La voyageuse de Karla Suárez

La voyageuse de Karla Suárez
( La viajera)

Catégorie(s) : Littérature => Sud-américaine

Critiqué par Larouge, le 7 septembre 2005 (Inscrite le 6 juillet 2004, 77 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (20 020ème position).
Visites : 2 435  (depuis Novembre 2007)

ma meilleure amie

Avec La Voyageuse, après Tropique des silence, Karla Suarez confirme son grand talent d'écrivaine !!
La Voyageuse est un roman surprenant où nous nous laissons emmener par Circée et son fils Ulysse dit Uly et leur bonsaï dit Saï à travers sa quête de la ville idéale.
L'autre personnage clef est son amie Lucia, la sage qui fait contrepoint.
Nous avons d'un côté Circée, l'extravagante et de l'autre Lucia, la conservatrice.
Circée est partie de Cuba parce qu'elle l'a voulu, Lucia est partie de Cuba pour suivre une formation, et c'est son amitié avec Circée, rencontrée dans l'avion, qui va la faire rester au Brésil, leur premier pays d'accueil.
Mais je ne veux pas vous raconter le livre ! C'est un livre à découvrir, dans lequel Circée, accueillie plusieurs années plus tard, chez son amie Lucia et le mari de celle-ci, à Rome, débarque avec Uly et Saï. Pendant tout son séjour, Circée donne à lire à Lucia, ses cahiers de voyage. et Lucia apprend ainsi la vie de son amie, vie pleine de surprises et de rebondissements. Elle apprend aussi les circonstances de la naissance Ulysse, dont elle ignorait l'existence avant l'arrivée de Circée à Rome.
L'amitié qui unit les deux femmes fait peur au mari de Lucia, mais en même temps il se prend d'une immense tendresse pour Uly, le petit garçon espiègle et imprévisible, qui semble tout savoir.

C'est un immense roman sur la tendresse, l'amitié féminine
et l'exil. Mais il contient aussi le regard parfois féroce de ses mêmes exilés, sur les pays dits "developpées".

Et Circée continuera encore et encore à chercher SA ville. Nous aimerions tant la suivre dans sa quète ! Peut-être Karla Suarez nous donnera-t-elle une suite ?
Elle nous a campé des personnages si attachants que nous avons envie de les connaîre dans la realité !

Karla Suarez aime à nous faire voyager et aimer avec la même intensité qui alimente son roman !

à lire absolument !!

la rouge

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La voyageuse [Texte imprimé] Karla Suárez traduit de l'espagnol (Cuba) par Claude Bleton
    de Suárez, Karla Bleton, Claude (Traducteur)
    Métailié / Bibliothèque hispano-américaine
    ISBN : 9782864245476 ; EUR 21,00 ; 02/09/2005 ; 356 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Partir ailleurs pour être en accord avec soi

7 étoiles

Critique de Ardigazna (, Inscrite le 9 novembre 2004, 46 ans) - 18 septembre 2005

Un beau jour, Circée, une amie comme elle d’origine cubaine que Lucia n’a pas vue depuis plusieurs années, débarque dans leur vie de couple rangée, sans enfant, à Rome, accompagnée de son fils Ulysse, inséparable de son bonsaï Saï. Elle lui confie la lecture de ses cahiers de voyage, de sa recherche de la ville idéale, de sa soif de vivre, de son insouciance, tout un univers étranger à Lucia, qui voue néanmoins à son amie une immense tendresse…
A travers le personnage de Circée, Karla Suarez, entre rires et larmes, porte sur le monde un beau regard, celui de la vie, de la liberté, du don de soi, mais avec en contrepoint ce sentiment de déracinement de Lucia, et celui de Circée de se sentir partout étrangère, nulle part chez elle, en quête perpétuelle de « sa » ville, d’une nouvelle Ithaque. Un très beau roman.

Forums: La voyageuse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La voyageuse".