Millenium (BD) tome 1 de Stieg Larsson, Sylvain Runberg (Scénario), Homs (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 17 mars 2013 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 770ème position).
Visites : 2 686 

Plutôt une bonne lecture !!!

Je ne vais donc pas commencer par vous parler de Millenium puisque tout le monde a lu la trilogie romanesque de Stieg Larsson… Tout le monde ? Non, je vais vous confesser – et j’espère recevoir votre pardon sans une pénitence trop lourde – que je n’ai jamais acheté, ouvert ou lu cette diabolique trilogie. Certes, comme beaucoup, j’en ai entendu parler, j’ai lu quelques critiques, mais je suis passé à côté… quand j’ai ouvert le premier album de cette adaptation en bande dessinée, je me considérais comme vierge de tout préjugé, je n’avais aucun a priori… Ne comptez donc pas sur moi pour vous dire si cette adaptation est bonne, conforme au roman ou trop libre… Je juge la bande dessinée telle qu’elle est sans faire référence aux romans…

Premier constat, les auteurs jouent avec notre impatience dès le départ. On sent que l’on est parti dans une série longue et que les éléments du scénario n’arriveront que les uns après les autres. Six tomes sont annoncés, n’espérez pas tout savoir à la fin du premier volume qui, pourtant, comporte 62 pages d’histoire, donc plus que le traditionnel album de bédé…

Deuxième constat, le graphisme est particulier, avec des visages proches de la caricature. Certains aimeront sans se poser de question – et j’en fais partie – d’autres seront plus dubitatifs allant jusqu’à éprouver des difficultés pour reconnaître, identifier, les personnages – et mon épouse fut dans cette situation – ce qui les obligera à faire quelques retours en arrière pour être certains d’avoir tout bien compris… J’aurais donc tendance à vous dire : « N’ayez pas peur de ce graphisme, prenez bien le temps d’identifier ces différents acteurs de cette histoire et vous ne le regretterez pas ! ».

Maintenant que je vous ai livré ces préambules indispensables, plongeons dans l’histoire, du moins pour ceux qui ne la connaissent pas encore… Mikael Blowkvist est un journaliste d’investigation qui vient de se faire piéger. Il travaille dans une revue qui porte le nom de Millenium. Son associée dans cette revue est Erika Berger, c’est aussi sa maitresse… Humilié par ce qu’il vient de vivre, Mikael décide de quitter la revue, de se mettre au vert, et, du coup, accepte une proposition qu’on lui fait : enquêter sur une disparition vieille de plusieurs décennies, celle d’une jeune femme nommée Harriet. Elle est la nièce d’un grand chef d’entreprise, et, pour masquer le motif profond de ce travail, ce dernier l’engage à écrire la biographie de la famille entière, le clan Vanger ! Comment un journaliste d’investigation reconnu – malgré son erreur – peut-il accepter de se retrouver au service d’un puissant groupe industriel suédois ?

Il est d’ailleurs étonnant de constater que l’on ne sait pas exactement en quoi consiste cette fameuse erreur qui fait plonger Mikael dans ce qui pourrait bien se transformer en enfer. Il faut dire que pour mener son enquête, il va sur une île où vivent tous les membres ou presque de la famille, membres parmi lesquels pourrait bien se cacher celui ou celle qui a fait disparaître Harriet, s’il se confirmait qu’elle a bel et bien disparu…

Une bande dessinée qui se laisse bien lire si on accepte une fois pour toutes le graphisme, un ouvrage pour adolescents confirmés et adultes mais je ne suis pas certain que ceux qui connaissent le roman s’y retrouveront bien car ce récit semble tenir par le suspense : donc, si on connaît l’histoire, il est possible que la lecture de cet album perde de son charme…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

3ème édition

8 étoiles

Critique de Koudoux (SART, Inscrite le 3 septembre 2009, 54 ans) - 29 mars 2013

Je ne vais pas résumer l'histoire, une fois de plus, mais orienter ma critique par rapport à celle de Shelton car j'ai lu la trilogie et vu les films (version suédoise), une comparaison me semble intéressante.

Premier constat, j'ai lu ce livre d'une traite happée par le suspense même si je connaissais la suite.
Certes 62 pages mais quand je referme la bd, j'ai un sentiment d'impatience de lire la suite et non d'avoir été assommée par trop de pages.

Deuxième constat, le graphisme m'a déroutée au départ.
La représentation des personnages ne correspond pas du tout à celle que je m'étais imaginée après la lecture du roman.
Surtout Lisbeth, j'avais adoré l'actrice qui correspondait parfaitement à "celle" de mon imagination.
Ceci n'est pas une critique négative car j'ai très rapidement adopté la "version" du dessinateur.

Je confirme que j'ai apprécié cette bd qui représente bien l'ambiance et certaines scènes parfois un peu "hard" du roman initial.

Forums: Millenium (BD) tome 1

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Millenium (BD) tome 1".