Loïs, tome 2 : Les louis d'or de Jacques Martin (Scénario), Olivier Pâques (Dessin)

Loïs, tome 2 : Les louis d'or de Jacques Martin (Scénario), Olivier Pâques (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Shelton, le 10 septembre 2005 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 2 560  (depuis Novembre 2007)

En veux-tu en voilà...

Voici le deuxième épisode des aventures de Loïs Lorcey, lieutenant du roi, le fameux Roi-Soleil. Le premier nous avait déposés dans un Versailles en chantier, le second lève ses rideaux sur un château de Marly reconstitué, avec beaucoup de réalisme, mais d’autant plus impressionnant qu’aujourd’hui, il ne reste qu’un parc et une fontaine de cette merveille… et je le sais bien puisque enfant j’ai joué dans ce magnifique espace de verdure de la région parisienne… Cette fois, le roi a convoqué son lieutenant pour lui confier une mission extrêmement délicate, une action entre la diplomatie et les services secrets… Le jeune Loïs part à l’aventure avec un nouvel ami, Arthur de Reix… Direction la Suède par la mer…
Vous comprendrez bien qu’en faisant prendre le bateau à ses héros, Jacques Martin a encore choisi de leur faire affronter les éléments… Mais cette fois, la nature sera aidée par des naufrageurs ce qui va obliger les deux envoyés du roi à traverser la Hollande à pied… Quand un pays pauvre est parcouru par deux personnes payant leurs frais avec des louis d’or à l’effigie du roi Louis XIV, ça ne passe pas inaperçu et ça attire les ennuis d’autant plus que la Hollande et la France ne sont pas en grande sympathie et amitié… mais cela donne un grand nombre d’occasions de mettre en danger les deux français et c’est ce qui compte dans une bande dessinée d’aventures… et ça marche très bien.
C’est aussi l’occasion de présenter les Pays-Bas à cette époque lointaine, sans trop de simplification (c’est un lecteur français qui écrit !) et l’album se lit très facilement avec beaucoup de plaisir même si le suspens n’est pas très fort… A ce titre, on peut dire que c’est un peu convenu mais que l’ambiance y est agréable…
Mais Olivier Pâques, qui progresse beaucoup dans sa narration graphique, nous donne un aspect de ses talents que nous devinions mais qui se confirme complètement, son art de dessiner les scènes maritimes.
Enfin, le jeune Loïs termine dans le lit de Béatrice, la fille de l’intendant du manoir de Hauteroche, une jeune femme qu’il avait vue dès la première fois nue en train de se laver… et le voilà qui déclare sa flamme… et même plus ! Et il y en a encore pour dire que la bédé de Jacques Martin est un monde sans femme ni sexe…
Mais Loïs amoureux pourra-t-il repartir à l’aventure ? C’est bien la seule question qui restera dans la tête des lecteurs à l’issue de la lecture agréable de cet album très classique dans la lignée de toute l’œuvre de Jacques Martin…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Loïs

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Loïs, tome 2 : Les louis d'or

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Loïs, tome 2 : Les louis d'or".