Loup-Ardent, tome 2 : Les cryptes de la terreur de James Herbert Brennan

Loup-Ardent, tome 2 : Les cryptes de la terreur de James Herbert Brennan

Catégorie(s) : Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Lolita, le 21 décembre 2001 (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 38 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 4 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (57 917ème position).
Visites : 4 532  (depuis Novembre 2007)

Un livre dont vous êtes le héros...

Ce livre n'est pas un roman comme les autres. Dans un roman ordinaire, vous vous contentez de lire une histoire dans l'espoir qu'elle vous distraira. Ici, vous allez participer à l'action. C'est vous qui allez incarner le héros!
On commence d'abord par créer le personnage à l'aide de deux dés, car c'est uniquement le hasard qui le crée. Vous n'êtes donc pas libre de choisir s'il sera beau, grand, petit, fort... Ensuite, passons aux règles de combat. C'est un peu long et compliqué. On y parle des accessoires, de la manière dont se déroule un combat et quelles sont les techniques pour pouvoir combattre. Si on n'est pas habitué, cela devient vite un calvaire. Lors des combats, ce n'est pas toujours facile de calculer, car il faut à la fois être à la page où se déroule votre combat, mais aussi à la fin du livre pour pouvoir lire les aptitudes de votre adversaire mais également au début où à l'aide d'un crayon vous notez l'issue du combat, qui là aussi, dépend du hasard. Même si c'est très amusant au début, cela devient lassant et si on n'est pas habitué, on meurt dès les premiers combats...
L'histoire : Le héros du livre s'appelle Loup* Ardent et a hérité du titre de Seigneur Xandine mais aussi de Pouvoir de Sorcier. Dans le royaume du Harn, Loup* Ardent doit affronter les monstres et les pièges diaboliques des Cryptes de la terreur. Mais c'est vous seul qui déciderez de l'issue de cette aventure...
Pour lire, ou plutôt pour jouer devrais-je dire, il faut impérativement un crayon, une feuille, une gomme, deux dés et une calculette est souhaitable... C'est peut-être amusant au début mais franchement désagréable par la suite de devoir toujours accomplir des calculs compliqués...
Moi, je n'appelle plus ça de la lecture....

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une aventure fastidieuse, qui amorce (dès le tome 2 !) le déclin d'une série plombée par un système de règles péniblement complexe

4 étoiles

Critique de Eric Eliès (, Inscrit le 22 décembre 2011, 50 ans) - 5 avril 2022

L'avis très mitigé de la critique principale ne m'a guère surpris car découvrir les livres dont vous êtes le héros par la série « Loup Ardent » est le plus mauvais choix possible ! En effet, cette série possède, sans aucun doute possible, le pire système de règles jamais élaboré et, à moins d’être un prodige du calcul mental, aucun(e) adolescent(e) à l’esprit normalement constitué ne peut prendre plaisir à ces jets de dés interminables et fastidieux. On dirait que l’auteur (le prolifique JH Brennan), a voulu concevoir un système de règles ambitieux pour un jeu de rôles puis a tenté de l’intégrer à un livre de petit format (l’histoire est assez linéaire et présente peu d’options avec à peine 158 paragraphes !) où une telle complexité est totalement inutile et nuit au plaisir de lecture… En outre, le système est totalement déséquilibré et tous les combats sont, en plus d’être atrocement pénibles, atrocement difficiles !

Pourtant, la série « Loup Ardent » n’est pas dénuée d’intérêt car elle a un ton plus littéraire (renforcé par la narration à la 3ème personne du singulier) et plus adulte que la plupart des autres séries de livres dont vous êtes le héros, notamment grâce à la densité de son univers, assez richement décrit, et au soin apporté à la dimension psychologique des personnages pour installer une ambiance à la fois violente et crépusculaire. JH Brennan s’est clairement inspiré de la série « Elric » (barbare et sorcier à l’âme torturée, imaginé par Michael Moorcock) pour créer ce prince barbare doté de pouvoirs de sorcellerie et armé d’une épée démoniaque qui répond au doux nom d’Exterminator (et fait songer à Stormbringer, l’épée d’Elric).

Malheureusement, l’inspiration de l’auteur (à moins qu’il ne se soit pas donné la peine de trop se torturer les méninges…) est assez décevante. Dans ce deuxième tome, « Loup Ardent » poursuit son combat contre la horde des démons qui menace toujours le royaume de Harn. Notre héros commence sa quête en explorant des cryptes magiques, qui auront le pouvoir de le rendre plus fort s’il survit. Il s’agit d’une exploration de couloirs et de pièces sans trop d’intérêt, ponctuée de quelques batailles… Ensuite, après avoir trouvé quelques alliés, Loup Ardent se rend dans un royaume ennemi pour y tuer un prince ennemi, qui s’est allié à la horde des démons : grosse baston (injouable sans tricher) puis fin du livre…

Forums: Loup-Ardent, tome 2 : Les cryptes de la terreur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Loup-Ardent, tome 2 : Les cryptes de la terreur".