Fleurs de ruine de Patrick Modiano

Fleurs de ruine de Patrick Modiano

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Nothingman, le 1 septembre 2005 (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 39 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (41 990ème position).
Visites : 3 074  (depuis Novembre 2007)

Les petites errances

24 avril 1933. Deux jeunes époux se suicident dans leur appartement parisien. Cette nuit-là, ils auraient rencontré deux femmes et deux hommes dans un dancing. Trente ans se sont écoulés et le narrateur s'interroge sur cette mystérieuse histoire. Par la force des choses, il est amené à côtoyer certains protagonistes de l'époque. Mais c'est aussi l'occasion pour le narrateur d'errer dans Paris, son Paris. Un narrateur à la mémoire photographique qui capte l'image, les lieux, l'instant pour arriver ensuite à développer ses souvenirs d'un Paris fantasmé. Flirtant constamment entre le rêve et la réalité, il sent s'envoler les rares repères auxquels il aurait aimé se fier. Les lieux de Paris sont donc là, éternels et rassurants, au milieu de ses petites errances.
La question initiale, à savoir quelle avait bien pu être la cause du suicide du jeune couple, va se déliter progressivement, au fil de souvenirs égrenés, pour ne finalement jamais être résolue. Se dégage aussi une certaine nostalgie de ce récit troublant. C'était mon premier Modiano et j'ai découvert un style pour le moins surprenant, apparemment sans artifices mais qui invite constamment à la réflexion. Il n'empêche que ce récit, fonctionnant par bribes, souvenirs, vieux instantanés jaunis, s'avère assez spécial…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Tentative pour reconstruire une logique avec ses souvenirs

6 étoiles

Critique de Pucksimberg (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 39 ans) - 29 juin 2016

On a retrouvé en 1933 un jeune couple mort, sans doute un suicide. Mais l'histoire semble plus louche, plus complexe, moins nette comme souvent dans les romans de Patrick Modiano. Des témoins affirment que deux couples accompagnaient ces jeunes époux ... Quel lien les unissait ? Le narrateur essaie de comprendre, mais très vite en vient à se souvenir de son passé, de certaines rencontres, de certaines rues parisiennes, souvenirs toujours empreints d'une certaine mélancolie.

Ce roman n'est pas son meilleur, mais il possède tout de même le charme des histoires de Modiano. Ce roman a un caractère labyrinthique, les personnages ont plusieurs identités, le lecteur ne sait plus quels sont les personnages principaux et quels sont ceux qui sont secondaires. Pour brouiller les pistes, Patrick Modiano évoque des personnages qu'il a côtoyés et des personnages fictifs. Rudy sera mentionné, le frère que Modiano a perdu, pourtant le roman n'est pas autobiographique. Le passé et le présent s'entremêlent et l'on perçoit, comme d'habitude, que le temps reste l'une des thématiques les mieux exploitées par l'auteur.

Ce roman ne possède pas la même force que ses autres romans, il ne possède pas des pages métaphoriques comme on pouvait en lire dans "Rue des boutiques obscures", mais il reste plaisant pour les lecteurs de cet auteur. Ce ne serait sans doute pas le meilleur choix pour entrer dans l'oeuvre de l'auteur nobélisé.

Eloge de l'ennui

4 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 43 ans) - 21 juillet 2012

Heureusement que le texte est court , qu'il se lit très vite car aller au bout de ce livre m'a été délicat. Modiano évoque des souvenirs lors de ses déambulations dans les rues de la capitale.
J’espère pour lui qu'il en a des meilleurs (des souvenirs comme de ses livres).
Je note deux pour la présentation et l'orthographe.

le plan d'une ville

6 étoiles

Critique de Periple (, Inscrit le 24 juillet 2006, 42 ans) - 25 juillet 2006

Le narrateur en évoquant des souvenirs épars brosse un tableau de Paris !

Forums: Fleurs de ruine

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Fleurs de ruine".