Traité des trois imposteurs : Moise, Jésus, Mahomet de Anonyme

Traité des trois imposteurs : Moise, Jésus, Mahomet de Anonyme

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Spiritualités

Critiqué par Le rat des champs, le 13 août 2010 (Inscrit le 12 juillet 2005, 72 ans)
La note : 9 étoiles
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 5 624 

Du fantasme des inquisiteurs à un livre bien réel

Depuis le 13e siècle, les inquisiteurs ne parlaient que de se livre, rêvant de mettre son auteur sur le bûcher parce qu'attaquant à la fois Moïse, Jésus et Mahomet, il était le symbole du blasphème absolu, bien que personne ne l'eût jamais vu. Il n'a été écrit qu'au 18e siècle par un disciple prudemment anonyme de Spinoza, qui selon certains ne serait autre que l'empereur Frédéric II de Prusse. Pour d'autres, il s'agirait d'une compilation de textes épars de Spinoza retrouvés après sa mort. Recopié à la main et transmis sous le manteau par crainte de l'inquisition, il a néanmoins connu un retentissement considérable dans toute l'Europe. La police parisienne a emprisonné les libraires qui avaient osé le mettre en vente, et la reine Christine de Suède bien qu'elle eût offert une fortune considérable, ne put jamais l'acquérir.

L'auteur de ce brûlot, dont Michel Onfray nous recommande la lecture, est pétri de la philosophie de Spinoza, il croit en un dieu éternel, simple et indivisible qui ne se préoccupe pas plus des humains que nous des mouches. Ce disciple de Spinoza (ou le maître en personne) cite quatre imposteurs, qui selon lui ont tenté de prendre le pouvoir en se proclamant élus de Dieu, à savoir Moïse, Jésus, Numa Pompilius et Mahomet. Afin de reprendre malicieusement ce titre datant de cinq siècles, l'auteur fait comme Alexandre Dumas: Quatre imposteurs pour trois, comme les mousquetaires.

En s'appuyant sur des citations référencées de la Bible et le Coran et en montrant leurs contradictions, l'auteur renvoie dos à dos les fondateurs des religions du livre et en tire la conclusion qu'ils ne sont que des escrocs qui ont voulu abuser de la crédulité de leurs contemporains. Le jugement est sévère, et peut nous paraître dépassé par les progrès de l'exégèse, de l'archéologie biblique et de la découverte des manuscrits de Qumran et de Nag Hamadi, mais n'oublions pas qu'il date du 18e siècle!

Ce livre est en tous cas un témoignage précieux sur la libre-pensée, et le refus de la soumission aux dogmes, et c'est là, à mon avis, ce qui en rend la lecture indispensable. De plus, il nous offre un condensé de la pensée d'un des plus grands philosophes. Et puis, n'est-il pas agréable de pouvoir s'offrir pour quelques euros, un livre que la reine Christine de Suède n'a jamais pu posséder?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Traité des trois imposteurs [Texte imprimé], Moïse, Jésus-Christ, Mahomet [préf. par Max Milo]
    de Milo, Max (Préfacier)
    Max Milo
    ISBN : 9782914388061 ; 15,22 € ; 15/03/2001 ; 165 p. ; Relié
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Traité des trois imposteurs : Moise, Jésus, Mahomet