Un meurtre est-il facile ? de Agatha Christie

Un meurtre est-il facile ? de Agatha Christie
( Murder is easy)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Manon, le 12 août 2005 (Paris, Inscrite le 31 juillet 2005, 28 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 207ème position).
Visites : 3 907  (depuis Novembre 2007)

Trouver l’assassin est-il facile ?

Voici une énième critique de la grande reine du crime ! J’avoue que je suis une inconditionnelle d’Agatha Christie, elle est mon péché mignon avec le chocolat ;-) !
Chacun de ses romans se ressemble mais aucun n’est semblable à un autre. Et, une fois de plus la grande Agatha m’a bluffée !

Cette enquête se déroule sans le pompeux Hercule Poirot ni l'agaçante Miss Marple. Elle peut donc plaire au public réticent qui exècre la vanité de l’un et les manières faussement modestes de l’autre. Ici, c’est le jeune Luke Fitzwilliam, policier de son état, qui mène l’enquête.
Tout débute dans un train. Les langues se délient, surtout celles des vieilles dames : elles sont si bavardes et parfois même commères ! Luke ne croit donc pas cette mignonne vieille dame qui affirme se rendre à Scotland Yard pour dénoncer un « serial killer ». Cependant, quelques jours plus tard la petite vieille est assassinée. Luke, estomaqué et atterré, décide alors de se rendre dans le petit village de Wychwood-under-Ashe où habitait cette dernière. Se faisant passer pour un écrivain en quête de mysticisme, de folklore et d’inspiration, Luke est déterminé à mener l’enquête. Pour ce fait, il se voit loger chez une soi disant cousine, Bridget, une belle brune ténébreuse et méfiante qui cache bien des secrets…

La duchesse de la mort n’innove pas mais l’intrigue est drôlement bien ficelée et le coupable difficile à découvrir. En outre, Agatha Christie mélangeant habilement humour discret et suspense en profite pour dresser un tableau caustique des habitants de ce petit village anglais. Une fois pris dans ce roman, il est difficile de le lâcher, notamment les dernière pages qui offrent de bons rebondissements. Et j’ai remarqué à mon plus grand plaisir que c’était un Agatha Christie où le nombre de meurtres étaient assez conséquents. Délicieusement sanglant !
Mais petit bémol quand même : la dernière page, un peu mièvre !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Surprenant

10 étoiles

Critique de Cameleone07 (, Inscrite le 7 septembre 2010, 27 ans) - 2 mai 2011

Ce livre n'est que mon second de l'auteur ( mon premier étant les dix petits nègres.) Je n'ai donc pas vu la fin arriver et me suis bien trompée sur l'identité de l'assassin ! J'ai trouvé ce récit très divertissant et à la fois intriguant. Je vais essayé de lire d'autres ouvrages d'Agatha Christie car son style d'écriture est passionnant et personnellement je n'ai pas trouvé le scénario prévisible. Peut-être est-ce parce que je ne suis pas habituée à l'auteur .

Cependant, il est vrai que de nos jours les enquêteurs de police s'attachent un peu plus aux détails avant de déclarer qu'il s'agit simplement d'un accident, surtout quand il y en a beaucoup au même endroit. Par contre il me semble crédible qu'à l'époque de l'écriture du roman, les enquêtes ne duraient pas 100 ans. On ne connaissait pas encore les séries américaines où le pire est possible et faisable.

« la personne en question est la dernière qu'on suspectera »... mouais...

4 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 15 janvier 2010

Luke Fitzwilliam est un policier à la retraite de retour de l’Extrême-Orient. Dans son train le menant à Londres, il rencontrera une vieille dame qui lui parlera d’une série de meurtres impunis dans son village aux allures d’accidents et de suicides. Le témoignage de cette femme le laissera sceptique sur le coup. Or, le lendemain en regardant dans les journaux, il découvre que cette femme s’est fait écraser par une voiture. Coïncidence ? Il décidera d’enquêter sous une fausse identité pour mettre ça au clair.

