L'avorton de Dieu : Une vie de saint Paul de Alain Decaux

L'avorton de Dieu : Une vie de saint Paul de Alain Decaux

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Spiritualités

Critiqué par Saule, le 10 août 2008 (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 58 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (14 731ème position).
Visites : 7 730 

Un passionné de Dieu

En cette année paulienne qui commence (de juin 2008 à juin 2009, pour célébrer le deuxième millénaire de sa naissance), je me suis dit que le livre de Decaux dont on avait beaucoup parlé à l'époque serait le bienvenu pour appréhender un peu mieux le personnage et ses écrits.

Alain Decaux, qui est historien et membre de l'académie française, raconte de manière très vivante la vie de Saint Paul. Son livre est à la croisée de la biographie, du roman de voyage et du récit historique. On apprend beaucoup sur l'apôtre, un homme enflammé, voire colérique, mais réellement possédé par le Christ qui lui est apparu. Il est très courageux ! Il parcourt le monde inlassablement à pied ou en bateau pour convertir les païens, avec souvent des échecs cinglants (et des séjours en prison). Mais l'homme est possédé par le Christ et il ne renonce jamais.

Les dissensions au sein de l'Église naissante sont bien expliquées, entre Paul d'une part qui évangélise les païens et Jacques et Pierre d'autre part qui s'occupent des juifs. Il y eut un débat sans fin entre les judaïsants et ceux qui estimaient, comme Paul, que la foi prime la Loi et que la bonne nouvelle concernait toutes les nations. A première vue un combat perdu par Saint Paul, puisque le schisme du christianisme avec le judaïsme aura lieu vers 70. Mais l'influence de Paul prendra son ampleur plus tard, les pères de l'Église en feront le pilier de l'Église. Luther aussi, se basera sur les lettres de Paul pour construire sa réforme. Pour la petite histoire, Decaux montre également que les allégations de misogynie et d'homophobie à l'encontre de l'apôtre sont fausses.

Malheureusement l'auteur n'aborde que peu les lettres de Paul d'un point de vue théologique, à l'exception de quelques pages très intéressantes sur la lettre aux Romains. Le livre ne permet donc pas vraiment de découvrir ces lettres qui sont le pilier du christianisme (on dit parfois que Saint Paul est le fondateur du christianisme, plus que Jésus !). Mais le livre donne envie de se plonger dans les lettres de Paul, et permettra de les appréhender avec un meilleur arrière plan historique.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un grand voyageur doublé d'un prêcheur infatigable

8 étoiles

Critique de Dirlandaise (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 68 ans) - 3 octobre 2010

Tragique destin que celui de saint Paul, cet homme qui est passé de persécuteur des chrétiens à porte-parole enflammé du Christ et fondateur de nombreuses églises chrétiennes dans la région méditerranéenne. Le livre de monsieur Decaux retrace les principales étapes du périple de saint Paul sur cette terre en particulier les trois grands voyages apostoliques qu'il accomplira afin de répandre la bonne nouvelle. Se basant sur des textes de saint Luc, chroniqueur infatigable de son temps, et sur les Actes des Apôtres, Alain Decaux plonge son lecteur dans une époque troublée, dominée par des empereurs romains tout-puissants et souvent sanguinaires. Saint Paul trouvera sur sa route beaucoup d'écoute et de conversions mais il devra aussi subir l'ire et la haine des communautés juives respectueuses de la Loi et qui considèrent les idées de cet homme étrange comme subversives et menaçant leur croyances et certitudes. En effet, saint Paul considère que le Dieu qu'il chérit est le Dieu de tous les hommes et non seulement d'un petit groupe de privilégiés qui respectent la Loi à la lettre. Il est le Dieu des païens comme des autres. Pour cela, il devra souvent fuir et deviendra un homme traqué. Comme bien des hommes qui ont osé s'exprimer et combattre les idées reçus, son destin sera tragique. Il finira décapité à Rome sous le règne de Néron le despote fou qui fera aussi crucifier Jacques, le frère de Jésus.

Le livre est intéressant du point de vue historique. Alain Decaux s'est rendu sur les principaux lieux visités par Paul et décrit souvent ce qu'il reste aujourd'hui des splendeurs passées et des temples impressionnants de l'époque du saint. Il marche sur des dalles que Paul aurait sans nul doute foulées lui-même et promène son regard sur des paysages que l'apôtre a aussi contemplés lors de ses pèlerinages. Nous pouvons assister aux premiers balbutiements du christianisme et à son extension grâce aux discours enflammés de Paul. Les écrits de saint Luc constituent une source précieuse pour l'auteur qui y réfère abondamment. Mais il ne se contente pas de l'écrit, car, comme je l'ai mentionné plus haut, il se rend sur place et met ses pas dans ceux de Paul afin de s'imprégner de l'atmosphère et se faire une idée des conditions terribles que le prédicateur obstiné a affrontées afin de porter son message, en particulier la chaleur torride qui régnait dans ces régions et y règne toujours.

Un livre très riche historiquement et spirituellement. Il incite à lire les fameuses Épîtres de Paul et surtout celle adressée aux Romains qui constitue selon Alain Decaux, un testament spirituel exceptionnel. De belles illustrations viennent enrichir l'ouvrage ainsi que des cartes géographiques sur lesquelles l'itinéraire des trois principaux voyages de Paul est tracé.

Paul est-il le véritable fondateur du christianisme ? Mérite-t-il d'être appelé «saint » ? Ce sont des interrogations qui viennent à l'esprit de l'auteur à la toute fin du livre et auxquelles il apporte de judicieuses réponses.

Un livre fort instructif pour qui s'intéresse aux origines du christianisme et à la personnalité de ce petit homme chauve, à cet avorton de Dieu qu'était le treizième apôtre, ce grand voyageur, ce prêcheur infatigable qui a livré un message impérissable au monde. Sa route fut longue et tortueuse, ses souffrances nombreuses mais sa parole demeure éternelle et éclaire la route de ceux qui, imprégnés de la même foi que lui, décident de mettre leurs pas dans les siens et de marcher vers la lumière du Christ.

Merveilleux Decaux

9 étoiles

Critique de Tanneguy (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 85 ans) - 13 septembre 2008

Et il a du mérite ; car s'il existe de nombreux ouvrages consacrés à l'apôtre, les sources historiques sont rares, et naturellement anciennes et discutables ( les Actes des Apôtres rédigés par Luc, et naturellement les lettres de Paul). Le travail de l'historien est approfondi, suffisamment en tout cas pour des non-initiés. Il nous présente même un écrit apocryphe récemment exhumé qui relate la mort de Paul.

Mais la dimension théologique est également présente, et les discussions difficiles du prêcheur avec ses contemporains, juifs et païens sont bien rendues. Voir en effet la lettre aux Romains qui résume remarquablement l'enseignement de Paul.

Remarquer également les descriptions "touristiques" des trois voyages de Paul qui peuvent inspirer le voyageur moderne qui voudrait découvrir la Turquie dans ce contexte. Qui réalise aujourd'hui que la Turquie musulmane fut le berceau de la chrétienté ?

Forums: L'avorton de Dieu : Une vie de saint Paul

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'avorton de Dieu : Une vie de saint Paul".