Moi et rien de Kitty Crowther

Moi et rien de Kitty Crowther

Catégorie(s) : Enfants => 4-6 ans

Critiqué par Luce-tucru, le 22 janvier 2001 (Bruxelles, Inscrite le 2 décembre 2000, 52 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 365ème position).
Visites : 4 770  (depuis Novembre 2007)

A partir de Rien.... Tout est possible.

Parce que son papa travaille beaucoup et qu'il est très triste depuis que sa femme est partie au ciel, une petite fille est bien seule.
Elle a pour seul compagnon de jeux Rien. Rien n'est rien, ni personne si ce n'est un ami fidèle qui lui tient compagnie.
Ce livre met en scène de façon émouvante une petite orpheline. Il s'adresse aux enfants de 10-11 ans et mérite une discussion après lecture. L'occasion de parler de sujets délicats tels que les orphelins, la mort, le besoin d'être entouré d'amis.
Auteur belge à succès, Kitty Crowther est une valeur sûre de la littérature. Elle signe une fois de plus un livre original, imaginatif, sensible, plein de poésie et de fraîcheur.
Les illustrations sont très simples et je pense volontairement naïves pour laisser place à l'imagination. Quelques mots sont expliqués à la fin du livre. Un plus.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

un rien qui rend heureux

9 étoiles

Critique de Patman (Paris, Inscrit le 5 septembre 2001, 60 ans) - 2 octobre 2001

Bien d'accord avec Luce-tucru. Kitty est une valeur sûre de la littérature enfantine. Ses histoires sont souvent simples (voire simplistes), mais ce n'est qu'une apparence, la réflexion n'est jamais loin. Un des auteurs préféré de ma fille.

Plein de tendresse...

0 étoiles

Critique de Chat pitre (Linkebeek, Inscrite le 23 février 2001, 52 ans) - 24 janvier 2001

Un joli livre, très bien illustré.

Forums: Moi et rien

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Moi et rien".