hugault (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Hervé28, le 16 novembre 2014 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 54 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (50 185ème position).
Visites : 4 198 

Des tigresses volantes

Depuis "le dernier envol", je n'ai pas raté un seul album de Romain Hugault, tant son style me ravit. J'ai même acheté les 3 volumes des "pin up wings"

Avec cette nouvelle aventure, on en prend,encore une fois, plein les yeux. Les scènes d'aviation sont de toute beauté, et Romain Hugault sait aussi parfaitement dessiner les femmes, notamment Angela Mc Cloud, Woman Airforce Service Pilot.

Cependant, je n'ai pas retrouvé le souffle du "Grand Duc", fruit d'une précédente collaboration entre Yann et Hugault.
A vrai dire j'ai trouvé le scénario assez plat et sans surprise, avec des personnages très stéréotypés.

Sans le dessin de Hugault, je n'aurais sans doute pas acheté cet album.

Une petite déception donc.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un ange dans l'enfer vert

6 étoiles

Critique de Fanou03 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 48 ans) - 11 février 2022

Les amateurs de belles carrosseries en tout genre seront comblés : ce premier tome de Angel Wings met en valeur aussi bien les avions militaires de la seconde guerre mondial (dont le C47-Dakota et les P-40 Warhawk) que la plastique avenante de Angela McCloud, l’héroïne de la série. Il faut dire que le dessin de Ronan Hugault est confondant de photo-réalisme et d’un grand luxe de détails. C’est un plaisir sans nom d’admirer les cases de cet album, qui s’avère en plus d’une très grande lisibilité.

Bien sûr comme je le disais les lecteurs masculins ne pourront qu’apprécier les formes de la sculpturale héroïne, mais c’est aussi une femme forte qui est là pour rendre hommage aux WASP (les Women Airforce Service Pilots), qui ont réellement existé. Il est d’ailleurs dommage que sur la page de garde figure une image de Angela avec profond décolleté, car elle caricature me semble-t-il à l’excès le personnage principal, qui pour le coup ne joue pas de son charme dans le récit pour "prendre sa place" dans ce monde d'homme.

Ce récit de guerre, tour à tour humoristique et poignant, n’a rien de fondamentalement original : il a surtout valeur d’introduction pour le reste de la série j’imagine. Quoiqu’un peu romancé sans doute (Angela garde son brushing impeccable quasiment tout au long de l’histoire !), il a aussi une valeur documentaire appréciable, que ce soit sur le plan technique (les avions sont superbement dessinés) ou historique (le front sino-birman en 1944).

Forums: Angel Wings, Tome 1 : Burma Banshees

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Angel Wings, Tome 1 : Burma Banshees".