Instinct, Tome 1 : de Vincent Villeminot

Instinct, Tome 1 : de Vincent Villeminot

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Spiderman, le 21 mai 2011 (Inscrit le 14 juin 2008, 61 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (22 993ème position).
Visites : 3 659 

Le grizzly, la chatte et le homard

Ce trio n'est pas le titre d'une fable de La Fontaine mais représente les protagonistes de ce "roman pour jeunes adultes". Ecrit par un auteur à la griffe particulièrement efficace, le roman se dévore très rapidement, même si l'on n'est pas familier de la littérature fantastique.
Les loups-garous et autres créatures extraordinaires sont abordés sous un angle nouveau et les moteurs de recherche internet font partie intégrante de ces aventures aux multiples rebondissements, toujours agrémentées d'une phrase de sagesse éternelle. Un bon cocktail qui devrait plaire à un très large public, dès le lycée.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un homard peut être plus important qu'un ours

10 étoiles

Critique de Feather-hat (, Inscrite le 23 mai 2013, 26 ans) - 22 juin 2013

Je vais commenter pour la trilogie complète.
Instinct est une histoire originale, elle revisite la vision des mythes dans lesquels l'homme se transforme en animal. Le mélange avec des éléments réels donne l'illusion que l'histoire n'est pas vraiment fictive, ceci est accentué par le "vocabulaire scientifique" de l'anthropie (le fait de se transformer en animal).
Tout au long de l'histoire, Timothée Blackhills, le dernier arrivé à l'institut qui aide les anthropes et dont l'animal qui lui est lié est l'ours, semble être le sujet principal. Après tout, il essaye tout au long de la trilogie de découvrir ce qui s'est vraiment passé lors de l'accident de voiture qui déclencha sa première métamorphose et cette volonté de savoir est très présente. Mais je pense que Tim et son histoire n'est finalement pas le plus important. Il a beau avoir comme animal de métamorphose le plus puissant de l'institut, finalement le plus insignifiant est peut-être le plus important. Effectivement, la déchéance psychologique de Shariff (qui se transforme en homard bleu breton) reflète celle de l'institut qui se détruit peu à peu. Finalement Shariff est le symbole de l'institut qui a aidé tant de personnes. Et malgré l'aide qu'il devrait avoir, il surmonte tout lui-même, tout comme l'institut que l'on pousse a disparaître.
Instinct est une trilogie vraiment sympathique et parfois très bouleversante

Forums: Instinct, Tome 1 :

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Instinct, Tome 1 :".