J’aime les réflexions du narrateur, on le suit tout au long de son raisonnement, mais j’ai trouvé l’histoire prévisible. On voit l’énigme arriver de loin ! Enfin, j’ai trouvé ça moins subtil que d’autres livres de l’auteure. Aussi, je crois que ça a mal vieilli, certains éléments se trouvent être banals de nos jours.

Un titre qui se justifie

8 étoiles

Critique de Incertitudes (, Inscrit le 4 décembre 2008, 33 ans) - 11 décembre 2008

Un meurtre est-il facile a été publié en 1938-1939 et ne met en scène aucun des personnages récurrents de l'univers d'Agatha Christie à part l'inspecteur Battle brièvement à la fin.
Le personnage principal est Luke Fitzwilliam, un ancien flic de retour à Londres et qui fera la connaissance d'une vieille dame dans un train. Cette dernière lui confiera qu'elle vient du petit village de Wychwood-under-Ashe où s'abat une vague de crimes. Certaine de l'identité du meurtrier, elle confiera une partie de ses soupçons à Luke avant de se faire écraser, chose qu'il apprendra dans le journal. Mais ce qui le décidera vraiment, c'est la mort du docteur Humbleby, décès qu'avait prévu Miss Pinkerton dans le train. Sous une fausse identité, repris par ses démons de policiers, Luke ira enquêter à Wychwood. Ce qu'il y a de paradoxal dans ce Christie, c'est qu'on est hypnotisé par l'atmosphère tranquille de coin perdu. Tantôt l'ennui nous envahit, tantôt on a envie de savoir qui se cache derrière tous ces crimes. Chaque habitant est minutieusement décrit mais bon Fitzwilliam n'est pas Poirot. Un peu comme nous finalement, il ne devinera à aucun moment qui est le meurtrier. Malgré un final trop à l'eau de rose et un Fizwilliam parfois trop agaçant dans ses méditations, à découvrir.

Un peu trop facile

8 étoiles

Critique de Mademoiselle (, Inscrite le 29 mars 2004, 30 ans) - 5 décembre 2005

Un bon petit Agatha Christie. Un départ original mais j’avais deviné l’identité du coupable (bien que je me sois trompée pour le mobile) environ 50 pages avant la fin. Un peu plus d’action ne m’aurait pas déplu et la personnalité de Luke aurait gagné a être davantage développée. Sinon, entièrement d’accord avec les autres en ce qui concerne la dernière page.

les "jeunes" en action

7 étoiles

Critique de Bananamooon (, Inscrite le 4 février 2005, 28 ans) - 10 novembre 2005

Ce roman, sans Poirot ni Marple, est néanmoins très agréable (si on peut parler d'agréable pour des meurtres, surtout celui de la pauvre mémé du début), de sorte que leur absence passerait presque inaperçue, tant le jeune Fitzwilliam est charmant et tout aussi capable de réfléchir efficacement.
Agatha Christie (ô grande prêtresse géniale du roman policier) se renouvelle à chaque fois dans ses intrigues, ses personnages, ses meurtres (inquiétant, ça). Ici, l'idée de la sympathique vieille dame que personne ne connaît et qui meurt dans de mystérieuses circonstances est suffisamment intrigante pour nous donner envie de lire la suite.
Plus loin, c'est plutôt l'histoire d'amour entre l'enquêteur et son hôtesse Bridget qui captive , bien qu'un peu mièvre vers la fin comme l'a dit Manon (jolie critique ;-) ) . Mais le côté sentimental de la plupart de ses romans fait aussi partie selon moi du succès de ses histoires. Un peu d'amour dans ce monde de meurtres ;-) ça fait pas de mal.

Bref, du Christie, donc de la qualité.

Forums: Un meurtre est-il facile ?

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un meurtre est-il facile ?".