Celui qui a peur du loup de Karin Fossum

Celui qui a peur du loup de Karin Fossum
( Den som frykter ulven)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Sahkti, le 27 avril 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 43 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (39 149ème position).
Visites : 2 747  (depuis Novembre 2007)

Pas vraiment sous le charme

Une femme vivant dans une ferme isolée est retrouvée morte, une pioche en plein visage. Un jeune orphelin aperçoit à proximité de son chalet Erkki Johrma, un jeune homme connu pour sa démence et son caractère violent. Ce dernier se fait prendre en otage dans une banque. S'ensuit alors un huis-clos étouffant entre le braqueur, Morgan, et Erkki. Rejoints par Kannick l'orphelin.

La police, plus particulièrement le commissaire Sejer, est quasi absente de cette enquête. Tout se passe entre Erkki et Morgan, et puis aussi Kannick sur la fin.
Donc pas vraiment le titre qu'il faut pour pleinement humer l'atmosphère Sejer, dont j'ai lu de bonnes critiques ci et là. Je retenterai l'expérience avec un autre titre de Karin Fossum.
Je n'ai pas été séduite par cette histoire, même si j'ai apprécié la sensibilité et la violence des affrontements verbaux et psychologiques entre Erkki et Morgan.
J'ai trouvé ça trop superficiel par moments, n'allant jamais au fond des choses question personnages, d'autant plus que cette superficialité n'a pas empêché un sentiment de pesanteur à la lecture.
Pas emballée cette fois, donc, mais ce n'est peut-être que partie remise!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Celui qui a peur du loup [Texte imprimé] Karin Fossum traduit du norvégien par Alex Fouillet
    de Fossum, Karin Fouillet, Alex (Traducteur)
    J'ai lu / J'ai lu. Roman policier
    ISBN : 9782290348871 ; EUR 6,70 ; 15/09/2006 ; 313 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Première découverte étrange, pas convaincante, à renouveler !

7 étoiles

Critique de BMR & MAM (Paris, Inscrit le 27 avril 2007, 57 ans) - 27 août 2007

Il faut un peu de patience pour entrer dans l'univers de la norvégienne Karin Fossum et de son faux polar nordique : Celui qui a peur du loup.
Polar noir La trame policière (un crime doublé d'une invraisemblable tentative de braquage) n'est qu'un prétexte à la mise en scène de trois «personnages».
Trois éclopés de la vie. Trois exclus de la société.
Un échappé de l'asile, un échappé de prison et un échappé de l'orphelinat (on aura reconnu là trois institutions bien commodes).
Ces trois-là se retrouvent bon gré mal gré errant dans la forêt aux confins de la Norvège, de la Finlande et de la Suède.
Certains chapitres avec de longues digressions en compagnie des «voix intérieures» de ces trois cerveaux malades dérangent un peu et il faut du temps pour se laisser imprégner par l'atmosphère insolite de ce roman.
Mais la patience est récompensée et il finit pas se dégager de ce bouquin un charme étrange.
On se laisse peu à peu prendre au jeu, tout comme nos trois éclopés qui finissent par lier connaissance au fil de l'intrigue.
À un point tel que le commissaire Konrad Sejer (le héros récurrent de Karin Fossum), qui se fait ici porteur de notre regard, semble traverser cette enquête sur la pointe des pieds et sortir de cette forêt comme à regret.
À regret de n'avoir pas vraiment pu pénétrer tous les secrets de ces trois personnalités-là.
Au final, il semble que nous ne sommes pas tombés du premier coup sur le meilleur épisode des enquêtes du commissaire Sejer.
À défaut d'avoir été vraiment convaincus par ce premier numéro, il va nous falloir réïtérer l'expérience avec un autre volume : à suivre donc !

Forums: Celui qui a peur du loup

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Celui qui a peur du loup".